Inis Oirr – Les Îles Aran

Les îles Aran en Irlande

Inis Oirr est la plus petite île des Aran et la plus proche du port de Doolin, il y a environ 260 habitants qui y vivent à l’année, principalement du tourisme. Pour y accéder vous avez le choix entre l’avion et le Ferry (de 20 à 15 euros aller/retour), le plus économique étant de choisir la deuxième option. Cependant par mauvais temps il vous sera difficile de vous y rendre car aucun transport n’effectuera la liaison en cas de fortes rafales de vent.

Ferry Inish Oirr

Où loger et passer une sympathique soirée à Doolin

Le veille nous nous étions rendu aux Cliff of Moher, un des endroits les plus connu et photographié d’Irlande. Le soir nous avons passé une incroyable soirée au pub Gus O’connor dans le petit village de Doolin dans lequel nous séjournions au Doolin hostel. Musique irlandaise, feu de bois et rencontre enjouée avec des irlandais….tout ce que l’on attend d’un pub traditionnel.

Les activités à faire sur Inis Oirr

Revenons à nos îles… nous avions appris la veille que les ferries feraient la liaison demain matin avec les Îles Aran, l’occasion était trop bonne nous avons donc choisit de nous y rendre sur un coup de tête. J’avais lu un article sur Carnet de Traverse à propos de Inis Mor la plus grosse des îles, et cela m’avait vraiment donné envie de m’y rendre !

Mais ce jour là les ferries ne faisaient que la liaison avec Inis Oirr, un peu déçu de ne pas l’avoir su avant d’arriver sur l’île nous avons du composer avec. De plus le bateau retour était prévu à 14H et nous sommes arrivées vers 11h sur lois Oirr, ce qui nous laissait seulement 3h pour en faire le tour. Dès notre débarquement sur le port nous avons filé vers le seule magasin de location de vélo. Pour 10 euros par monture (aucune caution n’est demandé, et seul les espèces sont acceptées) nous avons pu avec nos petites jambes à travers Inis Oirr.

Carte de l'île d'Inis Oirr

Depuis le ferry j’avais repéré une lighthouse et un bateau échoué, deux éléments très photogéniques que j’avais très envie d’aller explorer. Il n’y a pas beaucoup de routes sur l’île, il est donc difficile de se perdre et les monuments répartis un peu partout sont de bons points de repère.

  • Le lac d’Inis Oirr

Avant d’arriver au bateau échoué nous nous sommes arrêté vers le lac de l’île où j’ai pu faire une photo vue de haut avec le drone. Puis nous avons croisé la route des chevaux avant d’arriver au Grand bateau échoué.

Lac Inis Oirr

Plassey Wreck est un grand paquebot américain qui s’est échoué en 1960 suite à une grosse tempête. Les habitants de l’île sont venu en aide aux marins totalement déboussolés, des photos de cette tragédie sont exposée sur les murs du pub Tigh Ned qui se situe à côté de l’embarcadère du ferry.

Après 30 min de vélo les nuages ont commencé à devenir menaçants et quelques gouttes se sont fait ressentir, nous avons dont repris nos vélos pour atteindre rapidement la lighthouse que l’on pouvait voir depuis l’épave. Au lieux de faire un détour pour passer par la route principale nous avons préféré longer la côte et marcher à côté de nos vélos sur les caillasses qui bordes les plages de l’île. Arrivé au pied de la lighthouse nous nous sommes retrouvé en face d’une grille fermée, peut être du fait que nous étions hors saison, nous n’avons pas pu la visiter.

Le vent et la pluie devenant de plus en plus violant nous avons décidé de retourner au port afin de prendre une bonne bière et nous réchauffer avant de reprendre de ferry pour Doolin.

 

inisoirr-ilearan-clare-wildroad-7

inisoirr-ilearan-clare-wildroad-1
Petit ilot en direction des Aran

inisoirr-ilearan-clare-wildroad-4

inisoirr-ilearan-clare-wildroad-13
Pub Tegh Ned

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *