The Western Way à la découverte de l’Irlande sauvage 

Randonner en Irlande sur The Western Way de Galway à Sligo. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad

Après avoir débuté ma découverte des grands sentiers de l’Irlande avec The Kerry Way, je me suis lancée sur The Western Way. Un itinéraire de 235 km qui parcourt le comté de Galway et de Mayo pour finir à Sligo. Dans cet article, vous trouverez toutes les informations pratiques pour préparer votre séjour spécial randonné.


L’itinéraire de The Western Way en Irlande
Préparer les étapes jour par jour
Quelle est la bonne période pour randonner en Irlande ?
Comment s’équiper pour randonner sur The Western Way ?
Se déplacer en Irlande avec un véhicule électrique
Les plus belles étapes du trek The Western Way
Randonner dans le comté de Galway dans le Connemara
Visiter la charmante ville balnéaire de Westport
Une journée dans le parc national de Wild Nephin
The Western Way de Downpatrick à Sligo
S’aventurer dans le comté de Sligo

L’itinéraire de The Western Way en Irlande 

The Western Way est un des itinéraires de grande randonnée qui traverse une grande partie de la côte Ouest de l’Irlande en aller simple. Vous prendrez le départ depuis le comté de Galway et vous arriverez à destination dans le comté de Sligo. C’est durant les 12 étapes de ce sentier mythique que vous découvrirez des paysages sauvages et isolés, époustouflants.

Itinéraire de The Western Way : carte avec les étapes. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad

Durée : 12 étapes
Distance : 235 km
Niveau : moyen 
Départ : Oughterad (Co Kerry)
Arrivée : Crioch (Co Sligo)

Les montagnes et les lacs du parc national du Connemara ainsi que ceux du parc national Wild Nephin, n’auront plus aucun secret pour vous. Chaque étape se termine dans un village où il est possible de trouver un hébergement et de quoi se ravitailler en nourriture.

Préparer les étapes jour par jour

Il existe peu d’informations en ligne sur cet itinéraire. Cependant, vous pourrez trouver sur place un petit livret sur la moitié de The Western Way (Oughterad à Westport), vendu environ 10 euros dans les librairies de Galway. Vous pouvez également le commander en amont sur Trail Head, un site spécialisé Irlandais. Vous pourrez aussi vous procurer les cartes papiers OSI qui sont l’équivalent de nos cartes IGN.

Le sentier The Western Way est très bien balisé, une fois sur place, vous aurez très peu de chance de vous égarer. Il suffira de suivre les panneaux d’indication avec un petit marcheur jaune. De plus, ce chemin possède quelques portions sur route partagée, avec de grandes lignes droites, il n’y aucune raison de se perdre.

Préparer son trek itinérant sur Western Way étape par étape. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad

Quelle est la bonne période pour randonner en Irlande ?

Pour randonner en Irlande, privilégiez la saison estivale de mai à fin septembre. Cela peut être sympa de partager un bout de chemin avec d’autres randonneurs, et puis ce n’est pas non plus un sentier sur fréquenté comme le chemin de Stevenson en France.  

Quelle ets la meilleures période pour faire le sentier de randonnée The Western Way en Irlande. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
Le parc national de Wild Nephin

Comment s’équiper pour randonner sur The Western Way ?

Les terres du Connemara et de Wild Nephin sont très humides en raison de la présence de nombreuses tourbières. De plus, la météo irlandaise est souvent composée de rafales de vent et d’averses impromptues, il faut être prêt à se couvrir rapidement. 

Voici une liste de mes essentiels : 

  • Des guêtres gore-tex
  • Un coupe-vent imperméable
  • Un pantalon de randonnée déperlant
  • Un tee-shirt en laine mérinos 
  • Une polaire ou petite doudoune 
Comment s'équiper pour marcher sous la pluie Irlandaise : ma check-list des indispensables. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad

Comment choisir les bonnes chaussures de randonnée ? 

Un randonneur aguerri sait qu’être bien chaussé est primordiale pour accomplir la totalité d’un trek itinérant. Le sentier The Western Way ne présente pas de gros dénivelés, tel qu’on peut le trouver dans les GR alpins français. Cependant, il faut prendre en compte les particularités du terrain irlandais qui comme je le disais plus haut, est très humide

Les chaussures de randonnée gore tex MOAB 3 mid. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
Les chaussures MOAB 3 mid gore tex de Merrell

Pour ma part j’ai opté pour le modèle MOAB 3 Mid de chez Merrell qui est composé d’une membrane Gore Tex favorisant l’imperméabilité. De plus, sa semelle Vibram permet d’accuser les chocs qui à la longue peuvent provoquer des douleurs aux genoux. Lorsque j’évolue en terrain humide, j’opte pour des chaussures à tige haute, la forme mid des MOAB 3 avec l’utilisation d’une paire de guêtres qui permet de tenir mon pied au sec. 

Se déplacer en Irlande avec un véhicule électrique 

Pour ce projet de randonnée en Irlande pendant 2 semaines, j’ai testé la voiture 100% électrique ID.4 de Volkswagen. Cela m’a permis de rejoindre des tronçons spécifiques de The Western Way afin de découvrir les plus belles étapes à la journée. Pour recharger la batterie de cette voiture et profiter des 499 km d’autonomie, j’ai trouvé des bornes de recharge dans les villes de la côte ouest. Grâce à cela, j’ai découvert la ville de Westport et ses nombreux coffee shops. 

Mes conseils pour conduire à gauche avec la ID.4 GTX 

Une fois arrivé sur le sol irlandais, on se familiarise rapidement avec la conduite à gauche. Au bout de quelques utilisations, on se rend compte que notre cerveau s’habitue à suivre le sens de circulation du pays. La voiture ID.4 GTX de Volkswagen est équipée d’un assistant de conduite qui permet de redresser la trajectoire de la voiture lorsque celle-ci s’éloigne de sa voie de circulation. 

Les plus belles étapes du trek The Western Way

The Western Way est un des treks les plus emblématiques de l’Irlande car il traverse des paysages empreint d’histoire, marqués par des siècles de culture celte. Pour ce reportage sur les sentiers de randonnée mon temps sur place était compté, de ce fait, j’ai réalisé 3 itinéraires de randonnée à la journée sur les plus belles étapes de l’itinéraire. Cela vous donnera un aperçu des paysages que vous pourrez voir et je l’espère, suscitera en vous l’envie de partir à l’aventure à travers les grands espaces d’Irlande. 

Randonner sur les plus belles étapes de The Western Way du Connemara à Wild Nephin national Park. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
L’étape de Maum à Leenaun

Randonner dans le comté de Galway dans le Connemara

Topo randonnée à Mám Éan dans les Maumturk Mountains 
Distance : 12 km
Dénivelé : 576 m D+
Durée : 3h
Niveau : Facile
Départ / Arrivée : Maumeen car park 

Tout français a déjà entendu parler au moins une fois du Connemara, notamment grâce à la célèbre chanson de Michel Sardou, sur les lacs du Connemara. Or, beaucoup ignorent ce qu’est le Connemara. Tout comme on parle des Alpes en tant qu’arc alpin principal qui est constitué de chaînes montagneuses indépendantes comme les Écrins…Le Connemara est constitué de plusieurs massifs montagneux tels que les Twelve Bens et les Maumturk mountains

Randonner à la journée dans les montagnes et lacs du Connemara en Irlande. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
La chaîne des Maumturk Mountains

Au cœur des Maumturk Mountains 

Il y a 5 ans, lorsque je faisais mon ERASMUS en Irlande, j’ai découvert la chaîne des Maumturk dans la région du Connemara pendant une randonnée incroyable. J’avais très envie de retourner dans ce coin peu connu des touristes, car il faut s’aventurer un peu hors des sentiers battus. 

C’est en regardant le tracé de The Western Way, que j’ai découvert la chapelle de Saint-Patrick qui est une curiosité perchée au sommet du col de Mám Éan. Après m’être garée au parking au début du chemin qui mène à ce lieu, je me suis retrouvée encerclée par la chaîne mystique des Maumturks dont le sommet culmine à 700 mètres. 

Sur les traces du druidisme celtique au col de Mám Éan 

Dans le comté de Galway se trouvent quelques lieux de pèlerinage, dont le plus connu est le sommet de Coargh Patrick. Après avoir marché pendant moins d’une heure depuis le parking, on arrive au pied d’une chapelle qui domine la vallée au niveau du col de Mám Éan qui signifie « The pass of the bird »

La Chapelle de Mam Ean dans les Maumturk Mountains. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
La Chapelle de Mám Éan

Des stèles en pierres sont disposées tout autour, donnant à ce lieu une ambiance mystique. Aux 17e et 18e siècles ce lieu de culte celte était tenu secret, car une loi interdisait tout autre religion que le christianisme. 

Chapelle celtique de Coargh Patrick dans la région du Connemara. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
La statue de Coargh Patrick devant La Chapelle de Mám Éan
La figure de Saint-Patrick et la montagne de Coargh Patrick

Saint-Patrick est un Saint qui décidât en 441 de gravir la montagne de Coargh Patrick qui prit son nom. Arrivé au sommet, il entama un jeune de 40 jours et bâtit une petite église. Cet acte fût reconnu dans toute l’Irlande et participa grandement à l’évangélisation de sa population. Depuis, chaque année le dernier dimanche du mois de juillet, des pèlerins gravissent les 764m de la montagne de Coargh Patrick en signe de dévotion. 

Visiter la charmante ville balnéaire de Westport

Westport est l’une des villes balnéaires les plus réputées d’Irlande car elle possède de bonnes adresses en restaurants et coffee shop. Vous pourrez également faire du shopping dans ses ruelles colorées et trouver des bars musicaux. 

Je vous recommande fortement le restaurant du Cornin’s Sheebeeen qui se trouve à l’extérieur de la ville en direction de Rosbeg. Ce lieu propose une cuisine raffinée dans une ambiance de pub local avec des photos de l’époque. 

Si vous souhaitez juste prendre un café et déjeuner, alors rendez-vous à This must be the place, en plein cœur de Westport. C’est un endroit très cosy qui sert des plats du jour réalisés avec des produits locaux, ainsi que de merveilleuses pâtisseries. 

Une journée dans le parc national de Wild Nephin

Topo randonnée Letterkeen loop Trail :
Distance : 12 km
Dénivelé : 200 m D+
Durée : 3h00
Niveau : facile
Départ / Arrivée : parking Letterkeen Loop 

Situé au nord de Westport, le parc national de Wild Nephin est beaucoup moins populaire que celui du Connemara. En effet, peu de randonneurs étrangers s’aventurent sur ce territoire en privilégiant les célèbres lacs et montagnes autour de Galway. Et pourtant, le secteur de Wild Nephin regorge de randonnées balisées qui permettent de faire des boucles de différents niveaux de difficulté

Wild Nephin national Park sur The Western Way. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
Les forêts de Wild Nephin

Pour accéder au début de la randonnée, on emprunte la route touristique de la Nephin drive. Elle longe la côte puis le lac de Feeagh, donnant au passage un magnifique point de vue sur le sommet de Coargh Patrick

Randonner sur la Letterkeen Loop trail

Cette boucle facile suit l’itinéraire de The Western Way sur la moitié du chemin. Les deux itinéraires se séparent ensuite, alors que Western Way continue au nord du parc de Wild Nephin, Letterkeen loop traverse un petit col qui permet de s’enfoncer entre les montagnes. 

Les passerelles aménagées par le parc permettent de traverser des tourbières sans se mouiller les pieds. Autour de nous, la nature sauvage et hostile nous encercle, nous sommes les spectateurs privilégiés des arcs-en-ciel qui se forment après les averses. 

Les passerelle de la randonnée de Letterkeen loop trail. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
Passerelle sur la randonnée de Letterkeen Loop trail
Ballycroy wild nephew national park : quelles sont les rando à faire a la journée. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad

The Western Way de Downpatrick à Sligo

Pour arriver à Sligo, The Western Way suit les routes de campagne sur son dernier tiers. Ce n’est pas forcément la portion la plus attractive, cependant il y a quelques jolis spots à voir dans le secteur. Si vous êtes un fan de vieilles abbayes alors vous serez servi ! 

Sentir l’écume des vagues à Downpatrick Head 

Situé sur la Wild Atlantic Road, Downpatrick Head est un endroit escarpé de la côte Irlandaise rendu célèbre grâce à son morceau de falaise détaché qui trône en plein océan. Peu importe le moment de la journée, il y a toujours beaucoup de vent à cet endroit du comté de Mayo. Lors de votre visite, faite attention à ne pas trop vous approcher du bord des falaises pour éviter tout accident.

Downpatrick head sur le sentier de randonnée de la Western Way en Irlande. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
Les falaises de Downpatrick Head

Déjeuner au restaurant Mary’s Cottage Kitchen

Mary’s cottage Kitchen est un restaurant est situé dans la rue principale de Ballycastle, à seulement 5 minutes en voiture de Downpatrick Head. Le sentier The Western Way passe juste devant ce lieu plusieurs fois primé comme étant une des meilleures tables d’Irlande. Une fois passé le pas de la porte, nous sommes reçus chaleureusement. Ici, on trouve de quoi réchauffer les cœurs : tarte au citron maison, soupe du jour, quiche de la cheffe…

Les ruines de Moyne abbay dans le comté de Mayo

Indiqué par un panneau discret, Moyne abbay se trouve à quelques mètres d’écart du sentier principal de la Western Way. Il faut traverser un champ privé, afin d’accéder aux ruines de cet ancien monastère franciscain

Visiter les ruines de Moyne Abbaye sur The Western Way. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
Les ruines de Moyne Abbay

C’est avec précaution que l’on peut pénétrer dans l’enceinte, car certaines parties ont été fragilisées par le temps. À l’intérieur, vous trouverez de vieilles pierres tombales de moines ayant vécu ici. 

Le monastère franciscain de Rosserk Fiary

Un peu plus au sud en direction de Ballina, le monastère franciscain de Rosserk Fiary sera une halte culturelle de plus à faire sur cette portion de The Western Way. Son architecture est très proche de celle de Moyne abbay, car les deux bâtisses datent de la même époque. Les ruines de Rosserk permettent d’admirer l’architecture gothique dont les grandes fenêtres en ogives en sont les marqueurs.

Visiter Rosserk Faire en Irlande dans le comté de Mayo. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
Rosserk Abbay dans le comté de Mayo

S’aventurer dans le comté de Sligo

Après avoir terminé The Western Way, j’ai pris la direction de l’Irlande du nord. Les routes de Sligo possèdent quelques endroits photogéniques, comme celle de qui mène au château de Classiebawn à Mullaghmore. 

Conduire sur les route de Sligo en Irlande. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad

J’espère que cet article vous aura donné envie de chausser vos bottes de randonnée pour partir à l’aventure sur The Western Way. Je n’ai aucun doute sur le fait que cet itinéraire saura vous surprendre et vous émerveiller. Pour plus d’inspiration, je vous invite à consulter mon guide sur le sentier The Kerry Way ainsi que sur celui de la Causeway Coast Way. 

À bientôt sur Wildroad ! 

Ce reportage a été réalisé en collaboration avec Tourisme IrlandaisMerrell et Volkswagen, que je remercie pour leur confiance. J’ai eu carte blanche pour réaliser le projet de mes rêves autour de la randonnée en Irlande.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *