Week-end en Auvergne : visiter le puy de Dôme

Visiter en une journée le puy de Dôme

Début septembre, j’ai eu l’occasion de découvrir un peu plus mon pays à l’occasion de l’opération #noplacelikefrance lancée par Aigle et Les Others. Avec Vanessa du blog Cash Pistache, nous avons parcouru successivement la Bretagne, le Val de Loire et l’Auvergne, occasion pour moi de voir des paysages que je n’avais encore jamais exploré dans mon propre pays. Cela faisait un certain temps que je rêvais de voir les volcans d’Auvergne, malgré quelques séjours à Clermont-Ferrand, je n’avais jamais pris le temps de faire une excursion sur la chaîne des puys. Dans cet article, vous trouverez toutes les informations pratiques pour organiser votre journée de visite au puy de Dôme. 


Visiter les volcans en France : le parc naturel région des volcans d’Auvergne

La chaîne des puys de l’Auvergne est située à quelques kilomètres seulement de Clermont-Ferrand. Le Massif central compte plus de mille volcans endormis apparus il y a des millénaires. Les plus connus sont le puy Pariou et son cratère encore bien formé, le puy de Dôme est son iconique antenne, le puy de Sancy dans les Monts Dore où l’on vient faire du ski en hiver et le lac Pavin. La région des puys est traversée par plusieurs GR, un vrai paradis pour les randonneurs, le GR30 et le GR400 sont les plus fréquentés, mais aussi ceux qui offrent les plus beaux paysages sur les volcans endormis de France. 

la chaîne des puy depuis de Panoramique

Le puy de Dôme : le symbole de l’Auvergne

Le puy de Dôme est un des volcans les plus connus de France, son antenne installée à son sommet, culmine à 1465m, est visible depuis la ville de Clermont-Ferrand située à 15 km de là. Sa dernière éruption remontrait à 8500 av. J-C, il est aujourd’hui endormi. En 2008, le puy de Dôme a reçu le label Grand Sites de France et il a également donné son nom au département, depuis juillet 2018, il est à présent classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. En hiver, il peut être recouvert d’un manteau blanc alors qu’en été l’herbe verte recouvre toutes ses faces. 

la puy de Dôme depuis mon vol en parapente

Comment se rendre au Puy de Dôme depuis Clermont-Ferrand

  • En voiture : depuis Clermont-Ferrand, vous pouvez vous rendre facilement au puy de Dôme. En seulement 15 minutes on sort de la ville pour arriver au pied des volcans. À la maison du site, un grand parking vous attendra pour garer votre voiture et ensuite continuer la visite à pied ou en prenant le bus électrique à crémaillère. 
  • En navette bus : ce moyen de transport est idéale lorsqu’on a pas de voiture, le bus du panorama des puys traverse la ville de Clermont-Ferrand en passant par les points stratégiques tels que la gare SNCF et la place Jaude. Comptez 1,60 euros pour un ticket. Les horaires sont consultables en ligne et varient selon les mois. Sachez qu’en pleine saison les bus sont fréquents mais très vite plein. 

Fair l’ascension du Puy de dôme depuis le parking du Site 

Il existe un sentier de randonnée pour accéder au puy de Dôme, celui-ci vous évitera de payer le train à crémaillère et vous permettra également de prendre du temps pour observer la chaîne des puys de différents point de vue. Le chemin des Chèvres est la partie montante du GR 4-441, certaines portions ont été aménagées avec des escaliers. Il vous faudra environ 1h30 pour arriver au sommet du puy de Dôme depuis le parking du site. Si vous vous engagez dans cette randonnée, prévoyez les affaires adéquates et un peu d’eau. 

Le train électrique à crémaillère du puy de Dôme

Le train électrique à crémaillère est accessible depuis la maison de site au pied du puy de Dôme. Le premier train a vu le jour en 1907 depuis, il est devenu plus écologique et peut accueillir jusqu’à 400 personnes. Le train est très prisé par les personnes âgées qui ne peuvent pas faire d’activité physique, par les familles avec des jeunes enfants ou encore par les personnes de possédant pas le temps nécessaire pour randonnée. 

Nous n’avions qu’une journée pour faire les volcans d’Auvergne et le planning étant chargé nous ne pouvions pas nous permettre de faire une randonnée, c’est pourquoi nous avons fait le tour classique comme tout bon touriste. Je dois dire que nous avons eu de la chance de ne pas être en pleine saison et que le temps soit mitigé, car nous avons pu visiter le puy de Dôme sans la foule habituelle. 

Le train électrique permet d’accéder en seulement 15 minutes au panorama de la chaîne des Puys. Au fur et à mesure qu’on monte le puy de Dôme, le panorama se découvre, et après une forêt dense les puys surgissent à travers les baies vitrées. 

Informations pratiques train à crémaillère
Prix aller/retour :  adulte 13,90 euros, enfant 7,80 euros, réduit 12,30 euros
Horaires : saison toutes les 60 minutes à partir de 10h jusqu’à 17h30 pour la descente, haute saison dès 9h et jusqu’à 19h20 pour la descente avec une fréquence de 40 minutes, très haute saison dès 9h jusqu’à 21h pour la descente et toutes les 20 minutes. 

Plus d’infos sur le site du panorama du puy de Dôme

Les balades à faire au sommet du Puy de dôme

Il existe trois sentiers de découverte balisés pour se balader sur le puy de Dôme.

  • Le chemin des conquérants : pour découvrir l’histoire scientifique du puy de dôme et les exploits sportifs d’Eugène Renaux. 
  • Le chemin des pèlerins : celui-ci fait le tour du temple de Mercure et permet d’appréhender les ruines. 
  • Le chemin des curieux : ce sentier est sans conteste le plus intéressant pour ceux qui souhaitent avoir un aperçu global de la chaîne des puys et observer sa flore. 

Le temple de Mercure et son histoire

Au sommet du puy de Dôme, se trouvent les ruines du temple de Mercure, un temple Gallo-Romain construit au 1er au 2e siècle. Peu d’informations sont disponibles sur place, mais si l’on pousse un peu les recherches on se rend compte que ce temple serait lié à la présence d’une station météorologique au sommet du puy de Dôme. 

les ruines du temple de Mercure au sommet du puy de Dôme

Manger au restaurant du Puy de Dôme

À la station de train, se trouve un restaurant, pour une vingtaine d’euros on peut choisir entre plusieurs, entrées, plats, dessert, il y a même un choix de bières artisanale. À l’heure de déjeuner la cafétéria est prise d’assaut, c’est pourquoi je vous recommande de manger un peu avant ou après l’heure de pointe. Les plats sont présentés sous forme de bocaux, ainsi, on peut goûter à certaines spécialités de la région qui ont été cuisinées avec attention. De même, les desserts sont plutôt bons et originaux, très au-dessus de ce qu’on pourrait attendre dans un restaurant de site touristique. 

le restaurant du puy de Dôme

Faire du parapente au-dessus de la chaîne des Puys 

Dès notre montée dans le train à crémaillère, nous avons vu des parapentistes. Il se trouve que le Puy de dôme est l’endroit idéal en Auvergne pour faire du parapente, car lorsqu’on décolle du sommet, on a une vue imprenable. Si vous habitez la région, je vous recommande vivement de prévoir votre baptême de parapente au-dessus de la chaîne des puys. Lors de notre visite, nous avons rencontré Vincent, un parapentiste aguerrit qui propose des vols d’initiation avec Aero Parapente

J’ai beaucoup aimé la spontanéité de Vincent qui nous a de suite proposé de nous faire un vol s’il avait une place qui se libérer : coup de chance, nous avons eu une ouverture en début d’après-midi. Pour moi, c’était la 3 ème fois et j’étais excitée de pouvoir de nouveau retrouver les sensations du parapente dans un cadre aussi magnifique. Du côté de Vanessa c’était la première fois, un baptême en beauté, on ne peut pas mieux rêver comme décor pour un premier vol. Durant 15 minutes nous avons survolé la majestueuse chaîne des puys en se sentant quelque peu privilégiée d’avoir une vue aérienne sur le puy de Dôme. 

Informations pratiques Parapente
Vol découverte, tous les âges de 20kg à 100kg
Tarifs : 80 euros
Temps de vol :  entre 15 et 20 minutes
Quand : de février à octobre
Départ et arrivée :  sommet du puy de Dôme et maison de site
Réservation sur le site web d’ Aero Parapente  
Tel : 06 61 24 11 45

J’espère que cet article vous a plus et vous aura donné envie de découvrir les volcans d’Auvergne. Je publierai bientôt d’autres articles liés à ce voyage avec Les Others et Aigle alors restez par ici. 
N’hésitez pas à partager cet article sur vos réseaux sociaux et à épingler les images ci-dessous sur Pinterest.

À bientôt sur WildRoad ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *