Que faire à Interlaken en Suisse : les activités outdoor immanquables 

Interlaken, que faire et que voir dans cette région suisse. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad

Interlaken est une région qui se situe dans le canton de Bern. La ville d’Interlaken est entourée de deux lacs de l’époque glaciaire, le lac de Thoune et le lac de Brienz. C’est en septembre, que j’ai pu profiter des nombreuses activités à faire ici, dans cet endroit où le parapente est institution. De nombreuses randonnées permettent d’accéder aux plus hauts sommets des Alpes dont Jungfrau et Schilthorn. Au fil de ce séjour, j’ai découvert des villages typiques des Alpes suisses aux charmes indéniables. Alors, êtes-vous prêt à embarquer dans un récit qui vous donnera envie de prendre le grand air en Suisse ?


Comment venir dans la région de l’Interlaken ?

En train depuis Paris :

Comptez 5 heures de train en passant par la ville de Bâle (Suisse) pour rejoindre la ville d’Interlaken. Si vous n’avez pas de voiture, le train est le meilleur moyen pour vous déplacer en Suisse. Le réseau ferré est très développé, cependant pensez à prendre un pass valable la durée de votre séjour afin de bénéficier d’un tarif plus avantageux.

En avion : 

 Vous pouvez également arriver par l’aéroport de Genève ou de Zurich, puis prendre le train ou louer une voiture pour terminer votre voyage.

En voiture :

Si vous venez d’une des régions françaises frontalières avec la Suisse, vous pouvez privilégier la voiture, pour ensuite vous déplacer à votre aise sur place. Sachez tout de même, que le moindre parking est payant dans la région, et que ça chiffre très vite. Si vous passez par l’autoroute, vous devrez vous acquitter de la vignette pour 40 CH, qui est valable pendant toute l’année civile.

Comment venir en Suisse dans le région de l'Interlaken. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad

Où dormir lors d’un séjour dans l’Oberland Bernois ?

Pour mon séjour à Interlaken, j’ai dormi à l‘Hôtel Chalet Suisse, un 3 étoiles situé à la limite du centre-ville. L’hôtel possède son propre parking privé. Les commerces du centre-ville sont à 15/20 min à pied de cet hébergement. Le Chalet Suisse, est un hébergement classique, avec un bon rapport qualité prix. Certaines de ses chambres possèdent une magnifique vue sur la Jungfrau et toute la chaîne des Alpes suisses. Le buffet du petit-déjeuner est très fourni, avec ça, vous ne pouvez que bien commencer votre journée. Dans les parties communes, la décoration nous met dans l’ambiance de l’Oberland Bernois, avec des accessoires d’alpinisme et de vieilles photographies d’époque.

Hôtel Chalet Suisse, une hébergement typique des Alpes Suisse à Interlaken. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad

Les activités incontournables à faire autour d’Interlaken

Située au pied des plus hauts sommets des Alpes suisses, la région d’Interlaken est la destination rêvée des amoureux de la nature. Profitez de ses lacs, de ses sentiers de randonnée et prenez de la hauteur lors d’un vol en parapente. Pour planifier votre séjour, suivez le guide ! 

Un vol en parapente pour découvrir les paysages vu du ciel

Le parapente est sans conteste l’activité incontournable d’Interlaken. Les montagnes environnantes offrent un beau terrain de jeu pour les parapentistes. Malheureusement, ayant une otite au début de mon séjour en Suisse, je n’ai pas pu faire le vol que j’avais prévu. Vous n’imaginez pas ma frustration dès que j’apercevais un parapente nous survoler. Il existe plusieurs compagnies qui proposent des vols, comptez environ 165 CH pour une expérience en tandem, c’est-à-dire avec un moniteur. La durée moyenne d’un vol en parapente est d’une heure, mais cela dépend beaucoup de la météo et des thermiques. 

Voici quelques contacts qui vous ferons voler à Interlaken :  

En pleine saison, réservez bien en avance pour vous assurer d’avoir une place, surtout si vous souhaitez réaliser le vol au coucher du soleil. 

Faire du parapente au dessus des lacs d'Interlaken dans le canton de Bern. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
Un coucher de soleil depuis Harder Kulm

Monter au Schilthorn pour suivre les traces de James Bond 007

Le Schilthorn est un sommet mythique de l’Oberland Bernois, il culmine à 2969 m et possède un panorama incroyable sur toute la chaîne des Alpes, du Mont-Blanc à  la Jungfrau. C’est ici que fût tourné un des célèbres films de la saga James Bond 007. C’est dans l’épisode, « Au service secret de sa Majesté », sortie dans les salles obscures en 1969, que le Schilthorn apparaît.

Aujourd’hui, il est possible de retracer le tournage grâce à un petit musée situé à l’intérieur du bâtiment du Piz Gloria. Au niveau de la terrasse panoramique, se trouve un restaurant, dans lequel est servi tous les jours le brunch James Bond jusqu’à 14 h. Vous pouvez également commander le burger avec une inscription James Bond ou encore le café 007. En même temps que vous profitez de ces plats, le restaurant situé sur une plateforme tournante, fait défiler le paysage spectaculaire devant vos yeux. 

Informations pratiques pour accéder au sommet du Schilthorn et au Piz Gloria 
Tarifs téléférique A/R depuis Stechelberg : 108 CH adulte, 81 CH Eurail ou interrail, 54 CH enfant

Ouverture : le téléphérique est ouvert toute l’année, sauf pendant les révisions qui ont lieu durant les mois de novembre et avril. 

Accès en randonnée : le sommet du Schilthorn est accessible à pied, mais cela vous demandera de venir à bout des 1330 mètres de dénivelé qui sépare le village de Mürren (uniquement accessible en téléphérique) du Schilthorn. 


Tarif burger James Bond : 25 CH


Le plus beau panorama des Alpes Suisse depuis le Schilthorn. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
Le panorama sur Jungfrau et les Alpes suisse depuis le Schilthorn

Avoir des frissons sur le « Thrill Walk » face à la Jungfrau

Le téléphérique qui monte au Schilthorn s’arrête avant à la station de Birg, quelques centaines de mètres plus bas. C’est ici que se trouve le Thrill Walk, que l’on peut traduire par le sentier du frisson. Celui-ci est en accès libre, vous pouvez en profiter à n’importe quel moment de la journée tant que les conditions météorologiques le permettent. Ce chemin le long de la falaise est équipé de plusieurs passages suspendus. Le plus amusant est un tunnel en grillage, qui permet d’avoir de belles sensations. 

Découvrir le Thrill walk au téléphérique de Birg avant le Schilthorn. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
Le Thrill Walk

Faire une randonnée du lac Grauseeli au village de Mürren

La randonnée du lac de Grauseeli peut se faire depuis la station de Birg, juste après avoir testé le Thrill Walk. Ce lac, se trouve derrière la station du téléphérique. Lorsqu’il n’y a pas de vent, on peut admirer dans le lac le reflet parfait de la Jungfrau qui se trouve juste en face. Pour prolonger cette balade et la transformer en un circuit de randonnée hors des sentiers battus, vous pouvez rejoindre le village de Mürren à pied. 

La plus belle randonnée à faire autour d'Interlaken : le lac de Grauseeli. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
Randonner du lac de Grauseeli au village de Mürren

Pour cela, comptez 2 heures de descente à travers de magnifiques paysages suisses. En face du lac de Grauseeli, se trouve une crête, au bout de celle-ci, un coffre a été déposé par les locaux et y renferme un carnet où les randonneurs peuvent poser sur le papier leurs émotions. Cette randonnée ne comporte aucune difficulté, elle vous permettra d’avoir accès à des points de vue différents de ceux que l’on a depuis les plateformes des stations téléphériques. 

À un moment, vous croiserez des panneaux qui indiquent la Via Alpina, il s’agit d’un des plus beaux sentiers de grande randonnée d’Europe. Une fois arrivé à Mürren, n’hésitez pas à faire un tour dans ce village plein de charme. Les petits chalets suisses sont décorés avec attention par leur propriétaire. 

Visiter le village de Mürren dans les Alpes Suisses. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
Le village de Mürren

Visiter Lauterbrunnen, le village typique des Alpes Suisses

Si vous n’avez jamais vu de photo de Lauterbrunnen, c’est que vous vivez sûrement dans une caverne. Situé au pied de falaises où coulent de nombreuses cascades, ce village est l’un des endroits à voir absolument dans la région d’Interlaken. À la fin de l’été, les cascades sont un peu asséchées, elles sont donc moins impressionnantes qu’au printemps ou à l’automne, quand le débit de l’eau est bien plus important. 

Depuis Lauterbrunnen vous pouvez rejoindre la Jungfrau en empruntant un petit train. Pour faire la photo emblématique de Lauterbrunnen avec la petite église et le chemin, il faudra vous lever très tôt pour éviter la foule. Vous pouvez tout aussi bien chercher un point de vue original en empruntant l’un des sentiers de randonnée qui fait le tour du village. 

Visiter le village de Lauterbrunnen et ses cascades. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
Lauterbrunnen et ses cascades

Faire un coucher de soleil depuis le belvédère du Harder Kulm

Juste au-dessus de la ville d’Interlaken, une petite maison au toit pointu, perchée sur une montagne, est visible de loin. Il s’agit du Harder Kulm, à cet endroit se trouve un restaurant traditionnel, ainsi qu’un belvédère sous forme d’une plateforme vitrée panoramique offrant un point de vue incroyable sur les lacs de Thoune et de Brienz. Si vous souhaitez voir le plus beau coucher de soleil de l’Oberland bernois, c’est ici que vous devez venir. Le funiculaire qui relie la ville au Harder Kulm fonctionne toute la journée et jusqu’à la nuit tombée. Ce qui permet un accès facilement à ce lieu emblématique même pour les personnes n’ayant pas une bonne forme physique. 

Le panorama sur les lacs de Thunersee et Brienzsee depuis Harder Kulm. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
Le belvédère de Harder Kulm

Le restaurant d’Harder Kulm propose des plats typiquement suisses tels que des spaetzles, mon plat favori. Vous pourrez également partager une fondue suisse ou encore une escalope milanaise. Les prix sont tout à fait corrects pour la Suisse, et le service est de très bonne qualité.

Harder Kulm et son restaurant panoramique au dessus de l'Interlaken. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
Le restaurant panoramique de Harder Kulm

Pour continuer l’expérience, vous pouvez emprunter le sentier de randonnée qui continue sur les crêtes. Il rejoint le Augstmatthorn, un sommet pentu qui demande un bon équipement de randonnée et de l’adresse. Vous pourrez peut-être croiser des bouquetins si vous y venez tôt le matin ou en fin de journée. 

Informations pratiques pour aller au Harder Kulm 
Tarif du funiculaire du centre-ville d’Interlaken à Harder Kulm : 26 CH 

Pass Top of Europe : ce pass valable 3 jours , permet de se déplacer librement dans la région et notamment d’accéder à la Jungfrau. 
Il coûte 239CH pour les adultes. Ce pass est très rentable si vous souhaitez explorer les montagnes environnantes et que vous n’avez pas de voiture. 

Se promener le long du lac de Brienz et prendre le taxi boat

Brienz est une petite ville pleine de charme située au bord du lac du même nom. À mon arrivée le premier jour, il faisait grand beau et j’ai décidé d’aller me promener le long du lac pour profiter du grand air. Il faut savoir que les différentes villes situées au bord du lac sont reliées par un bateau. Vous pouvez donc marcher le long du sentier de randonnée dans un sens et revenir en bateau. C’est une idée de sortie très sympa à faire en famille. Brienz est une ville avec de beaux chalets suisses, on peut y admirer toute la splendeur de l’architecture de l’Oberland Bernois. D’ailleurs, j’ai repéré une super auberge de jeunesse en bordure de lac, un hébergement parfait pour profiter du pays helvétique entre amis sans se ruiner. 

Sur le site officiel d’Interlaken, vous trouverez de nombreuses idées de randonnées avec un parcours détaillé et des spots à voir. 

Se balader au bord du lac de Brienz. crédit photo : Clara Ferrand - blog WIldroad
Le lac de Brienz

Découvrir les joies du kayak été comme hiver sur le lac de Brienz à Interlaken

Lorsqu’on pense à du kayak, on se dit que c’est plutôt une activité à faire lorsqu’il fait beau. Hightide est une école de kayak qui a une tout autre approche de cette activité. Dans le cadre exceptionnel qu’offre le lac glaciaire de Brienz, les moniteurs de Hightide kayak school emmènent les touristes à la découverte d’une activité outdoor singulière. Les kayaks confiés ont une silhouette fine, typique des kayaks de mer, ce qui procure beaucoup plus de sensations d’un canoë à deux places. Qu’il pleuve, qu’il neige ou qu’il vente, la sortie aura lieu. Car c’est en se confrontant aux éléments qu’on prend pleinement conscient de notre être et de ce qui nous entoure. 

Sortie en kayak avec Hightide kayak school sur le lac de Brienz. crédit photo : Clara Ferrand - blog WIldroad
Sortie kayak sur le lac de Brienz

La sortie dure environ 3 h, mais on ne voit pas le temps passer ni vraiment l’effort tellement l’ambiance est sympa. Notre moniteur fait tout pour nous mettre à l’aise, y compris, nous proposer un petit goûté en plein milieu du lac. Par chance, lors de ma sortie, la météo pluvieuse a laissé place à un petit rayon de soleil. En hiver, cela doit être une belle expérience de pagayer au milieu de ce lac d’un bleu turquoise, entouré des montagnes enneigées. 

Je vous recommande vraiment cette expérience, c’est l’un de mes coups de cœur inattendu du séjour. 

Informations pratiques pour faire du kayak sur le lac de Brienz
Adresse : Hightide Kayak School
Lütschinenstrasse 24, 3806 Bönigen

Durée du tour en kayak: 3 heures sur le lac de Brienz

Niveau requis : accessible pour les débutants et pour les enfant à partir de 12 ans.

Tarifs : 105 CH

Le site web de Hightide pour réserver votre sortie

Ce séjour dans la région d’Interlaken est une magnifique découverte pour moi, j’aurais aimé y rester un peu plus longtemps pour avoir le temps de faire plus de choses. Je me suis dit que je reviendrai en hiver, afin de tester d’autres types d’activités et d’explorer de nouveaux sommets. Au fil des saisons, la montagne change énormément. 

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager sur vos réseaux sociaux et à épingler l’article sur Pinterest avec les images ci-dessous. 

À bientôt sur Wildroad ! 

Ce reportage a été effectué dans le cadre d’une collaboration avec l’office du tourisme d’Interlaken et My Switzerland. Je reste cependant libre de la ligne éditoriale de ce blog et de vous décrire mes ressentis vécus lors de ce séjour. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *