Une belle randonnée autour de Chambéry : les hauts de Chanaz par le bec du Corbeau 

Randonnée à faire autour de Chambéry en Savoie. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad

Vous ne savez pas quoi faire ce week-end et vous n’avez pas envie de prendre votre voiture ? Ça tombe bien, car dans cet article, je vous propose un itinéraire au départ de la gare de Chambéry qui permet d’accéder à de sublimes points de vue sur les Bauges. La randonnée des hauts de Chanaz, vous permettra de découvrir les environs de Chambéry en passant par des endroits secrets et préservés de l’urbanisme.


Information sur la rando des Hauts de Chanaz :

Niveau : Moyen 
Durée : environ 4 heures
Distance : 14 km 
Dénivelé : 640 m D+
Départ et arrivée : gare SNCF de Chambéry 
Type : boucle 

Départ de la gare SNCF de Chambéry

Cette randonnée débute à la gare SNCF de Chambéry, le tracé a été spécialement conçu afin que les randonneurs puissent arriver en train d’autres villes de la région Auvergne-Rhône-Alpes pour découvrir les environs de Chambéry. Le centre-ville et ses ruelles piétonnes, entourées de maisons colorées, ont son charme. Sur le chemin, on verra le musée des Beaux-Arts, mais aussi la tour de l’horloge, sans oublier le château des ducs de Savoie.

À savoir sur le château des Ducs de Savoie:
Le château des ducs de Savoie, datant du XIIIe siècle abritait les princes qui régnaient sur le royaume de Savoie, avant que celui-ci soit occupée par la France. Aujourd’hui, le château se visite et accueille en été les concerts des Estivales. Une partie du château est aujourd’hui investie par la préfecture de Savoie et le conseil départemental de Savoie. 

Une cascade cachée dans un parc de Chambéry

Lorsqu’on suit le sentier, celui-ci nous fait sortir du centre-ville par le parc de la Calamine. Cet endroit cache une magnifique petite cascade que l’on peut suivre pendant plusieurs mètres. Au printemps, on peut cueillir dans ce même parc, de l’ail des ours. La randonnée continue ensuite en direction des Charmettes et de la maison de Jean-Jacques Rousseau. On traverse la départementale pour rejoindre le GR96 qui passe devant un ancien lavoir

Randonnée facile en savoie à Chambery : le parc de la Calamine. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad

Prendre de la hauteur avec le belvédère du parc de l’étincelle

Une fois arrivé au parc de l’étincelle, situé dans les hauteurs de Chambéry, vous aurez une vue sur le massif des Bauges et les deux sommets mythiques du secteur : la croix du Nivolet et la pointe de la Galoppaz sur sa droite. Le sentier traverse ensuite un grand champ pour rejoindre le chemin de Jean-Jacques Rousseau. Puis on bascule du côté de Chanaz, pour prendre la direction de la croix de la Coche. 

Point de vue sur La Croix du Nivolet, depuis le belvédère du parc de l'étincelle. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
La maison de Jean-Jacques Rousseau :
C’est dans la maison des Charmettes que l’écrivain Jean-Jacques Rousseau vécu plus d’une décennie au 18ème siècle. On retrouve des mentions de sa vie savoyarde dans son ouvrage Les Confessions. La maison bourgeoise et son jardin sont visités chaque année par quelques milliers de visiteurs. La vue imprenable sur les Bauges depuis les terrasses du jardin fera à coup sûr une belle impression sur vous. 

Randonner jusqu’à la croix de la Coche

Pour accéder à la croix de la Coche, il faut grimper sur le sentier qui monte derrière le petit hameau juste en dessous. Le dénivelé est assez abrupt, mais la vue au sommet en vaut vraiment le coup. La croix de la Coche est la petite sœur de la Croix du Nivolet. Par beau temps, vous pourrez observer les sommets des Belledonnes depuis le sentier qui rejoint le bec du corbeau.

Randonnée de La Croix de la Coche à Chambéry. crédit photo :Clara Ferrand - blog Wildroad

Panorama sur la Chartreuse depuis le bec du Corbeau

Au croisement avec la croix de la Coche, vous pouvez décider de continuer jusqu’au belvédère bec du Corbeau à environ 10 min de marche supplémentaire. Cette partie peut être plus glissante en cas de météo pluvieuse. Il existe un chemin qui longe la falaise ou un autre plus en retrait dans la forêt. Les deux mènent au belvédère du bec du Corbeau. La vue sur le nord du massif de la Chartreuse est très sympa et à sa droite vous pourrez voir le lac du Bourget.

Belvédère du bec du corbeau à Chambery. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad

La source du Diez et le chemin des mousses 

En redescendant vers Chanaz, prenez cette fois-ci le chemin qui part sur la gauche. Il vous mènera à l’une de mes parties favorites de la rando. Lorsqu’on se rapproche de la source du Diez, la végétation est recouverte de mousses, ce qui donne une scène féerique. Ensuite, vous passerez de nouveau par le parc de l’étincelle pour suivre le même chemin qu’à la montée afin de rejoindre le centre-ville de Chambéry. 

La source du Diez et la randonnée des hauts de Chanaz. crédit photo : Clara Ferrand - blog WIldroad

L’incontournable fontaine des Éléphants de Chambéry

Vous ne pouvez pas finir une randonnée à Chambéry sans passer saluer les éléphants de la fontaine du centre-ville. Cette fontaine est l’un des emblèmes de la capitale de la Savoie, juste derrière elle, trône le château des Ducs. 

La fontaine des éléphants un emblème de la ville de Chambéry. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad

J’espère que cette randonnée autour de Chambéry vous aura donné envie de découvrir de nouveaux horizons. N’hésitez pas à consulter les autres randonnées à faire dans le coin, comme celle de la pointe de la Galoppaz ou des granges de Joigny

À bientôt sur Wildroad !

Cette randonnée a été réalisée dans le cadre d’un partenariat avec Helloways et le TER Auvergne-Rhône-Alpes. 

Un commentaire

Répondre à Gigi Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *