Une journée pour découvrir le parc national d’Eifel 

à la découverte du parc national d'Eifel en Allemagne

Le parc national d’Eifel est un endroit parfait pour les amoureux de la nature et plus particulièrement pour les randonneurs. Ce parc s’étend sur 110 km2 et il est parcouru par 240 km de sentiers de randonnée. On retrouve la Rur, cette rivière qui parcourt le parc et dont on peut visiter le barrage. En été, le parc national d’Eifel peut se traverser en bateau en suivant la Rur. Alors qu’en hiver tout marche un peu au ralenti, on se déplace à pied, la randonnée est l’activité favorite des habitants de la région. 


Le parc national d’Eifel et ses 240 km de randonnée

Le parc national d’Eifel possède 240 km de sentiers de randonnée aménagés, ce qui en fait une destination parfaite pour ceux qui veulent se ressourcer dans la nature. Les chemins vous permettront d’accéder à des Eifelblick, c’est-à-dire des points de vue, sur le parc national d’Eifel. 

240 km de sentiers de randonnée dans le parc national d'Eifel

Quelques idées de randonnées dans la région d’Eifel

Pour tous les sentiers de randonnée rendez-vous sur le site officiel de la région d’Eifel

Le Windis-trail, un trek de 4 jours pour découvrir le parc national d’Eifel

Le Windis-trail est une randonnée découpée en 4 étapes qui parcoure le parc national d’Eifel sur 85 km. Ce sentier est balisé avec un pictogramme en forme de chat sauvage, une espèce qui peuple les forêts du parc. Cette randonnée vous permettra découvrir l’intégralité du parc en passant par divers paysages et points de vue. Le trek démarre de sud, de Montjoie-Höfen pour se terminer au nord du parc, vers Hürtgenwald-Zerkall.

=> Le détail des 4 étapes se trouve sur le site du parc national d’Eifel 

panorama sur la Rur depuis la route dans le parc national d'Eifel

La randonnée d’Eugenienstein et les roches de grès

Cette randonnée débute dans le village de Rath, à quelques kilomètres seulement de Niddegen. Après s’être garé au petit parking au début du sentier, on randonne sur 3km en effectuant une boucle qui nous permet d’accéder au point de vue d’Eugenienstein puis de redescendre par la forêt en passant entre les roches de grès. Cette randonnée ne présente pas de grosses difficultés mise à part que le sentier peut être glissant et friable en cas de fortes pluies. Depuis Eugenienstein, on voit la Rur qui traverse le parc national d’Eifel. Prévoyez environ 1 heure pour faire cette randonnée en prenant votre temps. Pensez à prendre de bonnes chaussures de marche, car le sentier traverse plusieurs types de terrain.

=> Plus d’informations sur cette randonnée sur l’application Komoot

 les rochers en grès dans le parc national d'Eifel
le panorama Eifelblick d'Eugeneinstein dans le parc national

Randonner depuis le barrage à Rurberg

Après avoir traversé le barrage de la ville de Rurberg, droit devant vous se trouve un sentier qui grimpe. Cette randonnée vous permet d’accéder à l’un des plus jolis points de vue sur le lac d’Obersee, qui se trouve dans la continuité du barrage. Lorsque nous avons entrepris cette randonnée, le soleil était en train de se coucher, nous n’avons donc pas pu la faire en entier, mais si vous avez le temps, je vous conseille de monter jusqu’au point de vue d’Hirschley, à 1h30 à pied depuis le barrage. Après la randonnée, vous pouvez prendre un chocolat chaud ou une glace (selon la saison) dans l’un des cafés de Rurberg. 

La vue sur le lac d'Obersee depuis le barrage de Rurberg

Découvrir le marécage de Struffelt 

Cette randonnée de 9,7 km est faisable en 3 heures, étant donné que nous n’avions pas le temps de la faire en entier nous avons décidé de ne pas faire la boucle, mais de faire un aller-retour depuis le parking du barrage du lac de Dreilägerbachtalsperre. De là, nous avons eu accès au point de vue sur le barrage puis aux pontons qui parcourt le marécage de Struffelt. En hiver la végétation du marécage est dans une forme d’hibernation, rien ne pousse et la nature semble s’être arrêtée. Les pontons en bois permettent de parcourir le marécage sans trop se salir. La balade est très accessible, elle peut tout à fait convenir à des enfants.

=> Pour plus d’infos sur cette randonnée, rendez-vous sur la fiche de description sur le site de l’office du tourisme d’Eifel.

randonnée sur le plateau marécageux de struffelt

Heimbach et son château-fort

Heimbach fût notre point de chute pour cette visite du parc national d’Eifel. Située dans une cuvette, la ville est bien souvent embrumée, mais cela donne une ambiance mystique au château-fort qui domine la ville. Vous pouvez entrer librement dans l’enceinte du château-fort et en profiter pour monter au sommet de sa tour offrant un beau panorama sur la Rur. 

visiter le chateau fort de Heimbach

Le point de vue Luna pour un panorama sur Heimbach et son château-fort

Depuis le parking du château, vous pouvez également prévoir une randonnée pour accéder au point de vue de Luna. Pour trouver le chemin, vous devrez avoir l’application maps-me sur laquelle vous pouvez suivre le sentier. Prévoyez de bonnes chaussures de marche, car le sentier est très pentu. Depuis le panorama de Luna, vous aurez une vue sur la Roer plus sauvage que celle que l’on a en haut du château-fort. 

la vue sur le chateau fort d'Heimbach depuis le sentier de randonnée de Luna

Visiter le village médiéval de Niddegen et son château

Niddegen est un belle surprise, ce village entouré de ses remparts est idéal pour une balade familiale. Pour accéder au vieux château en ruine, on traverse le village et ses ruelles pavées pour arriver dans la cours. Depuis le château-fort, on a une vue imprenable sur les alentours et on domine le massif parsemé de gros rochers de grès que l’on découvrira de plus près avec une randonnée. Le centre-ville de Niddegen est rempli de petites boutiques et de restaurants. Bien que nous ayons été déçus du restaurant italien, les petits cafés proposant des sandwiches et des tartes avaient l’air très sympa. Aux alentours de Niddegen se trouvent de nombreuses pistes cyclables et sentiers de randonnée ainsi que des voies d’escalade, le paradis pour les fans d’outdoor.

L’accès au château de Niddegen est libre, vous pouvez y accéder à n’importe quelle heure de la journée et vous promener dans sa cours. 

Naviguer sur la Rur (Roer) en bateau dans le parc national d’Eifel

En amont du barrage de la Rur, se trouve le plateau lacustre d’Eifel sur lequel il est possible de naviguer en été. Différents circuits sont possibles, de 1h à 3h avec différents endroits pour embarquer. Il existe peu d’informations en français à propos des croisières sur le Rur, le meilleur moyen de connaître le prix de la balade est de se rendre sur place à l’un des embarcadères.suivants : Schwammenauel, Eschauel, Kermeterufer, Woffelsbach, Rurberg et Einruhr. Vous pouvez également décider de combiner cette croisière sur le Rur avec un sentier de randonnée, ce qui vous permettra d’accéder à différents points de vue sur le parc national d’Eifel. Cette activité est disponible seulement à partir du début de l’été,  je vous conseille de contacter l’office du tourisme du parc qui se trouve à Heimbach pour avoir plus d’informations sur les horaires et les tarifs des croisières. 

Où trouver les informations sur les croisières
Office du tourisme Heimbach, Alter Bahnhof, An der Laag 4, 52396 Heimbach
Horaires : tous les jours de 10h-13h et 13h30-16h
faire une croisière en bateau sur la Rur en été

Où dormir dans le parc national d’Eifel ?

La pension Haus Diefenbach est un endroit agréable pour séjourner lors de votre visite du parc national d’Eifel. Cet endroit, situé dans la ville d’Heimbach, propose différents types d’hébergements : de la chambre simple au petit appartement de vacances. Les propriétaires de la pension sont des personnes formidables qui sauront vous conseiller des activités à faire dans la région. Au petit-déjeuner, ils proposent un large choix de produits locaux et frais. 

Quel hébergement choisir dans le parc national d'Eifel

Pour en avoir d’autres idées sur ce que vous pouvez voir dans la région d’Eifel, je vous invite à lire mon article sur Aix-la-Chapelle et Montjoie

Si cet article vous a plus n’hésitez pas à laisser un petit commentaire et à le partager sur vos réseaux sociaux. 

À bientôt sur Wildroad !

Cet article est le fruit d’une collaboration avec la région d’Eifel, toutefois, je reste indépendante du choix de son contenu. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.