Randonnée dans le Forez : parcourir le GR3 dans la Loire

Randonner sur les monts du Forez en suivant le GR3. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad

Le Forez est un massif de moyenne montagne qui se situe à cheval entre le département de la Loire et du Puy de Dôme. Afin de suivre le tracé du GR3 et de ses variantes sur 3 jours, j’ai établi un itinéraire de plus de 50 km se concentrant sur les Hautes-Chaumes en passant par les plus beaux panoramas des monts du Forez. Cette micro-aventure m’a permis de découvrir des spots naturels exceptionnels dans une France sauvage et peu connue. Sur le GR3, j’ai rencontré plusieurs personnages hauts en couleurs, qui ont partagé avec moi des moments de vie que je ne suis pas prête d’oublier.


Comment venir dans les monts du Forez ?
Les monts du Forez, une terre propice à la randonnée
Parcourir le GR3 sur plusieurs étapes dans la Loire
Mon itinéraire de 3 jours de randonnée dans les monts du Forez
– Jour 1 : de la Halte bleue à la pierre Bazanne (24km)
– Jour 2 : Des hautes-Chaumes du Forez à Chalmazel (22km)
– Jour 3 : de Chalmazel aux ruines du château de Couzan (12km)
Quelques idées de spots incontournables à voir dans le Forez

Comment venir dans les monts du Forez ?

Montbrison est la ville d’accès au Forez, cependant pour faire cette randonnée itinérante en transport en commun, il faudra vous rendre à la gare de Saint-Romain-le-Puy pour le départ et reprendre le train à la petite gare de Boën. N’hésitez pas à lever le pouce pour vous rapprocher du GR3, même si les distances sont faisables à pied.

  • En voiture depuis Lyon :

L’accès aux monts du Forez en voiture depuis Lyon est très pratique, comptez seulement 1h30 à 2h pour rejoindre les petits villages de la région.

  • En train depuis Paris ou Lyon :

Pour accéder aux petits villages du Forez, vous devez prendre le TGV ou le TER jusqu’à Saint-Étienne puis ensuite prendre la direction de la Gare de Saint-Romain-le-Puy pour le départ de la rando. Pour le retour de la randonnée, la gare se situe à Boën. Il vous faudra également faire le changement de train pour Paris ou Lyon à Saint-Etienne. Comptez environ 30 euros aller-retour depuis Lyon et environ 100 euros aller-retour depuis Paris.

Comment venir dans les monts du Forez pour un séjour nature dans la Loire. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
l’étang de Vidrieux

Les monts du Forez, une terre propice à la randonnée 

Dans le massif central, les monts du Forez sont un territoire à part, en marge de la chaîne des puys. Il sépare la plaine du Forez et la vallée de la Dore. Pierre-sur-Haute, le plus haut sommet du massif, culmine à plus de 1634 m d’altitude. Il n’est d’ailleurs pas rare de voir les Hautes-Chaumes et les forêts enneigées. Les vestiges de l’activité volcanique présente il y a plusieurs millions d’années sont encore visibles à certains endroits, comme à la pierre Bazanne et aux orgues basaltiques de Palogneux.

Randonner sur les GR3 un grand sentier de randonnée en France. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
Sur les traces du GR3 dans le Forez

Les jasseries Foréziennes

Les jasseries, cousines des burons auvergnats, étaient des endroits où l’on produisait la fourme, un fromage destiné en premier lieu aux mineurs de Saint-Etienne, qui a peu à peu conquis le grand public. Ici, la tradition pastorale a façonné le paysage, lorsque les paysans ont créé les Hautes-Chaumes, afin de faire paître leur troupeau dans les hauteurs.

Parcourir le GR3 à pied pour randonner dans la Loire 

Le GR3 est un sentier de grande randonnée mythique en France. Il parcourt 1300 km en suivant le fleuve de la Loire, de sa source en Ardèche jusqu’à l’Océan atlantique où il finit sa course. Il fut l’un des premiers sentiers balisés de France, bien qu’il ne soit pas le plus connu ni emprunté aujourd’hui. Le GR3 peut être réalisé seulement sur quelques étapes si vous ne disposez pas du temps nécessaire pour le faire en entier. Pour ma part, j’ai choisi le secteur des monts du Forez, afin de prendre le temps de découvrir un seul massif pendant 3 jours. Comme presque tous les itinéraires de grande randonnée, le GR3 comporte des variantes qui permettent de belles échappées avec du dénivelé et des panoramas magnifiques. 

Les étapes sont généralement découpées pour permettre de se restaurer et dormir au chaud dans des gîtes ou des auberges. Cependant, il est aussi possible de planter la tente dans les endroits autorisés pour bivouaquer. Renseignez-vous sur la législation concernant le bivouac en fonction de l’endroit où vous vous trouvez, et vérifiez que vous n’êtes pas sur un terrain privé ou une zone naturelle protégée.

Pour vous donner d’autres idées de GR à faire en France, je vous invite à lire mon article sur les 18 plus beaux sentiers de randonnée. Le GR3 fait partie de cette sélection. 

Venir randonner dans les Loire en Forez. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
Lever de soleil sur la plaine de Saint-Etienne

Mon itinéraire de 3 jours de randonnée dans les monts du Forez 

Cet itinéraire de 3 jours de randonnée sur plus de 56 km dans les monts du Forez a été tracé avec l’aide de Christian du gîte la Halte Bleue, un fin connaisseur de la région. Cependant, si certaines étapes vous semblent trop longues ou trop courtes, vous êtes libre de les adapter à votre convenance. Nous avions prévu un bivouac et d’être autonome sur la nourriture durant ce séjour, alors pour ces raisons nous avions des sacs un peu lourds.

Jour 1 :de la Halte bleue à la pierre Bazanne (24km)

Départ de la randonnée dans les monts du Forez depuis le gîte de la Halte Bleue

Nous sommes arrivées dans le Forez en voiture la veille de notre départ en passant par Saint-Romain-le-Puy. Le gîte de la Halte Bleue existe depuis plus d’une dizaine d’années, Véronique et Christian sont de grands amoureux de la nature et aiment partager leur connaissance du territoire avec les randonneurs de passage. Nous avons été chaleureusement accueillis à leur table pour le dîner et nous avons passé une bonne nuit de sommeil dans le dortoir avant le début de notre aventure.

Le couple possède plusieurs ânes pour effectuer des randonnées dans la Loire. Christian propose des itinéraires adaptés à la journée ou en itinérance selon votre niveau et si vous partez seul ou en famille. Lorsqu’on ne connaît pas le coin, cela peut être une idée insolite d’activité pour découvrir le Forez. Bien que nous n’ayons pas choisi cette option, nous sommes allées faire un petit coucou aux ânes qui ne manquent pas d’amour de la part de leurs propriétaires. 

Informations pratiques sur le gîte de la Halte Bleue
Adresse : La Halte Bleu, route de l’ancienne école, Valensange, 42600 Lézigneux


Tarifs :

17 euros par personne pour une nuit dans le gîte d’étape

38,50 euros par personne pour la nuit et la demi-pension en table d’hôte


Le gîte est ouvert toute l’année avec une capacité de 24 couchages séparés en chambre de 4.


Réservez votre nuit dans le Forez sur le site internet du gîte 

Nos premiers pas sur le sentier du GR3 à travers la Loire 

Après avoir pris un bon petit-déjeuner avec Laura, nous avons débuté notre première journée de marche à travers les monts du Forez. Pour nous mettre en jambe, nous avons commencé par une descente vers un ruisseau très charmant. La montée qui s’en est suivie était sûrement la seule difficulté de cette randonnée. Ce chemin à la pente raide débouchait sur le village de Lavieu, nous offrant une jolie vue sur la plaine.

Les paysages de la Loire sur le GR3 depuis le village de Lavieu. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
Panorama sur le Forez
Randonner dans les monts du Forez pendant 3 jours sur le GR3. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad

De Chazelle sur Lavieu au col de la croix de l’Homme mort

La première partie du sentier nous fait traverser de grandes portions de bitume, ce qui a le pouvoir d’irriter la plante de mes pieds plutôt habituée aux petits sentiers en forêt ou en montagne. Nous arrivons rapidement au deuxième village de la journée : Chazelle sur Lavieu, où se trouve une belle bâtisse aux volets bleus criards ainsi que toutes les indications des randonnées environnantes. À ce moment-là, nous nous mettons en tête de faire notre pause de midi au belvédère qui est indiqué à 3km. Cependant plus d’une heure après, nous ne trouvons pas ce belvédère qui était sûrement une indication pour les véhicules et non pour les randonneurs. Nous avons alors décidé de manger juste avant le col de la croix de l’Homme mort.

Le village de Chazelle sur Lavieu dans les monts du Forez. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
le village de Chazelle-sur-Lavieu

Les panneaux du col indiquent que nous nous trouvons à plus de 1100 mètres d’altitude, et cela se ressent par le froid ambiant, mais également par la vue qui se dégage au loin sur le puy de Dôme. Ici, se trouve le café du Roy malheureusement fermé à cause de la situation sanitaire, cela aurait été l’endroit parfait pour boire un expresso avant d’entamer l’après-midi de marche.

Le col du Baracuchet et son panorama sur les monts du Forez 

Sur la route du col du Baracuchet se trouve la pierre aux sept trous. Il s’agit d’une borne datant du moyen-âge qui délimitait les terres du Sire de la Roue. À l’époque, il y a en avait 194, celle-ci fait partie des rescapées du temps et sert toujours de délimitation entre deux territoires.

Arrivées au col du Baracuchet à 1267 mètres d’altitude, on voit nettement une différence de végétation par rapport aux forêts que nous avons traversé jusque-là. Les pinèdes me font penser au sud de la France, et l’on croise nos premières jasseries perdues sur les hauteurs des monts du Forez. Notre spot de bivouac n’est maintenant plus très loin, encore quelques kilomètres nous séparent de la pierre Bazanne.

Panorama depuis le col du Baracuchet dans la Loire. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
Le col du Baracuchet à 1267m

Bivouac à la grande pierre Bazanne spot insolite dans la Loire 

Nous faisons un stop au ruisseau qui se trouve à 2km de l’arrivée afin de remplir les gourdes pour les bivouacs et pouvoir cuisiner sans manquer d’eau. Bien que la source soit en pleine nature, je préfère toujours traiter l’eau soit avec une pastille de micro-pur soit en buvant à travers un filtre tel qu’une paille lifestraw. Le Forez est un territoire à vache, il se peut qu’il y ait des bactéries dans l’eau. 

La grande pierre Bazanne domine les Hautes-Chaumes. De là, on accède à une vue sur Pierre-sur-Haute et son antenne ainsi que toute la plaine jusqu’à Saint-Étienne. En saison estivale, il n’est pas possible de bivouaquer à côté de la pierre Bazanne car les vaches sont installées tout autour. Pour la nuit, Perrine, une lectrice, nous a rejointes. Elle connaît bien la région et nous a amené de la fourme de Montbrizon, le fromage traditionnel qui était fabriqué en jasserie.

La grande pierre Bazanne dans les monts du Forez. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
La grande pierre Bazanne
Bivouac dans la Loire sur les monts du Forez. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
Bivouac à la grande pierre Bazanne

Malheureusement, la météo ne nous a pas permis de faire de belles photos de coucher ou de lever de soleil, la nuit a été venteuse puis pluvieuse. Nous nous sommes même réveillées sous la neige alors que nous étions en mai.

Bivouac étoilé à la pierre Bazanne dans le Forez. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
Ciel étoilé dans le Forez

Jour 2 :Des hautes-Chaumes du Forez à Chalmazel (21,5km) 

Randonner sur les Hautes-Chaumes sur le GR3

La veille, nous avons rejoint le sentier principal du GR3 après avoir suivi la variante pendant une grande partie de la journée. Nous entamons la traversée des Hautes-Chaumes dans un brouillard glacé, la vue complètement bouchée. À notre arrivée à la jasserie de Granier, le temps se découvre un peu et derrière les parterres de jonquilles se dessinent d’autres jasseries. Pierre-sur-Haute est totalement dans les nuages, nous distinguions seulement quelques plaques de neige restantes. En faisant cette randonnée au mois de mai, nous savions que les conditions météos pouvaient ne pas être favorables. Personnellement, je trouve que cela ajoute une certaine ambiance au moment et rend l’aventure plus piquante. Ces paysages me rappellent ceux du Connemara en Irlande, une région où les tourbes sont également très répandues.

Bivouac dans les monts du Forez sur le GR3. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
Traverser les Hautes-Chaumes du Forez en randonnée. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
Les Hautes-Chaumes du Forez

L’auberge de Garnier et son fameux patia

De mai à octobre l’auberge de Garnier accueille les randonneurs pour une dégustation du plat traditionnel : le Patia, un plat à base de crème et de pomme de terre. Malheureusement, à cause de la crise sanitaire, l’auberge était fermée lors de notre passage. Cela me donnera une bonne excuse pour revenir randonner dans le Forez.

Randonner sur les Hautes-Chaumes dans les monts du Forez. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
Traverser le GR3 sur les Hautes-Chaumes
Le paysage des Hautes-Chaumes dans les monts du Forez. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
Le panorama sur la vallée depuis la jasseriez de Garnier

La cascade de Chorsin, une pause fraîcheur dans le Forez 

Le ruisseau de Pierre Brune s’écoule à travers la forêt que nous traversons pour rejoindre la cascade de Chorsin. Cette eau provient d’une source située en dessous de Pierre-sur-Haute, dans le plateau de Pégrol. Le nom de cette rivière, Pierre Brune, provient de la couleur du basalte présent un peu partout sur la montagne de Chorsin. Un peu plus loin de la cascade, jaillit de l’eau ferrugineuse et pétillante, il s’agit de la source de Fonfort. Le long du sentier de randonnée se trouvent des panneaux éducatifs réalisés par le musée de la fourme et des traditions situé à Sauvain, un village un peu plus loin dans la vallée. 

Rencontre avec une productrice fermière de fourme

Après cette longue journée de marche, nous redescendons pour atteindre le village de Champas. C’est ici qu’est installée la ferme Plagne depuis plusieurs générations, elle est connue dans la région pour sa production de fromages traditionnels. La fourme de Montbrison est un fromage sous AOP, tout comme la Tomme de Savoie dont je vous ai parlé dans un précédent article, sa production est soumise à un cahier des charges stricte, gage de la qualité du fromage.

C’est Marie-Agnès qui nous reçoit dans la ferme familiale où se trouvent les vaches et les chèvres. Cette femme aime ses bêtes et elle en prend soin comme s’il s’agissait de ses propres enfants. À l’entrée de la cave, se trouve son échoppe dans laquelle elle vend ses différents fromages dont le marcelino, un fromage de chèvre qui est une pure merveille pour le palais. Ce sont des gens comme elle, qui font la richesse d’une région comme le Forez et qui ajoute une dimension humaine à une simple randonnée.

Informations pratiques pour visiter la GAEC La Plagne
Adresse : 
Gaec La ferme Plagne

Le Champas,
42990 Sauvain


Appelez pour prendre rendez-vous pour acheter votre fromage : 0477768785

La tradition de la fabrication des fromages foréziens

Durant la saison estivale du moyen-âge jusqu’à l’avant-guerre, les femmes et les enfants montaient dans les jasseries situées dans les hauteurs du Forez. Pendant que les femmes s’occupaient des bêtes et produisaient le fromage, les hommes restaient en bas pour s’occuper du foin et de la menuiserie. Les conditions étaient rudes, ce qui a amené les femmes à délaisser cette tâche au fil des époques jusqu’à ce que les jasseries soient abandonnées par les familles d’agriculteurs. Aujourd’hui seulement quelques jasseries sont encore occupées, notamment celle de Garnier qui est devenue une auberge.

Les fromages foréziens les plus connus sont la fourme de Montbrizon au lait de vache, qui possède une forme cylindrique et la brique du Forez autrefois appelée Chèvreton, faite à base de lait de vache et de chèvre.

La fourme de Montbrison, un fromage sous IGP du Forez. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
La fourme de Monbrison

Une nuit perchée dans les arbres avec Hêtre en Forez 

Nous finissons cette deuxième journée avec une activité un peu spéciale. Quelques kilomètres en contrebas de Champas, nous rejoignons Justin dans sa cabane au fond des bois. Il y a 4 ans, ce jeune entrepreneur a décidé d’installer son activité de grimpe d’arbre au cœur du Forez. Lorsque j’ai appris qu’il proposait de dormir à plusieurs mètres du sol perché dans un arbre, j’ai de suite décidé de tenter l’expérience.

Justin avait tout préparé au préalable, les 4 hamacs étaient disposés au haut d’un magnifique hêtre qui n’était pas encore habillé de ses feuilles estivales. Passionné par la nature et son environnement, ce jeune homme propose plusieurs ateliers de découverte de grimpe d’arbre. On peut facilement passer une journée entière à escalader et à voltiger entre les arbres.

Activité insolite à faire dans le Forez : dormir perché dans les arbre à Chalmazelle. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
Une nuit perchée dans les arbres

Le menu du soir avait de quoi bien nous réchauffer après cette journée débutée sous la neige. Nous avons eu droit à une fondue forézienne à base de fourme, avec en apéro un pastis forézien. La soirée nous a fait oublier les nombreux kilomètres parcourus sur le GR3. Avant de repartir le lendemain, nous avons testé deux ateliers à sensations fortes, à la clé de bons moments de fous rires et des shoots d’adrénaline.

Informations pratiques pour passer une nuit perchée dans les arbres
Adresse : Hêtre en Forez, la placette, 42920 Chalmazel-Jeansagnière

Contact : hetreenforez@gmail.com

Tarif : 75 euros la nuit perchée avec le petit-déjeuner

Capacité de 3 à 8 personnes

Rendez-vous sur le site web de Hêtre en Forez pour réserver votre nuit dans les arbres. 

Jour 3 :De Chalmazel aux ruines du château de Couzan (12km)

Les montagnes du soir et le château de Chalmazel

Nous voici de nouveau sur le GR3 pour notre dernier jour de randonnée dans la Loire. Chalmazel, connue pour être la station de ski du Forez, possède un château datant du XIIIème siècle. Ce dernier fait partie des quatre grandes seigneuries du Forez qu’on appelle les « montagnes du soir ». Il se trouve que le château de Couzan, qui est notre destination finale en fait également partie.

Itinéraire de randonnée sur le chemin des seigneurs dans le Forez. crédit photo : clara Ferrand - blog Wildroad

Randonnée sur le chemin des seigneurs 

Pour finir notre aventure sur le GR3, nous empruntons le chemin des seigneurs, il relie les forteresses entre elles. Nous arrivons à un belvédère qui domine la vallée et nous donne une vue imprenable sur les ruines du château de Couzan. Nous savourons les derniers kilomètres qui nous séparent de l’arrivée. Les genêts sont déjà en fleur au mois de mai, avec le ciel orageux, cela donne une ambiance contrastée et mystérieuse. Après ces 3 jours isolés dans les montagnes, nous retrouvons la civilisation en descendant à Sail-sous-Couzan.

Point de vue sur le château de Couzan depuis le chemin des seigneurs. crédit photo : clara Ferrand - blog Wildroad
Le chemin des seigneurs
Le château de Couzan et la plaine de Siant-Etienne. crédit photo : clara Ferrand - blog Wildroad.
Les ruines du château de Couzan

Quelques idées de lieux et activités à faire dans le Forez

J’ai profité de ma venue dans le Forez pour visiter quelques endroits incontournables de la région. Ces spots auraient pu être intégrés à la randonnée, mais par manque de temps nous les avons faits en voiture. Voici quelques idées pour prolonger votre séjour dans la Loire.

Visiter la brasserie artisanale la Canaille à Sail-sous-Couzan

Y a t-il une meilleure fin à un trek que celle d’aller se boire une bonne bière artisanale dans une brasserie locale ? La Canaille est LA brasserie artisanale qu’il faut visiter, si vous êtes un amateur de mousse. C’est en 2012 que Greg et Marion ont monté leur petite entreprise, ils n’imaginaient pas à l’époque que cela allait prendre autant d’ampleur, jusqu’à racheter l’ancienne usine d’eau gazeuse de la ville. Aujourd’hui, La Canaille est un lieu de vie en plus d’être une brasserie qui fabrique de très bonnes bières. Le week-end, ils tiennent un bar et organisent des concerts et ils ouvrirons prochainement une grande terrasse afin d’agrandir leur capacité d’accueil. 

  • Adresse : la Canaille, 1 montée des Curistes, 42890 Sail-sous-Couzan
Biere locale dans le Forez à la brasserie de La Canaille. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
La brasserie locale de La Canaille

Se balader au lever du soleil aux orgues basaltique de Palogneux

Les orgues basaltiques de Palogneux sont une curiosité géologique dans la région qui vaut le détour. Ces formes octogonales qui sortent de la terre, sont le marqueur temporel d’une activité volcanique dans la région. Ils sont situés au sommet du puy de Chavanne, dans les hauteurs de Palogneux, ce qui en fait un point de vue remarquable pour admirer le coucher ou le lever du soleil. Pour y accéder, il vous suffit de marcher 5 minutes en suivant les panneaux. Cependant, un jour de pluie les orgues peuvent être très glissants.

Les orgues basaltiques au puy de Chavanne à Palogneux. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
Les orgues basaltiques de Palogneux
Lever de soleil sur le Loire depuis les orgues Basaltiques de Palogneux. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
Point de vue depuis les orgues basaltiques de Palogneux

Passer une nuit romantique dans une roulotte

La ferme des genêts propose un hébergement insolite à seulement 10 minutes des orgues basaltiques. Vous pouvez louer une roulotte pour y passer la nuit en amoureux. Bien que cet hébergement soit en pleine nature, vous disposerez de toutes les commodités à l’intérieur. La famille Perreton est aux petits soins de ses hôtes, elle propose un petit-déjeuner maison tout à fait exquis.

Informations pratiques pour passer la nuit en roulotte
Adresse : La ferme des Genets
125 chemin Combe 
42990 Palogneux


Tarifs : 140 euros la nuit en roulotte pour deux personnes

Le site de la ferme des Genets pour réserver votre nuit dans la roulotte.
Nuit insolite dans la Loire: dormir dans une roulotte. crédit photo : clara Ferrand - blog Wildroad
La roulotte de la ferme des Genets

Regarder le coucher de soleil à l’étang de Vidrieux

Cet étang a été creusé au XIIIe par le Comte Guy III, il est l’un des plus anciens plans d’eau du Forez. Un sentier entouré de genêts permet de monter jusqu’à la chapelle à 500 m d’altitude. De là, se trouve un magnifique panorama sur toute la Loire avec au premier plan le prieuré de Saint-Romain-le-Puy.

Balade à l'étang de vidrieux dans la Loire. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
L’étang de Vidrieux au coucher de soleil
Coucher de soleil dans la Loire à l'étang de Vidrieux avec les genets. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad

Aller voir le prieuré de Saint-Romain-le-Puy

Tout comme l’étang de Vidrieux, le prieuré de Saint-Romain-le-Puy se trouvait sur ma route pour aller au gîte d’étape du début de ma randonnée. C’est un endroit incontournable à visiter lors d’un séjour dans le Forez. Cet édifice religieux, datant du XIIIe siècle, est posé sur un cône basaltique. Entouré de vignes, le panorama que l’on trouve au sommet vaut vraiment le détour.

Le prieuré de Saint Romain-le-puy dans le Forez. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
Le prieuré de Saint-Romain-le-Puy
Lever de soleil sur la plaine de Siant-etienne et le prieuré de Saint-Romain-le-Puy. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
Lever de soleil sur le prieuré de Saint-Romain-le-Puy

J’espère que cet article vous aura donné envie de découvrir le Forez et pourquoi pas de vous lancer sur les étapes du GR3. Si vous avez aimé, n’hésitez pas à le partager sur vos réseaux sociaux et à l’épingler sur Pinterest avec l’image ci-dessous.

À bientôt sur Wildroad !

Cette aventure a été réalisée en collaboration avec l’ADT Loire Tourisme, que je remercie chaleureusement pour leur confiance. 

4 Commentaires

  1. C’est un article très intéressant ! J’habite dans la plaine du forez (je vais régulièrement marcher au Prieuré de Saint Romain le Puy) et pourtant je ne connais pas très bien ces magnifiques endroits alors qui sont à quelques kilomètres de chez moi. Tes photos magnifiques me donnent envie de les découvrir. Merci !

    1. Merci beaucoup pour ton commentaire, je suis ravie d’avoir pu te donner un nouvelle angle de vue sur ta région 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *