La randonnée de la Rainbow Mountain en autonomie

La Rainbow Mountain est le paysage le plus spectaculaire que j’ai vu au Pérou, pour moi cela passerais même avant le Machu Picchu dans mon top 10 des choses à faire.

Comment accéder à la Rainbow Mountain ?

La Rainbow Mountain se situe à environ 2h de Cuzco, pour y aller, il faut emprunter sur la dernière heure une route de montagne qui secoue pas mal. L’idéal est de s’y rendre tôt le matin afin de profiter des premières lueurs du jour sans qu’il n’y ai trop de monde. Il existe deux points d’accès, un par la vallée Rojo et un autre plus simple et plus en hauteur qui ne passe pas par la vallée Rojo, mais qui est plus facile. Nous avons décidé de faire cette randonnée en autonomie et donc notre chauffeur nous a déposé au parking le plus haut. Pour arriver jusque-là j‘ai dû payer un péage de 10 sol. À partir du parking, on voit bien le petit sentier qui mène jusqu’à la Rainbow Mountain, et vous ne serez pas perdu, car beaucoup de groupes partent de là.

Prévoyez un casse-croûte si vous faite la randonnée en autonomie, car sur place, il y a seulement une petite dame dans un cabanon qui vend quelques sucreries. Prévoyez également de l’eau, au moins 1,5L par personne, car il faut plus s’hydrater en altitude.

 

Rainbow Mountain

Une randonnée touristique mais à ne pas rater

Beaucoup vous diront que la Rainbow Mountain est très touristique, alors oui en effet par rapport à d’autres randonnées que nous avons fait elle est plus fréquentée, mais cela reste raisonnable et il serait dommage de se priver de ce beau paysage. Mais il faut savoir que cette randonnée s’adresse tout de même à des personnes en bonne santé, car cette montagne culmine à 5 200m. Mais pour les plus fragiles, il y a la possibilité de monter sur le dos d’un cheval afin de vous avancer dans la randonnée. Avant d’entreprendre cette ascension, je vous recommande de passer quelques jours à Cusco pour vous acclimater à l’altitude. Pour ma part, j’avais d’abord fait la vallée sacrée et le Machu Picchu avant de m’attaquer à la randonnée de la Rainbow Mountain. Si vous préférez y aller à votre rythme je vous conseille de faire cette randonnée par vous-même, cependant vous pouvez trouver des tours à 30 euros avec une agence basée à Cusco.

En y allant pas nous-même nous en avons eu pour 25 euros chacun en étant 4 à partager un taxis.

Randonnée rainbow mountain Chevaux Rainbow mountain

L’ascension jusqu’à la Rainbow Mountain

Si vous partez du parking le plus haut, le sentier qui mène à la Rainbow Mountain commence doucement. J’ai marché durant 1h avant d’apercevoir les premiers dégradés de couleurs sur les montagnes, puis il y a eu une montée un peu plus difficile à cause de l’altitude, j’ai pris mon temps pour ne pas arriver en haut complètement dans les pommes. Après 1h30 de marche, je suis arrivée au point de vue sur la montagne aux sept couleurs, autrement appelée Vinicunca. Il est conseillé de ne pas trop s’attarder pour éviter un trop grand mal de tête, mais je n’ai pas pu m’empêcher de traînasser pour essayer de capturer pour toujours toutes les nuances que mes yeux voyaient autour de moi. D’en haut, on voit la vallée Rojo et j’ai décidé d’y faire un saut sur le chemin du retour. J’avais remarqué, lorsque nous étions montés en voiture, qu’il y avait un autre chemin pour redescendre, mais que celui-ci ne nous ramenait pas au parking où le taxi devait nous rejoindre.

Lama rainbow mountain

Rainbow mountain

Rainbow Mountain

La vallée Rojo

J’ai donc pris la direction de la Vallée Rojo afin de voir d’un peu plus près ces montagnes rougeâtres. Pour cela, il a fallu que je paie un péage de 10 sol pour pouvoir accéder au panorama, mais encore une fois cela en valait le coup. Ça peut être rageant de payer à chaque fois pour l’accès à un endroit naturel, mais je peux comprendre que les locaux essaient de gagner un peu d’argent de cette manière-là, car cette région est vraiment très pauvre et puis après tout, c’est la même chose en Irlande !

Rainbow Mountain
Vallée Rojo

Vallée Rojo Vallée Rojo

D’où viennent les couleurs de la Rainbow Mountain ?

Je ne voulais absolument pas rater la montagne du Vinicunca pour admirer ces couleurs absolument incroyables. Ces différentes teintes s’expliquent par l’accumulation sur des siècles et des siècle de sédiments. C’est l’oxyde de fer qui donne à la montagne sa couleur rouge, le souffre sa couleur jaune et le vert du sulfate de cuivre. Un vrai cours de chimie ! Il existe un phénomène similaire en argentine dans la région de Juyjuy.

Rainbow mountain

Pinterest Rainbow Mountain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *