Voyage en Toscane française : que faire dans le Gers ?

découvrir la petite toscane france : le Gers

Le Gers, ce n’est pas forcément le premier département auquel on pense lorsqu’on réserve nos vacances d’été, et pourtant vous auriez tort de ne pas passer quelques jours pour découvrir ce territoire riche en paysages, en patrimoine et en spécialités culinaires. Il m’aura fallu 27 ans pour me décider à passer des vacances dans le Gers, je ne regrette pas du tout mon choix. Dans cet article, je partage avec vous des idées de visites, mais aussi d’activités comme de la randonnée ou de la voile à faire en été. 


SOMMAIRE

le regios de Gers en France

Lectoure, la ville branchée du Gers 

Lectoure est une ville surprenant, depuis le Tarn et Garonne, c’est la première grosse ville que l’on croise et où l’on a envie de s’arrêter, d’ailleurs elle est reconnue comme l’un des plus beaux détours de France. Ici, on retrouve le charme de la campagne avec l’élégance d’un village du sud-ouest de la France. Le village des brocanteurs est l’une des attractions principale de la ville, il attire de nombreux collectionneurs et amateurs de brocantes de tous les horizons, d’ailleurs, on entend pas mal d’accent anglais dans les parages. Lectoure abrite également l’un des plus grands couvents du Sud-ouest, avec ses sœurs carmélites résignées à garder le silence pour le restant de leurs jours. 

Je vous invite à en découvrir un peu plus sur Lectoure en lisant mon article dédié entièrement à cette ville du Gers. 

le village des brocanteurs à Lectoure
Lectoure et la vue depuis le clocher de la cathédrale

Balade à vélo :de Fleurance au château Monluc en passant par Lavardens

Trouver un itinéraire à vélo dans le Gers

L’office du tourisme du Gers a mis en ligne sur son site internet plusieurs chemins de randonnée à vélo à faire sur une journée. Si vous connaissez peu la région, vous serez surpris de constater que le Gers se prête bien à une balade à vélo malgré l’absence d’une réelle piste cyclable. Les petites routes de campagne étant peu fréquentées cela laisse le champ libre aux vélos pour aller de village en village. Si vous pensez que le Gers n’est pas une destination sportive, détrompez-vous ! Dans le département, de nombreuses collines créent un relief qui devient sportif à vélo, c’est pourquoi je vous conseille de louer un vélo électrique, surtout en été lors des grandes chaleurs, l’effort deviendra un plaisir et vous aurez tout le temps de contempler les paysages. 

Retrouvez des idées de balades en vélo dans le Gers ici

Où louer un vélo électrique dans le Gers
-Collégiale, La Romieux
– L’office du Tourisme, Mauvezon
– Vacanciel, Samatan
– Hotel Villa Cahuzac, Gimont
-Vélo Station, L’Isle-Jourd

Les tarifs :
18 euros la demi-journée
25 euros la journée
40 euros les deux jours
100 euros la semaine

réservez votre vélo électrique en ligne juste ici

Faire une randonnée à  vélo dans le Gers

La randonnée à vélo des étoiles 68 km / 4H

Étape 1 :de Fleurance au château de Lavardens, 34 km

J’ai débuté cette balade à vélo depuis Fleurance où j’ai emprunté la D105 qui traverse les champs de tournesols pour arriver au château de Lavardens. La vue que l’on a depuis la route sur le château est magnifique, d’ici, on peut contempler l’architecture d’un des plus beaux villages de France. Construit en haut d’une colline afin de guetter l’arrivée des envahisseurs à l’époque, le château domine les champs qui l’entourent. Une halte au château est la bienvenue après un peu moins d’une heure de vélo, nous posons ces derniers à l’entrée du château afin de le visiter. À l’intérieur, se trouve une exposition de plusieurs artistes dont celle de l’illustrateur anglais Perry Taylor qui s’amuse à caricaturer le Gers. 

Informations pratiques sur le château de Lavardens
Tarifs : adulte à partir de 5,50 euros, tarif réduit 3 euros, enfant moins de 16 ans gratuit
Horaire : Mars Avril : 10h-12h30 et de 14h à 17h 
Mai, juin, sept, début juillet : 10h-1230 et de 14h à 18h
Du 8 juillet au 25 août : 10h-13h et de 14h à 19h
le village de Lavardens et son château

Étape 2 :de Lavardens aux thermes de Castéra-Verduzan, 15 km

Sur la route pour aller à Castera-Verduzan il y a encore des milliers de tournesols et personne à l’horizon, la chaleur est bien présente et il faut remettre de la crème solaire à plusieurs reprises pour éviter les brûlures. Avant d’arriver au village nous faisons un petit arrêt à la ferme de Bidache connue pour son élevage de porcs noirs de gascogne, mais ce jour-là les propriétaires ne sont pas là donc nous continuons notre chemin pour arriver au village et trouver de quoi se restaurer. Le choix est vite fait, les restaurants sont pour la plupart fermés donc nous choisissons le seul où il y a de l’activité : le Café sucré salé tenu par un Belge très sympathique. Il est situé juste en face des thermes de Castéra-Verduzan qui sont connus depuis l’époque gallo-romaine pour lutter contre les maux de bouche. Les plats proposés par le chef sont très bons et nous permettent de reprendre des forces avant de parcourir les kilomètres qui nous séparent de notre dernière étape : le château Monluc. 

Étape 3 :le château Monluc à Saint-Puy, 9 km

Pour arriver au château Monluc, il nous faudra gravir des côtes vraiment très impressionnantes qui se terminent en d’incroyables descentes à toute allure. Faire du vélo dans le Gers, c’est un peu comme faire les montagnes russes, ça n’arrête pas de monter et descendre dans tous les sens, je dois dire que j’aurais moins rigolé si nous n’avions pas eu les vélos électriques. Après 45 minutes de vélo nous arrivons au petit village de Saint-Puy, mais nous devons encore gravir une belle côte pour arriver tout en haut, là où se dresse le château Monluc. Une fois arrivé à destination, on est bien content de faire une pause touristique pour visiter les caves où sont faits plusieurs vins et autres alcools comme le fameux Pousse-Rapière. Ma découverte du Pousse-Rapièrre au château Monluc a changé la suite de mon séjour dans le Gers, après cela je ne commandais plus que ça à l’apéritif. 

Qu’est-ce que le Pousse-rapière ?

Le Pousse-rapière détient son nom d’un hommage rendue à la longue et légère épée ramenée des guerres d’Italie par Monluc et ses capitaines Gascons. Le Pousse-Rapière est un cocktail composé par deux alcools : le vin fou et la liqueur d’armagnac avec un petit goût d’orange. Le vin fou n’est autre qu’un vin pétillant, du même genre que le champagne. Un verre spécial a été inventé afin de bien doser le cocktail, la liqueur est versée jusqu’au bout de l’épée dessinée sur le verre et le vin fou vient compléter le cocktail jusqu’au-dessus du manche de l’épée. En plus de proposer des alcools totalement uniques et originaux, le château  Monluc met à la vente de très bons vins des côtes de Gascogne. 

Informations pratiques sur le château Monluc
Horaires :  Saison basse : du 1 février au 30 juin et du 15 septembre au 31 décembre : ouvert du mardi au samedi de 10h à 12h et de 15h à 19h Saison haute : du 1er au 15 septembre : ouvert du lundi au samedi de 10h à 12 et de 15h à 19h et les dimanches et jours fériés de 15h à 19h Tel :  05 62 28 94 00 site web  
visiter les caves du Château de Montluc
randonnée à vélo en passant par les vignes du Gers

Étape 4 :retour à Fleurance par les petites routes du Gers, 23 km 

Après avoir fait une dégustation d’alcool, sans en abuser bien sûr, nous repartons à vélo pour parcourir les 23 km afin de boucler la boucle que nous avons entamé ce matin. Là encore, c’est un festival de champs de tournesols et de champs de blé où la moisson vient à peine d’être faite. Le vélo est un bon moyen pour prendre le temps de contempler ces paysages du sud-ouest de notre belle France.  

les chevaux dans la campagne gersoise
les tournesols en fleuraison dans le Gers

Une nuit insolite dans le Gers :La ferme aux étoiles

Dormir dans une astrobulle

La ferme aux étoiles fait partie des hébergements insolites dans le Gers. Lors de notre séjour ici, on est invité à contempler le ciel que ce soit à travers la lunette d’un télescope ou la paroi transparente de son astrobulle. L’astrobulle est un petit espace aménagé de manière sommaire, afin que rien ne vienne nous dérouter de notre objectif principal : celui de compter les étoiles. Dans un grand jardin 6 astrobulles se côtoient, même si l’ambiance est romantique, on est forcément obligé de partager le ciel avec son voisin. 

> Tarifs : une nuit en astrobulle est à 89 euros pour deux personnes, elles peuvent contenir jusqu’à 4 personnes.  Reserver ici votre nuit insolite.

les astrobulle de la ferme aux étoiles dans le gers

Les dîners-veillées de la ferme aux étoiles 

La ferme aux étoiles, c’est l’endroit où vous devez vous rendre dans le Gers si vous êtes des astrophiles. Bruno Monflier le propriétaire des lieux est un passionné d’astronomie, il a même créé un festival dédié à cet activité qui a lieu tous les ans à Fleurance, cette année, il se déroulait du 2 au 9 août. Les dîners-veillées sont des évènements qui ont lieu sur réservation. À partir de 19 h, tous les participants se retrouvent pour prendre l’apéritif ensemble, c’est là que les premiers débats sur les astres surgissent et où Bruno nous montre toute l’étendue de son savoir. Après nous passons à table afin de déguster des spécialités de la région comme le confis de canard, la mousse de canard et en dessert la croustade gasconne aux pommes. Une fois le dîner fini nous avons retrouvé notre animateur pour la soirée, qui nous a fait un cours d’astrologie à ciel ouvert. À travers les lunettes nous avons pu observer la lune, les étoiles, et même les anneaux de Sature, un vrai spectacle vivant. 

Informations pratiques dîner-veillée
Quand : Du 1er avril au 1er Novembre : tous les vendredis et samedis 
Juillet-août, tous les lundis, vendredis, samedis
Tarifs :  39 euros par personne, 19 euros pour les moins de 12 ans
Réservation par mail :  contact@fermedesetoiles.fr ou par tel : 0562060976
confis de canard à la ferme aux étoiles
regarder les étoiles par le télescope à la ferme aux étoiles
cours d'astronomie à ciel ouvert dans le Gers

Randonner dans le Gers :le sentier de Notre-Dame de Tudet 

Distance : 10 km 
durée : 3 heures
Niveau : moyen 

Je ne pouvais pas passer dans le Gers sans faire une petite randonnée. Sur le site de l’office de tourisme du Gers, on retrouve pleins d’itinéraires selon l’endroit où l’on se trouve dans le département et notre niveau. J’ai débuté ma randonnée dans le petit village de Tournecoupe, ensuite, j’ai rejoint le village d’Avezan, en passant par une route qui n’est pas très fréquentée, avant de traverser les bois pour arriver en haut du village où se trouve une vieille bâtisse. Après le village d’Avezan j’ai repris le chemin en suivant les marquages jaunes, je suis passée par des sous-bois et de grandes étendues de céréales comme du blé et du colza. Les kilomètres défilent rapidement pour enfin arriver au but de cet randonnée : l’église de Notre-Dame de Tudet, un sanctuaire qui est protégé, car il abriterait une vierge noire. Après cette halte pour photographier ce patrimoine unique, j’ai repris le chemin pour passer par plusieurs hameaux où je m’arrêtais parfois pour discuter avec les habitants. Après 2h30 de marche, j’ai commencé à apercevoir au loin le château de Tourecoupe, signe que la fin de cette randonnée est proche. J’ai remonté la colline afin de retrouver la place du village et ainsi ma voiture garée là. 

Vous pouvez télécharger le fichier GPX pour refaire la randonnée ici.

faire une randonnée dans le Gers
sentier de randonnée dans le Gers
L'eglise de notre dame de Tudet

Visiter le village de Saint-Clar et sa bastide

À une dizaine de kilomètres de Tournecoupe, là où s’est terminée ma randonnée, se trouve le village Saint-Clar. Comme pas mal de villages en Lomagne, on retrouve une halle au milieu du village, celle-ci était le cœur de l’activité à l’époque du moyen-âge, c’est ici que les commerçants venaient faire leurs affaires et vendre les produits. La caractéristique particulière de Saint-Clar est d’être découpée en deux avec un coté rattaché à la Halle marchande et l’autre à la vieille église qui date du XIIe siècle où les rues sont plus étroites et les maisons à colombages. Depuis les remparts, on a une vue digne d’un tableau de Cézanne sur la Lomagne et ses petits villages. 

les ruelles de saint-Clar

S’arrêter pour manger une tartine à la librairie de Sarrant

Sarrant est un autre petit village caractéristique du Gers qui se trouve à l’est du département, juste à la limite avec la Haute-Garonne. J’ai eu un véritable coup de cœur pour Sarrant et ses habitants, il se trouve qu’à ce moment-là de l’année le village est en totale ébullition, car un événement annuel se prépare : un festival d’illustration. La librairie du village, qui fait également tartinerie, elle est le centre de toutes les attentions, c’est ici que sont organisés des évènements tout au long de l’année, comme des rencontres avec des écrivains ou des artistes. La librairie se trouve au pied de l’église, au centre de la bastide de Sarrant, entourée de maisons colorées à colombages. Lorsqu’on s’assoit à la table de la tartinerie on fait vite connaissance avec son voisin, les échanges vont bon train. La librairie-tartinerie est une institution pas seulement pour les événements qu’elle organise, mais également pour sa cuisine, les tartines gasconnes sont à goûter absolument, de même que la tartine au chocolat en dessert. 

La vue de la bastide depuis la tour de Sarrant

Les Estivales d’illustration de Sarrant

Depuis 2014, le village de Sarrant accueille chaque été un festival d’illustration. Au programme des expositions, des master-classes, des ateliers, des concerts… Quatre jours placés sous le signe de l’art des images et des mots. Beaucoup d’étudiants des grandes villes alentours comme Toulouse et Bordeaux viennent au festival pour partager leur passion et aussi apprendre de nouvelles techniques. Il y a aussi des activités réservées aux plus petits pour les initier au dessin, comme cette ligne rouge peinte au sol qu’ils peuvent suivre. 

Pour plus d’informations sur les Estivales d’illustration de Sarrant rendez-vous sur le site web dédié .

Faire de la voile sur le lac de Saint-Cricq à Thoux 

Le club de voile de Thoux Saint-cricq est l’endroit parfait pour s’initier à la voile ou à d’autres sports nautiques. J’ai pu faire une heure d’initiation sur un catamaran avec un moniteur. C’était la première fois que je montais sur ce type de bateau à voiles. Georges m’a appris à changer la voile de sens afin qu’elle prenne mieux le vent, mais aussi à bien orienter le gouvernail afin de diriger le catamaran dans le bon axe. Le club de voile propose aussi de louer des paddles ou des planches à voile en accès libre. Autour du lac, se trouve également une base de loisir et un camping si jamais vous souhaitez passer plus de temps sur place. 

Informations pratiques club de voile
Tarifs pour 5 séances de catamaran : 150 euros
Location à l’heure : catamaran 30 euros, planche à voile 19 euros, Canoë deux places 14 euros, Kayak 12 euros, Paddle 13 euros 

Toutes les informations pratiques sont à retrouver sur le site du club de voile

faire du catamaran sur le lac de Saint-Criq

Que faire à Auch la capitale du Gers 

Dormir dans un hôtel de charme à Auch :le domaine de Baulieu

Le domaine de Baulieu se situe à quelques kilomètres du centre de la ville d’Auch. Cet hôtel répond à tous les critères d’un hébergement de charme : les chambres sont spacieuses et très propres, le coin piscine est parfait pour se détendre et le restaurant propose un menu d’une qualité exceptionnelle. Le domaine possède des ânes qui viennent nous faire coucou à la fenêtre de nos chambres. Le jardin est orienté de telle manière que lorsque le soleil se couche on a le droit à un beau spectacle sur la campagne gersoise. Pour le dîner, l’ancien chef étoilé nous propose des plats de qualité gastronomique pour moderniser les spécialités de la région, je vous conseille fortement de goûter à son magret de canard. 

Informations pratiques domaine de Baulieu
Prix : à partir de 80 euros la nuit
Adresse :  Domaine de Baulieu, Route de Lussan, 32000 Auch
Réservation sur booking.com
La chambre au domaine de Beaulieu à Auch

Marcher sur les berges d’Auch comme un pèlerin de Saint-Jacques de Compostelle

J’ai commencé ma visite de la ville d’Auch par une promenade sur les berges du Gers. Ici les pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle se mêlent aux coureurs et aux familles qui profitent de la verdures aux alentours de la ville. Depuis le chemin, on voit bien la ville et la Cathédrale Sainte-Marie qui trône au milieu. Le Pont de la Treille fait de belles pierres donne une profondeur à la scène, c’est ici que vous pourrez faire une photo emblématique d’Auch avec le fleuve du Gers au premier plan. 

la cathédrale d'Auch et le pont de treille

Auch, la cité médiévale aux multiples richesses 

sa restauration vient de se finir et l’implantation de vignes classées dans ses terrasses latérales est tout à fait surprenante. Au milieu de l’escalier se trouve une statue du plus célèbre des mousquetaires : d’Artagnan, qui est né à Lupiac dans le Gers. Et d’ici on peut contempler la tour d’Armagnac, haute de 40 mètres, dans laquelle se trouve le musée du trésor. Au niveau du premier pallier se trouve une sculpture datant de 1992 en hommage aux inondations qui ont eu lieu dans la région, cette sculpture n’est autre qu’un texte biblique qui parle du déluge. Une fois arrivé en haut des 374 marches de l’escalier monumental, il est temps de faire le tour des remparts pour observer le système de poustereles, des petites rues cachées qui permettaient aux gens de la ville haute de se rendre dans la ville basse pour aller chercher de l’eau sans se faire voir et ainsi éviter les agressions. Je continue ma visite avec la maison d’Henri IV, elle aurait accueilli le souverain avant qu’il ne le devienne alors qu’il était de passage dans la région. 

L'escalier monumental d'Auch

L’imposante cathédrale Sainte-Marie, joyaux du Gers

La Cathédrale Sainte-Marie est le monument le plus important de Auch et je dirais même du Gers, elle est classée à l’UNESCO comme monument remarquable du chemin de Saint-Jacques de Compostelle. À l’intérieur de cette cathédrale, se trouve plusieurs joyaux, le premier n’est pas visible directement lorsqu’on entre dans la cathédrale, il faut se retourner afin de voir un magnifique orgue datant du XVIIe siècle, cependant le deuxième orgue situé au milieu de la nef est également imposant. Les vitraux de la cathédrale datant du XVIe siècle sont épatants de finesse, les couleurs choisies par le maître verrier sont flamboyantes et les détails des personnages montrent un avant-gardisme de sa pratique par rapport à l’époque. La cathédrale Sainte-Marie a mis 200 ans à être bâti, et à cause de cela plusieurs styles se confondent : gothique flamboyant pour la majeure partie de la cathédrale et renaissance pour la façade avec ses deux tours. Ce fut la dernière cathédrale de France construite en style gothique. Le cœur construit en bois de chêne avec ses 1500 personnes sculptées est accessible au public pour 2,50 euros. Encore une fois, la richesse des détails que l’on retrouve dans le bois sculpté est impressionnante et nous laisse admiratif du talent des artisans de l’époque. 

Pour avoir une vue originale sur la cathédrale, je vous conseille d’aller à l’office du tourisme d’Auch, qui se trouve à gauche de la cathédrale, montez au 3 ème étage pour accéder à une salle avec une baie vitrée qui donne directement sur le parvis de la cathédrale. 
Le parvis de la cathédrale de Auch
le coeur sculpté en bois de chêne de la cathédrale d'Auch

Manger un sandwich au foie gras de canard au comptoir de Tistou 

Déguster un bon sandwich au foie gras fait partie des choses que vous devez absolument faire lors de votre venue à Auch. Sur le parvis de la cathédrale, se trouve un producteur local : le comptoir de Tistou. Ici, on vous propose de vous faire des paniers repas avec du foie gras et du confit d’oignon sucré, un vrai régal ! Dans cette boutique, on retrouve des produits du terroir comme le fameux alcool Pousse-Rapière du château Monluc ou encore des pots de canard confis pour ramener un peu du Gers chez soi. 

Horaires : mai à fin août : 10h à 19h
Janvier à avril et d’octobre à novembre : 10h à 12h30 et de 14h à 19h

le comptoir de Tistou sur la place de la Cathédrale

Memento, le centre d’art contemporain de Auch

Memento est un centre d’art contemporain qui existe depuis 2016, cela fait maintenant plusieurs années ce musée pas comme les autres, accueille des publics de tous âges pour les sensibiliser à l’art contemporain. Installé dans un ancien couvent carmélite réaménagé en 1949 pour accueillir les archives départementales, le lieu a fermé durant 10 ans avant d’être racheté par le conseil départemental qui a décidé d’en faire un lieu culturel. Dans ce musée d’art contemporain pas comme les autres, on retrouve des traces du passée, certaines écritures en noir dédiées aux sœurs carmélites nous rappellent leurs vœux de SILENCE. Aujourd’hui seul le rez-de-chaussée accueille les visiteurs, le reste du couvent doit encore être réhabilité afin de pouvoir être exploité à son tour comme salle d’exposition ou pour accueillir des ateliers. Lors de mon passage, j’ai rencontré Laura, qui travaille ici depuis l’ouverture de Memento, elle s’occupe de la médiation et de l’accueil des publics. Elle m’a confié s’être souvent heurtée à des avis négatifs sur l’art contemporain mais qu’une fois la visite guidée réalisée, les visiteurs se sentaient beaucoup plus ouverts par rapport à certaines œuvres d’art. Ce que j’ai beaucoup aimé dans ce lieu, c’est qu’il n’est pas seulement dédié aux amateurs d’art contemporain, bien au contraire, il a pour objectif d’ouvrir les esprits dans un département rural où l’art essaie de se faire sa place. Pour sa 4ème exposition, Memento a réuni 7 œuvres d’artistes montants de la scène de l’art contemporain, on retrouve d’ailleurs Clément Cogitor, l’un des lauréats du prix Marcel Duchamp. Les soirs d’été ce lieu accueille des concerts-apéro dans le cloître.

Informations pratiques Memento
Exposition 4ème mur du 18 mai au 29 septembre 2019
Prix : gratuit 
Adresse :  Memento, Espace départemental d’art contemporain, 14 rue Edgar Quinet, 32000 Auch
Site web de Memento
couvent des carmélites devenue un musée d'art contemporain

Faire du planeur au-dessus de la cathédrale d’Auch

Le planeur est sûrement l’une des activités que j’attendais le plus au cours de mon séjour dans le Gers. À l’aérodrome d’Auch se trouve un centre vélivol qui accueille des stages ou bien seulement des personnes venues cherchées des sensations fortes. Je n’étais jamais montée dans un planeur auparavant. Cet avion sans moteur est tout à fait impressionnant, il se maintient dans les airs grâce seulement aux courants d’air chaud. Mon vol d’initiation a duré environ 20 minutes, malheureusement ce jour-là les nuages n’étaient pas favorable pour voler au-dessus de la ville d’Auch, nous avons dû tourner en rond plusieurs minutes afin de trouver une ascension d’air chaud qui nous aurait permis de voler plus haut et donc de nous éloigner de la base de vol.

Informations pratiques Vélivol
adresse : aéroport de Auch 
Vol d’initiation planneur : 75 euros
Vol d’initiation ULM : 75 euros 
reservation sur le site web du club de vélivol
vol en planeur au dessus de Auch
Planeur au centre vélivole d'Auch
faire du planeur au dessus de la cathédrale d'Auch

Le récit de mon séjour dans le Gers touche à sa fin, n’hésitez pas à consulter l’autre article dédié à la ville de Lectoure dans le Gers. J’espère retourner dans le Gers prochainement pour découvrir d’autres régions de ce département qui m’a beaucoup fait penser à la Toscane. 

Si cet article vous a plus n’hésitez pas à la partager sur vos réseaux sociaux et à épingler la photo ci-dessous sur Pinterest 

À bientôt sur WildRoad !

Cet article fait suite à une invitation du Comité départemental du Tourisme du Gers, je reste cependant libre de mes choix éditoriaux. 

4 Commentaires

  1. Bonjour,
    Merci pour cet article qui donne vraiment envie de visiter le Gers ! Effectivement, on n’y pense pas tout de suite (peut-être d’ailleurs car la mer est assez loin, et personnellement j’aime bien pouvoir me baigner !). Ce sera une des options pour l’année prochaine 🙂
    Bonne journée

    1. Bonjour, merci pour votre commentaire, je suis ravie de lire que l’article vous a donné envie de visiter le Gers. C’est une région qui m’a vraiment charmée et je pense que ce sera le cas pour vous aussi 🙂
      à bientôt
      clara

  2. Magnifique article sur le Gers et tous ses atouts que j’ai eu beaucoup de plaisir à découvrir ! A retenir pour une prochaine destination… et en plus pas très loin.

    1. merci beaucoup pour ton commentaire, j’espère que tu aura l’occasion de découvrir le Gers prochainement !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *