Visiter le Lac titicaca en 1 jour

Arriver à Puno depuis Cuzco

Nous sommes arrivée à Puno en bus depuis Cusco avec la compagnie Turismo Mer qui propose des trajets avec des arrêts touristiques pour en profiter et découvrir un peu plus du pays. Le départ et l’arrivée se font dans le terminal privé de la compagnie. 

Nous n’avions qu’une journée sur le lac Titicaca, car nous devions partir le sur-lendemain pour la Bolivie où certains de mes amis devaient reprendre un avion à La Paz en direction de Lima. On a donc fait le choix de passer par un tour guidé où tout était inclus. La visite comprenait les îles flottantes d’Uros et l’île de Taquile. 

Lac Titicaca au Pérou
Bateau traditionnel en roseaux

Ce qu’il faut savoir sur le Lac Titicaca :

Situé à une altitude de 3 812 m, le lac titicaca est considéré comme le plus haut lac navigable du monde, car des navires commerciaux font certaines liaisons entre le Pérou et la Bolivie en traversant cette frontière naturelle. Du côté péruvien vous pouvez visiter l’île de Taquile, les îles Flottantes d’Uros et Amantani. Du côté bolivien vous pouvez visiter l’île de la lune et celle du soleil. Isla del sol, autrement dit l’île du soleil est coupée entre la partie nord péruvienne et sa partie sud bolivienne, les deux côtés de l’île ne s’aiment pas trop et pour les touristes la frontière n’est pas toujours franchissable. Sur le lac Titicaca vous aurez rarement du mauvais temps, mais ce n’est pas parce qu’il y a du ciel bleu à perte de vue qu’il ne fait pas froid. 

Lac titicaca et l'île de Taquile
Arche sur l’île de Taquile

Comment choisir son expérience sur le lac Titicaca ?

Une nuit chez l’habitant sur une des îles péruviennes :

Lorsque nous avions rencontré l’organisation Tout Pérou au début de notre séjour, ils nous avaient proposé de passer une nuit chez l’habitant sur l’île d’Amantani  ou bien sur la péninsule Capachica. Cependant nous n’avions pas choisi cette option même si cela nous vendait du rêve, car nous manquions de temps. Il est également possible de passer une nuit sur l’île de Taquile, cette option est plus fréquente donc il y aura d’autres touristes autour si vous faites ce choix.

→  Comptez de 60 à 80 dollars pour une nuit chez l’habitant. 

Un circuit guidé d’une journée sur les îles Uros et Taquile :

Pour finir nous sommes passé par notre hôtel Ururi Stay pour réserver le tour. J’avais lu dans les commentaires sur booking que les gens avaient été contents du service. La visite guidée comprend un arrêt sur les îles Flottante d’Uros, le déjeuner sur l’île de Taquile, la visite de l’île et le retour à Puno. Il existe deux types de bateau un rapide et un plus lent la différence se joue au retour alors que le premier met 45 min le deuxième met 2h. Il y a une différence de prix d’environ 10 euros entre les deux bateaux. 

→ Comptez de 15 à 25 dollars

Lac titicaca et les îles Uros

Le programme détaillé d’une journée sur les îles Uros et Taquile

Nous sommes partis le matin à 7h30 une navette nous attendait devant l’hôtel, elle a récupéré plusieurs personnes dans d’autres hôtels alentours. Nous avons ensuite était déposé sur le pont du port où nous attendait notre guide pour la journée. Julio, notre guide, parlait 7 langues dont le français, donc lorsque nous ne comprenions pas tout, il venait nous expliquer.

Les îles Uros

Nous avons fait 20 min de bateau pour arriver sur les île d’Uros. Nous avions été prévenus que les îles Uros c‘est un peu le Disneyland du Lac Titicaca, mais ça n’en reste pas moins une chose à voir selon moi. Aujourd’hui plus personne n’habite sur ces îles, mais les Péruviens s’y rendent tôt le matin pour accueillir les touristes qui arrivent dans la matinée. Chaque bateau a sa propre île avec ses figurants péruviens. Lorsque nous débarquons sur l’île flottante les locaux, nous chantent des chansons traditionnelles. Ensuite nous sommes  prié de nous asseoir en demi cercle autour d’une petite « scène » où la présentation commence.

Lac titicaca et les îles Uros
Les îles flottante Uros

C’est à ce moment que notre guide nous explique comment sont construit les îles. S’en suit toute une démonstration à petite échelle de la fabrication de l’île. On nous explique que tous les 30 ans, il faut changer d’île et en construire une nouvelle, les anciennes îles sont alors détachées des profondeurs et partent à la dérive, elles servent ensuite de toilettes pour les habitants qui n’ont pas de toilettes sur leur propre île pour des raisons d’hygiène.  

Le lac Titicaca et les îles Uros

Après cette démonstration et l’explication des différents bonnets péruviens propre à cette population nous sommes invité à nous habiller avec les jupes colorées comme dans la tradition, ce que je refuse, car je ne veux pas avoir encore plus l’impression de jouer à la maman et au papa. Les locaux commencent à découvrir des présentoirs où sont exposés des souvenirs fait main comme des petites couvertures ou bien des mobiles pour enfant. 

lac titicaca artisanat Uros
l’artisanat sur les îles Uros

Puis on nous propose une ultime attraction : un tour de bateau en roseaux. Le tour coûte 10 sol, allé ce n’est rien, on y va ! Nous sommes une quinzaine de personnes empilées sur ce bateau qui nous permet de rejoindre une autre île sur laquelle nous faisons tamponner notre passeport avec le logo du lac Titicaca pour 1 sol. 

lactiticaca-perou-6469

Déjeuner sur l’île de Taquile

Après un petit trajet en bateau, nous arrivons sur l’île de Taquile, en plein milieu du lac Titicaca qui s’étend à perte de vue. Nous accostons sur le petit port pour débarquer et nous rendre à l’endroit où nous allons déjeuner. Le chemin pavé qui mène aux hauteurs de l’île monte très ardemment, de plus avec l’altitude, il faut prendre son temps, car on a vite le souffle court.

Lac titicaca et l'île de taquine
Un homme tricotant sur l’île de Taquile

Au bout de 15 min, nous arrivons devant une grande terrasse où est dressé la table de déjeuner. On nous propose alors de la truite du lac ou une alternative végétarienne. Tout est très bon, mais il faut rajouter un supplément pour les boissons, eau compris.

Lac Titicaca et la truite
La truite du lac Titicaca

Au moment du déjeuner, le guide reprend la parole pour nous parler de certaines traditions notamment celle des hommes qui tricotent. Oui, vous avez bien lu, les hommes sur Taquile tricotent, et c’est même reconnu par l’UNESCO comme un héritage important du Pérou, car ils le font avec 5 aiguilles. De plus sur l’île, les femmes ne portent pas les cheveux longs contrairement au reste du pays, car elles se coupent les cheveux à leur mariage pour les offrir tissés dans une ceinture à leur futur mari. 

Lac Titicaca et l'île de Taquile
Les femmes en habits traditionnels sur l’île de Taquile

L’artisanat du tricot sur l’île de Taquile :

Grâce à cet héritage du tricot, les hommes ont fondé une coopérative dans laquelle ils vendent des bonnets, des bandeaux, des écharpes en laine pour un prix tout à fait raisonnable. Si vous passez sur cette île, je vous recommande vivement de ramener un accessoire tricoté par les hommes de Taquile, car cela les encourage à perpétuer cette tradition, mais aussi cela leur permet de continuer de pouvoir vivre sur leur île. 

lactiticaca-perou-6851 copie

Lac titicaca et l'île Taquile
Le tricot à plusieurs aiguilles

Le retour sur Puno :

Nous sommes arrivés vers 17h à Puno où une navette nous attendait pour nous ramener à notre hôtel. Après cette journée bien remplie nous avions mérité de nous poser avant de ressortir pour le dîner.

 

Si vous avez le temps prenez une nuit chez l’habitant, il parait que l’expérience est inoubliable. Sinon ne vous inquiétez pas le tour d’un jour est déjà très bien.

2  1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *