Randonner sur la Causeway Coast Way en Irlande du Nord 

Randonner en Irlande du Nord sur the Causeway coast Way. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad

La côte de l’Irlande du Nord est réputée pour ses paysages spectaculaires avec ses châteaux en ruines et ses falaises impressionnantes. The Causeway Coast Way est un sentier de randonnée à faire en 2 à 3 jours, qui longe le bord de la côte. On découvre alors les spots incontournables comme la Chaussées des Géants ou encore le château de Kinbane en profitant de l’air marin. Voici un guide pour vous aider à organiser votre trek itinérant.


Préparer votre trek sur la Causeway Coast Way
Se déplacer en train sur la côte de l’Irlande du Nord 
Quelles sont les meilleures chaussures pour randonner en Irlande ?
Guide et carte à propos de la Causeway Coast Way
À quelle période partir sur The Causeway Coast Way
Hébergement et ravitaillement pendant le trek
3 jours de randonnée sur Causeway Coast Way
Jour 1 : Portstewart à Portballintrea – 19 km
Jour 2 : Portballintrea à Ballintoy -19 km 
Jour 3 : Ballintoy à Ballycastle – 12,6 km 

Préparer votre trek sur la Causeway Coast Way

Causeway Coast Way est un sentier de randonnée de 51 km de Ballycastle à Portstewart qui se réalise généralement en 2 ou 3 jours. Il permet de découvrir la côte de l’Irlande du Nord d’un point de vue plus singulier, en s’aventurant entre les spots incontournables. Vous découvrirez des falaises sauvages, sans grand monde contrairement à la fréquentation de la Chaussée des Géants qui fait partie elle aussi de l’itinéraire.

Distance : 51 km
Durée : 2 – 3 jours
Dénivelé : 600 m 
Difficulté : Moyen
Départ : Portstewart
Arrivée : Ballycastle

Carte itinéraire de la randonnée de The Causeway Coast Way en Irlande du Nord. crédit design : Clara Ferrand - blog Wildroad

Se déplacer en train sur la côte de l’Irlande du Nord

Depuis Belfast, vous pourrez rejoindre Ballycastle en 2 h 20 de train avec la compagnie NI Railway. Un changement sera à effectuer à Coleraine. Une fois sur la côte, vous pourrez prendre le train entre certaines villes.

Aller au départ des étapes en bus

Une autre solution pour effectuer cet itinéraire est d’être hébergé chaque soir dans la même ville (par exemple Portrush) et de rejoindre chaque matin le point de départ en bus. Le bus Ulsterbus 177 dessert les destinations principales de la côte. Cependant, hors saison sa fréquence est réduite et il faut bien prévoir de la monnaie pour payer le ticket directement au chauffeur.

Rejoindre les étapes des Causeway Coast way en Bus en Irlande du Nord. crédit photo : Clara Ferrand - Blog Wildroad
3 jours de randonnée sur The Causeway Coast Way

Voyage avec une voiture électrique sur la Causeway Coast 

Pour la totalité de mon séjour en Irlande, je me suis déplacée en utilisant la voiture électrique ID.4 GTX de Volkswagen. Sur la côte, les bornes de charge sont principalement localisées à Portrush, c’est dans cette ville que j’ai établi mon camp de base pour randonner autour. Il se trouve qu’en Irlande du Nord, charger sa voiture électrique aux bornes est gratuit. Ce qui est vraiment un bon point pour réaliser des économies. 

Conduire la voiture ID.4 dans un pays étranger

Lorsqu’on voyage, on doit adapter nos habitudes à celle du pays. L’Irlande du Nord a pour particularité d’afficher ses limitations de vitesse en miles (1 miles = 1,6 km). L’affichage disponible en réalité augmenté pour les données de conduite facilite notre adaptation à ce nouvel environnement. Il est même possible de configurer la ID.4 pour qu’elle auto-régule sa vitesse en fonction des limitations qu’elle détecte sur la route ! 

Conduire la nouvelle voiture électrique de Volkswagen ID.4. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
la voiture électrique ID.4 GTX de Volkswagen

Quelles sont les meilleures chaussures pour randonner en Irlande ?

Le sentier de The Causeway Coast Way est très bien aménagé, ce qui rend notre progression facile. Contrairement à celui de Kerry Way et Western Way, il ne traverse pas de tourbière mais reste à proximité de la côte. Plages de sable, galets, herbes humides et routes seront les différents terrains que vous rencontrerez lors de cette randonnée. 

Comment se chausser pour randonner su bla chaussée des Géants ? crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad

Parcourir les sentiers avec le modèle MQM 3 de Merrell

J’ai chaussé une paire des nouvelles MQM 3 Gore Tex de Merrell pour cette aventure. Cette paire de chaussures de randonnée se différentie par sa légèreté, sa respirabilité et son imperméabilité. Ce qui fait qu’elle a toutes les caractéristiques nécessaires pour être une chaussure de randonnée adaptée aux sentiers l’Irlandais

Les chaussures de randonnée. MQM3 gore tex de Merrell. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
Les chaussures MQM 3 Gore Tex de Merrell

Les MOAB Speed pour un maintien supplémentaire 

Pour les randonneurs friands de chaussures de randonnée à tige haute, les MOAB Speed sont mes petites préférées. Elles sont également légères et s’adaptent facilement à la morphologie du pied. Avec cette paire, vous pourrez sauter à pieds joints dans les flaques d’eau, sans être trempé. 

Guide et carte à propos de la Causeway Coast Way 

Il existe un guide papier vendu en librairie locale ou par Internet sur la Causeway Coast Way pour environ 17 euros. Vous trouverez à l’intérieur le détail des étapes, ainsi que des adresses d’hébergements et de restaurants. 

Pour avoir un guide sur l’Irlande du Nord pour généraliste avec un gros chapitre sur la Causeway Coast, je vous recommande le guide « Irlande du Nord, Incontournables & itinéraire » (21,90 euros) de mon amie blogueuse voyage Violaine Maillé. Elle a mis beaucoup de cœur et de passion dans cet ouvrage très complet. 

Les guide papiers pour préparer la randonnée de la Causeway Coast Way en Irlande du Nord. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad

À quelle période partir sur The Causeway Coast Way

Pour profiter de températures agréables, je vous conseille de réaliser the Causeway Coast Way entre mai et début octobre. Cette randonnée se faisant en 2-3 jours, essayer d’adapter votre planning en fonction de la météo. Si toutefois vous êtes pris dans une tempête, vous aurez la possibilité de raccourcir les étapes en prenant le bus qui longe la côte. 

Hébergement et ravitaillement pendant le trek 

Concernant l’hébergement, vous pourrez trouver des B&B ou des auberges de jeunesse (Youth Hostel) dans chaque ville. De même que vous pourrez trouver facilement des magasins pour vous ravitailler à Ballycastle, Bushmill, Portrush et Portstewart. 

Ravitaillement et hébergement le long du sentier de The Causeway Coast Way. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
Le port de la ville côtière de Portstewart

3 jours de randonnée sur Causeway Coast Way

Au départ de Portstewart, le sentier de randonnée de Causeway Coast Way permet d’emprunter des sentiers peu connus qui vous montreront une facette plus sauvage de la côte irlandaise. Voici mon récit de 3 jours d’aventure accompagné des sifflements du vent marin. 

Jour 1 : Portstewart à Portballintrea – 19 km

La ville balnéaire de Portstewart

Situé au nord de la côte irlandaise, Portstewart est une ville balnéaire qui jouit d’un statut bourgeois grâce à ses nombreuses petites adresses de shop et de coffee. Le collège Dominicain, aux airs de château, domine la ville. Au niveau du petit port, les vagues déferlent avec puissance. Juste derrière, se trouve le début de The Causeway Coast Way. 

Entre golfeurs et surfeurs sur la côte irlandaise 

Le sentier de 10 km qui relie Portstewart à Portrush passe devant des terrains de golf. En plus de ce sport très pratiqué par les irlandais qui possèdent une maison secondaire sur la côte, on voit de nombreux surfeurs glisser sur les vagues depuis le sentier. Portrush est la destination par excellence pour les sports d’eau comme le surf et le kayak de mer. 

Un kayak de mer au coucher du soleil sur la plage de Portrush. crédit photo : Clara Ferrand - blog WIldroad
Un kayak de mer au coucher du soleil à East Strand

Portrush, la station balnéaire branchée de la côte 

Outre les surfeurs qui font la réputation de Portrush grâce à la plage de East Strand, cette ville possède de nombreuses adresses branchées de bars ou de restaurants de cuisine locale. Si vous sortez un vendredi ou un samedi soir à Portrush en pleine saison, vous devrez vous fondre dans la foule pour trouver une table libre, avec tenue correct exigée. En journée, profitez des coffee shop le long du port ou aller déguster une glace chez Morrelli’s.

Le port de Portrush ville balnéaire d'Irlande du Nord. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
Le port de plaisance de Portrush
La ville balnéaire de Portrush. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
La ville balnéaire de Portrush

De Magheracross à Dunluce Castle

Seul un kilomètre sépare le point de vue de Magheracross, des ruines du château de Dunluce. Le premier est un spot photo où les touristes qui suivent la Causeway Coastal road, s’arrêtent facilement en raison du grand parking qui se situe au bord des falaises. Par grand vent, la passerelle en métal aménagée pour donner un point de vue plongeant sur la mer, chante sous nos pieds. Si le camion à glace est dehors, profitez-en pour goûter les Cream of the Coast avec topping au choix.

Dunluce Castle est le premier château en ruine mais également le plus impressionnant que vous rencontrerez sur le sentier de randonnée. Il est possible de le visiter tous les jours de 9h30 à 16h00 pour 5,50 £ par adulte et 3,50£ par enfant. Bâti au 13ème siècle, ce château a été soumis à l’épreuve du temps jusqu’à ce qu’il tombe lors d’une grosse tempête en 1639, ce qui décidât les derniers propriétaires à quitter les lieux. 

Visiter le chateau de Dunluce Castle sur la Causeway coast. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
Les ruines de Dunluce Castle

Goûter les moules à la Guiness à Portballintrea

La première étape de la Causeway Coast Way se finit après 19km de marche au port de Portballintrea. C’est un village côtier où de nombreux Belfastois possède une maison de vacances et un bateau amarré au port de plaisance. À côté du port se trouve The Cove Bistrot, une adresse très sympathique qui propose des bières locales mais également des moules à la sauce Guiness. Dans un décor typique de pub irlandais, on profite de la chaleur du feu qui crépite dans la cheminée. 

  • Adresse : The Cove Bistrot, 6B Seaport Ave, Portballintrae, Bushmills BT57 8SB, Royaume-Uni
Bonne adresse de restaurant sur les étape de la randonnée Causeway Coast Way. crédit photo : Clara Ferrand- blog Wildroad
The Cove Bistro

Jour 2 : Portballintrea à Ballintoy -19 km

Bushmill la ville jumelle de Portballintrea

Située à quelques kilomètres dans les terres, Bushmill est une ville très agréable où se trouvent des supermarchés, mais également une très bonne boulangerie ainsi que Tartine at the Distillers Arms, une adresse très réputée pour déjeuner. 

Randonner sur la Chaussée des Géants

Lors de cette deuxième journée de marche sur le sentier The Causeway Coast Way, on découvre la fameuse Chaussée des Géants. Pour bien apprécier cet endroit très touristique, il est important d’y aller très tôt le matin, avant même que les navettes qui emmènent les touristes commencent leur balai. Cet endroit doit sa photogénie à la présence de grands orgues basaltiques qui témoignent d’une ancienne activité volcanique dans la région. Les photographes se donnent à cœur joie de réaliser des pauses longues de l’océan venant chatouiller ces sculptures naturelles. 

En continuant sur le sentier de randonnée, on s’éloigne peu à peu de la foule qui reste principalement concentrée sur la partie de la côte où les orgues sont bien visibles. Cependant en prenant de la hauteur, on accède à un point de vue magnifique sur les falaises qui s’étendent à l’horizon.

Panorama depuis le sentier de randonnée de la Chaussée des Géants. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
Coucher de soleil sur la Chaussée des Géants

Les ruines de Dunseverick Castle

Dunseverick est un château situé sur un promontoire rocheux entouré de falaise. Ce cadre naturel donne une ambiance mystique dans laquelle on pourrait facilement projeter de tourner un film médiéval. Datant du 5ème siècle, il ne reste de ce château que deux murs éprouvés par l’air marin et le vent constant. En continuant sur le sentier de Causeway Coast Way, on arrive au minuscule port de Dunseverick. 

Dunseverick Harbourg pour l'étape 2 de Causeway Coast Way. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
Dunseverick Harbourg

Depuis le port de Dunseverick, le sentier longe la côte en passant tantôt en haut des falaises, tantôt à leurs pieds. Pour cette portion, il est important de consulter les marées et de s’adapter en fonction, car on peut être facilement encerclé par l’océan dans certaines criques. Cependant, c’est un des endroits qui m’a le plus émerveillé car le sentier est resté très sauvage et nous invite à passer par des endroits secrets comme une petite grotte

La grande plage de White Park Bay 

Longue de plusieurs kilomètres, White Park Bay est une grande plage de sable blond ouvre l’horizon sur la suite du parcours. Bordée par de belles dunes, on savoure cette ligne droite qui se termine par de grands rochers disposés aléatoirement dans l’océan. Il ne reste ensuite plus qu’une heure de marche avant d’arriver à Ballintoy, notre destination finale pour ce deuxième jour.

White park Bay et ses dunes de sable fin. crédit photo : clara Ferrand - blog Wildroad
The White Park Bay

Jour 3 : Ballintoy à Ballycastle – 12,6 km

Le port pittoresque de Ballintoy Harbourg

Lieu de tournage d’une des scènes de Game of Throne, Ballintoy Harbourg est un port de pêche pittoresque de la côte irlandais.En se baladant le long des falaises, on croise des pêcheurs passionnés qui ne s’arrêtent pas face à une météo capricieuse.

Le port de Ballintoy lieu de tournage de Game Of Throne. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
Ballintoy Habourg
Un pêcheur à Ballintoy Harbourg. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
Un pêcheur à Ballintoy Harbourg

Traverser l’océan sur un pont de corde à Carrick-a-rede

Carrick-a-rede n’est autre qu’un pont de corde suspendu au-dessus de l’océan qui relie les falaises à la petite île de Carrick.C’est l’attraction phare de cette troisième étape du sentier de randonnée.Pour y aller, vous devrez vous acquitter d’une somme de 13£ par adulte et 6.50£ par enfant et respecter des horaires de visite permettant de réguler le flux.

Le pont suspendu de Carrick-a-rede en Irlande. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
Le pont suspendu de carrick-a-rede

Ambiance de fin du monde à Kinbane Castle

Kinbane head est un endroit que j’adore visiter lorsque je viens en Irlande du Nord.Au pied des grandes falaises se trouve une presqu’île où sont perchées les ruines de Kinbane Castle.Un petit sentier permet d’aller tout au bout de ce morceau de terre et ainsi de bénéficier d’une vue panoramique sur le comté d’Amtrim.

Kinbane Castle sur la 3 eme étape de Causeway Coast Way. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
The Kinbane Head

Ballycastle point d’arrivée Causeway Coast Way 

Après 51 km de randonnée sur la côte, on arrive à Ballycastle, le point de chute final de cette aventure en Irlande du Nord. Ballycastle est une ville côtière équipée d’un grand port de plaisance. On y trouve quelques bonnes adresses comme la boulangerie de Ursa Minor pour laquelle j’ai eu un coup de cœur. De la plage de Ballycastle, on peut continuer la balade vers le plateau de Fair Head.

Arrivée de Causeway Coast Way sur la plage de Ballycastle. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
La plage de Ballycastle
La ville côtière de Ballycastle, point d'arrivée du sentier de randonnée Causeway Coast Way. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
Ballycastle, ville d’arrivée de The Causeway Coast Way

Ce guide sur la Causeway Coast Way est maintenant complet, j’espère qu’il vous aura donné envie de découvrir la côte de l’Irlande du Nord en s’aventurant hors des sentiers battus. N’hésitez pas à partager l’article sur les réseaux sociaux et à en parler à vos amis amateurs de randonnée !

Pour d’autres idées de randonnée en Irlande, je vous invite à lire mon récit sur le sentier de The Kerry Way et mon séjour sur The Western Way sur la côte ouest.

À bientôt sur Wildroad !

Ce reportage a été réalisé en collaboration avec Tourisme IrlandaisMerrell et Volkswagen, que je remercie pour leur confiance. J’ai eu carte blanche pour réaliser le projet de mes rêves autour de la randonnée en Irlande.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *