12 conseils pour randonner seule quand on est une femme

Depuis toute petite, j’ai l’habitude de la randonnée, j’ai appris de mes différentes expériences et aujourd’hui, j’aime partir seule à la découverte d’endroits natures. Vous avez été nombreuses à me poser des questions sur « comment randonner seule quand on est une femme », j’ai décidé de vous donner mes 13 conseils pour que votre première expérience se passe bien. Je ne doute pas que vous aurez envie de repartir après cela ! 


1. Trouver la bonne randonnée

Lorsque vous débutez en randonnée, vous ne connaissez pas encore votre niveau. Il se peut que même si vous ne pratiquez pas de sport régulièrement, vous ayez une bonne endurance, ce qui fera de vous une bonne marcheuse. L’idéal est de débuter avec une randonnée de niveau moyen pour se tester. Si toutefois vous êtes vraiment débutante, et pas très sportive, choisissez une randonnée facile (2 heures maximum). Pour vous rassurer, vous pouvez aussi choisir un coin que vous connaissez déjà un peu. 

2. Prévenir un proche de l’endroit où vous allez randonner

Ce conseil vaut pour toute personne qui s’aventure seule dans la nature. Il est important que quelqu’un sache où vous partez et à quelle heure vous avez commencé votre randonnée. Cela est une sécurité au cas où il vous arriverait un accident, ce que je ne vous souhaite pas. Imaginez que vous vous tordez la cheville et qu’il n’y a pas de réseau pour appeler les secours là où vous êtes ? Dans ce cas, si la personne que vous avez mise au courant de votre sortie n’a pas de nouvelle de vous, elle pourra appeler les secours et partir à votre recherche. 

3. Prendre suffisamment d’eau avec vous

Ne partez jamais sans une bouteille d’eau même si vous faite seulement « une petite rando ». En nature, on ne sait jamais ce que l’avenir nous réserve, l’eau c’est ce qui vous permet d’assurer votre survie. Même si vous avez l’habitude de ne pas beaucoup boire, vous allez faire un effort physique, donc vous allez transpirer. Votre corps aura besoin de compenser cette consommation naturelle en eau par un apport extérieur. Si vous partez sur une petite randonnée, 500 ml suffiront sûrement, mais pour les sorties en général je préconise 1L par personne. N’oubliez pas que la météo peut vite changer et devenir suffocante, l’eau sera votre premier allié. 

Débuter la randonner seule en tant que fille

4. Emportez un casse-croûte pour la petite faim.

Tout comme l’eau, prévoyez toujours une petite barre de céréales ou des fruits secs dans votre sac. Surtout si vous débutez en randonnée, vous ne connaissez pas encore vos limites et si vous avez un coup de mou, le casse-croute vous redonnera du peps. 

5. Chaussez-vous avec de vraies chaussures de randonnée

Oubliez les converses ou les petites baskets de fitness. Pour vous engager dans une vraie randonnée, vous avez besoin de chaussures qui accrochent aux différents terrains. Personnellement, je vous recommande la marque Merrell, il existe des modèles adaptés à toutes les morphologies de pieds, car on a toutes des pieds différents. Privilégiez des chaussures respirantes avec une matière imperméable comme du Gore Tex. 

6. Partez avec la batterie de votre téléphone chargée.

Votre téléphone peut vous servir à beaucoup de choses, même si vous êtes avant tout à l’extérieur pour profiter de la nature. Premièrement, vous pourrez contacter les secours si jamais il vous arrive quelque chose. Il vous permettra aussi de vous repérer si vous êtes perdu, pour cela il faudra avoir une application de rando, on en parlera dans le point suivant. Le téléphone peut également être un bon moyen de rapporter des souvenirs de votre randonnée en vous servant d’appareil photo. 

7. Téléchargez une application GPS pour votre randonnée

Dans mon article où je vous parle de mes 10 applications de randonnée préférés, je vous donne toutes les clés afin de pouvoir vous repérer dans la nature. Ces applications peuvent vous aider à trouver la bonne randonnée, comme vous permettre de vous repérer une fois sur place. Il est important d’avoir une carte IGN hors ligne, afin que vous puissiez continuer à suivre le bon chemin même sans réseau. Il est important que vous ayez repéré l’itinéraire que vous devez suivre, ainsi que les marquages, avant de vous lancer. 

Préparer sa première randonnée seule quand on est une fille

8. Préparez-vous à vivre l’inconnu

Lorsqu’on randonne seule, on se retrouve avec soi-même, il n’y a aucun moyen d’éviter vos pensées. Ce que j’aime dans la randonnée solo, c’est qu’on se redécouvre, mais aussi on prend vraiment conscience de ce qui nous entoure. On est plus sensible à la nature et à tous ses bruits. À chaque sortie, je fais des rencontres, même si je suis quelqu’un qui a le contact facile, je dirais qu’en nature les gens sont beaucoup plus ouverts aux petites discussions improvisées. Bien souvent, lorsque j’échange avec un autre randonneur, j’apprends des choses sur le sentier, par exemple qu’il y a un magnifique point de vue un peu plus loin. Soyez donc ouverte à l’inconnu ! 

9. Ayez confiance en vous et en ce que vous pouvez accomplir

Être une femme ne fait pas de vous un être moins capable, je dirais même au contraire. Vous avez de la ressource autant qu’une autre personne, il suffit juste d’avoir confiance en vous. Une fois que vous aurez gravi votre premier sommet, vous en serez fière et vous pourrez vous lancer d’autres challenges qui accroîtront votre confiance en vous. La volonté est le seul moteur de réussite pour progresser. Vous devez vous conditionner avant de partir en nature, vous dire que cela va bien se passer et que vous voulez absolument atteindre votre but. Une fois que vous serez devant le magnifique panorama, vous vous direz que vous l’avez bien mérité ! 

10. Soyez une éponge à conseil

Ce n’est pas parce que j’écris un article avec des conseils que je vous dis ça… Mais lorsque vous débutez dans un nouveau domaine, tous les conseils de personnes avisées sont bons à prendre. Il existe de nombreux groupe Facebook avec des amateurs de randonnée qui sauront vous aiguiller sur votre sortie. Il y a celui uniquement pour les filles We are backpackeuse , celui pour les amateurs de grands espaces de Randozone, et enfin celui de l’application rando Helloways

Les conseils d'une femme pour randonner seule dans la nature

11. Inspirez-vous d’autres femmes aventurières

De mon côté, j’aime beaucoup lire les récits de Sarah Marquis, c’est une femme qui m’inspire beaucoup. Elle a commencé à voyager très jeune pour faire de grandes distances à pied dans des endroits hostiles. Je vous recommande son livre Sauvage par nature. Sur Instagram, il y a également beaucoup de femmes qui partagent leur randonnée à travers le monde. Ma favorite est Renee Roaming qui a également un blog de voyageCes femmes m’inspirent dans ce qu’elles arrivent à accomplir, alors je me dis pourquoi pas moi ? Certes, je ne ferais sans doute jamais le tour de l’Australie à pied comme Sarah Marquis, mais elle me donne envie de me dépasser. 

12. Les filles, appréciez ce moment rien qu’à vous 

Ceci n’est pas vraiment un conseil, plutôt un mantra. Dans notre monde actuel, nous sommes sans arrêt entourées de personnes. Cependant, il est important de s’accorder des moments à soi, je vous promets que vous ne vous ennuierez pas ! 

Pour des idées de randonnée en France, je vous invite à consulter ma rubrique spéciale rando et bivouac. Notre pays est un beau terrain de jeu pour débuter cette activité outdoor, alors n’attendez plus, foncez ! 

Si cet article vous a plus, n’hésitez pas à le partager à vos amies, femmes, mamans…Vous pouvez également rajouter des conseils en commentaire si vous le souhaitez. 

À bientôt sur Wildroad ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *