Les Iles Lofoten, comment organiser son voyage ?

Les îles les plus au Nord de l’europe

Avez vous déjà entendu parlé des Lofoten ? Si non, il faut absolument remédier à cela. Situées aux Nord de la Norvège, entre Bodø et Tromsø, les Lofoten attirent chaque années de plus en plus de touristes qui ont flairé le bon spot sur les photos Instagram. Cependant elles restent tout de même préservées du tourisme de masse car elles sont peu accessibles, et surtout en hiver où la neige empêche les ferry d’accoster. Étant au nord du cercle polaire, les jours d’hivers sont de longues nuits et les jours d’été sont interminables grâce au fameux soleil de minuit.

Lofoten Hennigsvaer
Hennigsvaer

Quand partir ?

La meilleur période pour partir aux Lofoten est de début Juin à fin Septembre, pour profiter pleinement de tous les reliefs des ces îles. Cependant si vous aimez les paysages enneigés et qu’être bloqué quelques jours par une tempête de neige ne vous fait pas peur, vous pouvez également vous y rendre en dehors de ces mois, de plus vous aurez peut être la chance de voir des aurores boréales.

La météo est très variable, du fait que ce soit des îles, elles sont exposées aux vents, et le soleil peut être rapidement chassé par des nuages menaçants, mais c’est en partie cela qui leur donne leur charme. Ainsi même en été il faut prévoir de bons habits chauds mais surtout de pluie.

Le point positif d’être dans une région aussi au nord et exilée est qu’elle reste préservée des moustiques. Pas besoin de se munir d’insecticide, car ils sont rares et pas dangereux. L’odeur des morues pendue dans les villages vous sera peut être moins agréable pour vos narines.

Bunes beach lofotens
Bunes Beach

Randonner dans les Lofoten

Que vous aimiez la montagne ou la mer vous ne serez pas déçu : les Lofoten sont faites de grandes montagnes (de 1200 m à 500m) qui se jettent à pic dans la mer. Les chemins de randonnée sont multiples, certains sont bien balisés d’autres un peu moins. Il existe deux livres que vous pouvez trouver en ligne et qui vont aiderons à planifier vos randonnées en fonction de votre niveau :

  • Distant North , réalisé par un américain du nom de Cody Duncan tombé amoureux des Lofoten au premier regard. Ses livres numériques sont vendu au prix de 14$ et sont vraiment très bien conçu, avec de belles photos pour bien nous faire bien baver avant le départ.
  • Rando Lofoten , est un site spécialisé pour les randonnées, il reste un bon début lorsqu’on planifie sont séjour mais une fois sur place il est bien d’être munit du livre que vous pouvez acheter au Vieux Campeur à Paris, ou bien sur Amazon. Composé de 60 topo de rando, le prix est certes un peu élevé, 28 euros, pour un livre à l’apparence un peu kitch…
Randonnée reinebrigen lofotens
Randonnée de Reinebringen

L’équipement de randonnée et de bivouac

Je vais vous dresser la liste non exhaustive du matériel que j’avais dans mon sac à dos pour les randonnées et les bivouac. Sachez surtout que le matériel change en fonction des saisons auxquels vous partez. Mon matériel ci-dessous est destiné à des randonnées effectuées en été, c’est à dire lorsqu’il  n’y a plus de neige sur les sentiers. Il est bon de savoir également que la Norvège est un pays très porté sur la nature et que bivouaquer est autorisé à condition que vous laissiez l’endroit sur lequel vous plantez votre tente comme vous l’avez trouvé lorsque vous repartirez.

Lofoten Varoy
Bivouac sur Varoy

Randonnée à la journée :

  • Sac à dos de 15 à 30L
  • Pantalon de randonnée
  • Sur-pantalon de pluie
  • Tee-shirt respirant manches longues ou manches courtes
  • Doudoune légère
  • Coupe-vent
  • Une gourde d’un litre d’eau
  •  Un casse-croute
  • Une trousse de secours
  • Des chaussures à tige haute, imperméables.
  • Un bonnet ou un buff
  • Des petits gants de soie

Pour un bivouac :

La base reste la même que pour une randonnée à la journée

  • Sac à dos de 50L
  • Tente MSR Hubba Hubba NX 2 places
  • réchaud, casserole, gaz…
  • 2 L d’eau, l’eau des ruisseaux est potable
  • Une couverture de survie
  • Batterie externe (je ne vous recommande pas des solaire)
  • Batons de marche

Attention : Lorsque vous faite du camping en pleine nature je vous conseille de ne jamais laisser votre tente plantée toute la journée, car comme je vous l’ai dit précédemment le temps change vite, et même si le matin il y a un beau ciel bleu, le vent peut se lever l’après-midi et tout faire voler sur sont passage (y compris votre tente). J’avais laissé la mienne plantée sur une plage où beaucoup de gens bivouac et lorsque je suis revenu plus tard elle n’y était plus, ce sont nos voisins qui l’avaient ramassé un peu plus loin. 

Lofoten équipement camping

Bunes beach lofoten
Bivouac Bunes Beach

Le budget pour 15 jours sur place : 

Il faut savoir que je suis partie dans l’esprit d’être au maximum dans la nature, c’est à dire pas d’hotel, ni de resto. Mon budget a donc été minimiser par rapport à quelqu’un qui voudrait dormir toutes les nuits dans un airbnb ou faire un resto par jour, car le niveau de vie des norvégiens reste un peu plus élevé que le notre. De plus nous sommes sur des îles et donc les denrées sont plus chères car elles doivent être acheminées par bâteau.

  • 370 euros, Billet d’avion aller/retour Paris-Bodø avec GoVoyage
  • 700 euros, Location de la voiture avec Avis à l’aéroport de Bodø,
  • 300 euros, Ferry Moskenes-Bodø avec une voiture, un conducteur et deux passagers.
  • 100 euros, 10 euros par/jours par personne pour la nourriture
  • 180 euros, Disel pour la voiture (environ 1000 KM parcouru)
  • 37 euros, prix à la nuit dans Camping pour 3 personnes avec une voiture (comptez 17 euros pour 2 per avec tente)

Total des dépenses : environ 1620 euros par personne pour un séjour de 15 jours dans les Lofoten.

En fonction du nombre de personnes avec qui vous partez le budget sera plus au moins élevé, nous étions 3 et cela nous a permis de mieux repartir les dépenses.

La Norvège fait partie de l’Europe cependant elle garde sa propre monnaie : la couronne Novégienne, le NOK.

1NOK = 0,11 euros (8 Juillet 2018)

Je vous conseille donc de faire du change avant votre départ car il n’y a pas de bureau de change une fois sur place ou bien de souscrire à une carte de paiement telle que Revolut ou N26 pour éviter les frais bancaires.

Les lofotens cinnamon roll

Hamnoy Lofoten

Comment réserver son Ferry ?

La voie la plus rapide mais également la plus simple pour rejoindre les Lofoten depuis Bodø est de prendre un ferry qui va directement dans le sud des Lofoten, sur l’île de Moskenes. Pour cela vous pouvez réserver sur leur site internet  en indiquant la date de départ, le type de véhicule, le nombre de passagers etc. Si vous le faite en avance vous êtes sûr d’avoir un place, cependant vous pouvez également vous renseigner sur les horaires de départ et vous pointer une heure avant le départ du ferry pour voir s’il y a de la place, mais cela est un parie plus risqué surtout en été à cause de l’affluence estival des touristes.

Lofoten en ferry

En voiture ou à pied ?

La question ne s’est pas vraiment posée lorsqu’avec mes amis nous avons pensé à notre voyage. Nous avons directement fait le choix de louer une voiture pour avoir un « petit confort », pouvoir laisser nos affaires dedans lorsque nous partons en randonnée à la journée, mais aussi pouvoir se déplacer et se rendre dans des endroits moins accessibles et donc moins touristiques. Les départs de randonné ne sont pour la plupart pas desservit en bus mais vous pouvez vous en rapprocher. Lors de notre séjour nous avons rencontré des personnes, seule ou à deux qui ne se déplaçaient uniquement à pied ou en bus, pour la plupart c’était un choix économique et pour certains d’entre eux une manière de vivre leur aventure autrement. Cependant nous avons eu 15 jours où la météo étaient très fluctuante, le fait d’avoir une voiture nous a permis d’optimiser les temps où il faisait beau. Sans voiture il nous aurait été difficile de faire et voir tout ce que l’on a fait durant ces 15 jours.

Les lofotens en voiture

Combien de temps partir ?

Cela m’amène à vous parler de la durée de votre voyage. Un séjour d’une semaine me paraît court pour découvrir toute la beauté des Lofoten, cependant en 15 jours nous avons eu le temps de faire les Lofoten mais également Senja, une île plus au Nord. La durée de votre séjour dépend bien sûr de votre budget mais également de si vous compter faire des randonnées ou pas. Certains jours il nous était impossible de faire la randonné que nous avions prévu à cause du mauvais temps. Je ne prend jamais de risque concernant les randonnées que je fait surtout dans des milieux que je ne connais pas. Les sentiers sont très pentu et donc très glissants par temps de pluie, un accident peut vite arriver. En 15 jours nous avons du renoncer à faire quelques longues randonnées qui aurait nécessité une meilleure météo mais nous avons quand même pu faire les rando à ne pas manquer aux Lofoten.

7 Jours : Découverte du Sud des Lofotens, de Å à Henningsvær

10 Jours : Aperçu des Lofotens du Sud au Nord

15 Jours : Lofoten du Sud au Nord et extension vers l’île de Senja 

Pour en savoir plus sur notre organisation durant notre séjour je vous invite à lire mon article sur notre itinéraire en 15 jours sur les Lofotens et Senja.

 

lofoten_road_wildroadLofotens randonnée RytenMunken Randonnée lofoten

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *