15 choses à faire à Wroclaw en un jour 

15 choses à faire à Wroclaw en un jour

Wroclaw n’est pas très connue des français qui lui préfèrent souvent Cracovie ou Gdansk et pourtant, ce fut mon coup de cœur de mon voyage en Pologne. Située à l’Ouest de la Pologne, en Basse-Silésie, Wroclaw est une destination architecturale et culturelle de choix pour un premier voyage dans ce pays. L’histoire a joué un roule primordial dans le développement de Wroclaw, connue également sous le nom de Breslau. Étant en première ligne pendant la seconde guerre mondiale, elle fut en grande partie détruite avant de se relever de ses cendres. Aujourd’hui, Wroclaw est en plein essor culturel, c’est une ville à ne pas manquer lors d’un séjour en Pologne. 


Préparer sa visite à Wroclaw en Pologne
Comment se rendre à Wroclaw ? 
Où dormir dans le centre-ville de Wroclaw ? 
Comment se déplacer à Wroclaw ? 
15 choses à faire en un jour

Préparer sa visite à Wroclaw en Pologne

La monnaie locale

La Pologne possède sa propre monnaie le Zloty (1 PLN = 0,24 euros, Jan 2020) vous devez prévoir soit des euros à changer sur place, soit retirer en monnaie locale à un distributeur. En général, c’est la deuxième option que je privilégie et je ne retire qu’une seule fois pendant tout le séjour. J’utilise la carte bancaire Revolut, qui me permet de payer dans une autre monnaie que l’euro sans taxe. Vous pouvez souscrire à cette carte gratuitement et l’utiliser dès que vous la recevez chez vous, vous devrez la recharger depuis l’application téléchargée sur votre smartphone. 

Pour les visites dans la ville de Wroclaw, je vous conseille d’avoir de la petite monnaie, car beaucoup d’activités sont d’un petit montant et il n’est pas possible de payer par carte ou avec de gros billets. 

Comment se rendre à Wroclaw ? 

  • Depuis Paris : des liaisons aériennes directes de 2 heures de vol sont opérées par Rayanair depuis l’aéroport de Paris Beauvais. Les vols aller-retour débutent à partir de 54 euros. 
  • Depuis Cracovie : depuis Cracovie le plus simple est de prendre un bus avec la compagnie Flexibus à partir de 6,99 euros. Le trajet dure environ 3h30. Avec votre propre voiture, comptez environ 3h par l’autoroute. 
  • Depuis Varsovie : des vols directs sont opérés par la compagnie aérienne LOT à partir de 50 euros aller/retour pour 1h de vol. Vous pouvez également choisir l’option terrestre en faisant de trajet en voiture ou en bus. La compagnie Flexibus propose plusieurs liaisons journalières de Cracovie à Wroclaw à partir de 9,99 euros pour environ 5 heures de trajet. Avec votre propre voiture, comptez environ 3h30 de trajet depuis Varsovie pour rejoindre Wroclaw. 

Où dormir dans le centre-ville de Wroclaw ? 

Pour ce séjour à Wroclaw, j’ai cherché un hébergement avec parking, car nous avions notre voiture de location. J’ai trouvé Brassel aparthotel situé à seulement 15 minutes à pied du Rynek. Le quartier où nous séjournions est la partie moderne du centre-ville, les grands magasins se trouvent à quelques rues seulement et la ligne de tram passe juste en bas de l’hôtel. La chambre que nous avions était très grande et bien décorée. De plus, le petit-déjeuner était de bonne qualité avec des produits frais et des plats sur commande. Seul bémol, la chaleur de la chambre nous a obligée à ouvrir les fenêtres et de ce fait nous avons été quelque peu dérangées par le bruit de la voie ferrée. 

où dormir à Wroclaw, quel hébergement choisir

Comment se déplacer à Wroclaw ? 

Le centre-ville de Wroclaw est très concentré, tout peut se faire à pied en une journée. Vous pouvez toutefois utiliser les nombreuses lignes de tram pour vous rendre dans l’un des parcs un peu plus à l’extérieur du centre-ville. 

Bon à savoir : 
Si vous êtes piéton, respectez attentivement les feux des passages. Nous avons fait la mauvaise expérience de prendre une amende de 23 euros par personne, car nous avions traversé sur une partie de la voie du « tram » alors qu’il n’y avait aucun tram à l’horizon mais  le feu était rouge pour les piétons. Les Polonais sont vraiment intransigeants à ce sujet, donc respectez bien les feux. 
se deplacer en tram à Wroclaw

15 CHOSES À FAIRE À WROCLAW EN UN JOUR

1. Admirer la tour astrologique de l’Hôtel de ville

L’Hôtel de ville de Wroclaw est situé sur la place du marché, impossible de le rater car son architecture gothique avec son horloge astrologique nous émerveille dès le premier regard. Il y a encore quelques années, l’Hôtel de ville abritait le premier restaurant d’Europe, malheureusement celui-ci a fermé depuis. L’horloge astrologique datant de 1580 m’a de suite fait penser à celle de Prague, que j’avais visité l’année dernière. L’Hôtel de ville est ouvert au public. On peut également se rendre dans sa tour pour avoir une vue panoramique sur la ville. 

Informations pratiques sur l'Hôtel de ville
Horaires : du mercredi au samedi de 10h à 17h et le dimanche de 10h à 18h

Prix : 10 PLN (2,30 euros)

2. Photographier les maisons colorées du Rynek

Le nom de Rynek est donné à toutes les places principales des villes en Pologne, il en est de même pour Cracovie et Varsovie. Tout autour de la place de la vieille ville se trouve des façades colorées qui ont été reproduites à l’identique d’après des gravures du 15 e siècle après la destruction de la ville durant la seconde guerre mondiale. Cette place est vraiment incontournable, en été, c’est agréable de se poser sur l’une des terrasses d’un café pour profiter du soleil. 

3. Monter tout en haut de la tour de l’église Saint-Elisabeth

Juste à côté du Rynek se trouve l’église Saint-Elisabeth, on y accède par son porche emblématique. L’intérieur de l’église est très impressionnant, mais j’ai particulièrement apprécié la vue depuis le haut du clocher. Les marches qui montent à la tour sont un peu étroites, mais après 10 minutes on en arrive à bout. Le spectacle au sommet est magnifique, la vue sur toutes les maisons colorées et l’Université vaut vraiment le détour.

Informations pratiques pour le clocher de Saint-Elisabeth
Horaires : les horaires dépendent de la saison, en hiver : de 10h à 16h30

Prix : adulte 10 PLN (2,30 euros), enfant 5 PLN (1,20 euros)

4. Traverser l’ancienne rue des bouchers

Cette rue qui jadis était la rue des bouchers, accueille aujourd’hui des galeries d’art. À l’entrée de cette petite rue piétonne, se trouvent plusieurs statues en bronze qui représentent des animaux de la ferme, elle rend hommage aux animaux morts ici. L’ambiance y est beaucoup plus légère depuis que les artistes ont investi les lieux. 

5. Manger des pierogis au Milk bar du marché couvert Hala Targowa

La Hala Targowa est un marché couvert où les habitants viennent faire leurs courses. L’intérieur avec de grandes arches en béton est très impressionnant, lorsque la lumière pénètre par les baies vitrées cela créé une scène magique. À l’entrée de la halle, se trouvent deux petits restaurants où les travailleurs viennent se restaurer. Le milk bar est un restaurant qui ressemble un peu à un fast-food mais où l’on mange des plats polonais pour quelques euros, les pierogis y sont exceptionnels. Les cuisiniers ne parlent pas un mot d’Anglais, du coup nous avons simplement montré du doigt ce que nous voulions. Les plats sont simples et bons, nous avons pu remplir nos estomacs pour trois fois rien et sans perdre trop de temps à table. 

6. Partir à la chasse des 400 lutins de Wroclaw

En 2001, le premier lutin est apparu à Wroclaw, depuis il y en a plus de 400 cachés dans les rues de la ville. On les appelle les Dwarfs, les chasser est devenu l’attraction principale des touristes qui visitent la ville. Lors de mon séjour, j’en ai vu au moins une vingtaine dont un grand nombre sur la place de Rynek. Les lutins ont toujours un accessoire ou un habit en relation avec l’endroit où il se trouve. Par exemple, celui qui est devant l’Université est habillé en professeur avec un livre et des lunettes. 

7. Aller voir la halle du centenaire

Ce bâtiment est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, malheureusement, je n’ai pas pu m’y rendre lors de mon séjour, car en hiver la nuit tombe très tôt et nous avons préféré visiter le centre-ville. Cette halle a vu le jour entre 1911 et 1913 pour célébrer le centenaire de la défaite de Napoléon face aux prussiens à la bataille de Leipzig. À l’époque, c’était le plus grand édifice en béton jamais construit. Aujourd’hui, la halle du centenaire accueille des expositions et des événements culturels tout au long de l’année. 

8. Faire un tour dans le jardin botanique 

Le jardin botanique de Wroclaw est une parenthèse de douceur dans la ville. Situé non loin de l’île de la cathédrale, le jardin botanique se visite uniquement d’avril à octobre, en hiver le jardin est fermé. Je n’ai donc pas pu m’y rendre, car j’étais à Wroclaw en décembre. Cependant, j’ai aperçu le jardin depuis la tour du clocher de la cathédrale. Les serres abritent une grande collection de plantes succulentes en plus de la palmeraie. 

Informations pratiques pour le jardin botanique
Horaires : tous les jours d’avril à octobre de 8h à 18h et de 10h à 18h pour les serres. 

Prix : 15 PLN (3,50 euros)

9. Rencontrer un allumeur de lanterne 

À Wroclaw, la tradition veut que toutes les lanternes de la ville soient allumées manuellement par une personne. Ces hommes habillés avec une cape noire et un chapeau se promènent dans les rues juste avant la tombée de la nuit pour allumer une à une toutes les lanternes. Je dois dire que c’est très sympa à voir, on se croirait dans un conte de fée. Pour en apercevoir vous aussi, ouvrez l’œil à partir du moment où le jour commence à tomber. 

10. Visiter l’Université de Wroclaw et son musée

L’Université de Wroclaw est le plus grand bâtiment baroque de la ville. Elle fut fondée par les jésuites en 1670 à la place du château ducal de Piast. Cette visite est l’une des incontournables de la ville. À l’intérieur de l’Université, se trouvent plusieurs salles baroques d’une grande beauté. Parmi elles, ne manquez pas : l’oratorium Longchamps où se déroulent régulièrement des concerts et la salle Léopoldine qui accueille de grandes cérémonies. Au dernier étage, on accède à la tour carrée de l’observatoire et sa terrasse surmontée de 4 statues représentant les matières enseignées jadis ici (médecine, philosophie, droit et théologie). De grands noms sont passés par cet Université, notamment William Stern inventeur du concept du QI, Alois Alzheimer, qui découvrit la maladie du même nom, ou encore Ludwik Hirsfeld, l’un des découvreurs du groupe sanguin. 

Informations pratiques pour l'Univeristé
Horaires : Lundi et mardi, jeudi et vendredi de 10h à 15h30

Prix : 14 PLN
une des plus veille Université de Pologne qui a accueillit de grands noms

11. Aller boire un verre dans l’un des bars branchés sous la voie ferrée 

Non loin de notre aparthotel se trouve un coin branché sous la voie ferrée. La rue de Wojclecha Boguslawskiego est remplie d’adresses sympas pour aller prendre un verre ou dîner. L’ambiance le soir y est particulièrement décontractée. J’ai adoré le restaurant georgien U Gruzina au numéro 35 de la rue, la cuisine était bonne et la bière peu chère. 

où boire un verre à Wroclaw

12. Dîner dans le restaurant communiste Konspira

Encore une autre adresse sympa à tester lors de votre séjour à Wroclaw, le restaurant Konspira qui retrace l’histoire du communisme en Pologne. Aux murs, sont affichés des déclarations ainsi que des photos des affrontements entre les forces de l’ordre et les partisans communistes. C’est une adresse assez connue par les touristes, l’attente peut être longue aux heures de pointe. Le conseil que je peux vous donner est de réserver ou de vous présenter en début de service. Nous avons commandé une planche avec plusieurs des spécialités locales, une occasion idéale pour tester la cuisine polonaise. 

Informations pratiques du restaurant Konspira
Adresse : Konspira, place Solny 11, Wrocław 50-061, Polska

Horaires : de lundi à jeudi de 12h à 22h et du vendredi au dimanche de 12h à 23h 

Site web pour réserver

13. Prendre le goûter à Nanan café 

La Nanan café est une adresse que j’ai découverte sur un blog anglophone. C’est l’endroit idéal pour se poser entre deux visites. Ce café propose un large choix de thé et d’autres boissons chaudes pour accompagner les gâteaux aux saveurs toutes plus originales. Contrairement à l’idée que je m’en faisais, les pâtisseries proposées ne sont pas trop sucrées, je me suis vraiment régalée. Mention spéciale pour la décoration du café en velours rose, on se croirait dans un bonbon géant. 

Informations pratiques café Nanan
Horaires : tous les jours de 10 à 20h sauf le lundi à partir de 12h

Adresse : café Nanan, Kotlarska 32, 11-400 Wrocław
Instagram du café  

14. Se balader sur l’île de la cathédrale, le petit Vatican 

Au tout début de son histoire, au 9e siècle, la ville de Wroclaw était concentrée sur l’île de Tumski. Elle est entourée d’autres îles séparées par le bras de l’Oder. C’est ici que se trouve la cathédrale Saint-Jean-Baptiste et l’église Sainte-Croix et Saint-Barthélemy. On accède à cette île depuis l’île de sable en passant par le pont en ferraille de Tumski. Dès nos premiers pas sur cette île on est plongé dans l’ambiance de l’époque, les grandes demeures possèdent toutes un blason au-dessus de leur entrée. Lorsqu’on s’aventure dans l’une des cours intérieurs on peut accéder à l’un des magnifiques jardins à la française. Au 13ème siècle, lorsque la ville s’agrandit sur la rive gauche, l’île est exclusivement occupée par des représentants religieux. C’est pour cela qu’on donne à cette île le surnom de petit Vatican

les jardins à la Française de l'île de la cathédrale
la cathédrale sur l'île dans la ville de Wroclaw

15. Admirer la vue sur Wroclaw depuis le belvédère de la cathédrale Saint-Jean-Baptiste

Majestueuse, la cathédrale Saint-Jean-Baptiste trône au milieu de l’île de Tumski. Vous ne pourrez pas passer à côté d’elle sans la visiter et surtout sans monter au sommet. Un belvédère a été aménagé sur la tour gauche de la cathédrale qui date de 1941. L’accès à celui-ci est facilité par l’ascenseur qui nous mène directement au sommet pour seulement 5 PLN à payer à l’entrée de la cathédrale. La vue depuis la tour de la cathédrale est à mon sens la plus belle de Wroclaw. D’ici, on domine l’île de Tumski et on voit au loin le centre-ville qui s’étend à perte de vue. Je vous conseille vraiment de vous y rendre au moment du coucher du soleil pour obtenir les meilleurs clichés.

J’espère que cet article vous aura donné des idées de choses à faire lors de votre visite à Wroclaw. Si vous souhaitez d’autres inspirations de séjour en Pologne, je vous invite à lire mon article sur les montagnes des Tatras en Petite-Pologne.

N’hésitez pas à laisser un commentaire et à partager l’article si celui-ci vous a plus.

À bientôt sur WildRoad ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.