Que faire en un week-end à Portland et dans ses alentours 

Que faire pendant un week-end à Portland et ses alentours ?

La ville de Portland est un des incontournables d’un roadtirp dans le Pacific Northwest. Après avoir passé deux semaines à parcourir les Etats de l’Oregon et de Washington,  nous arrivions à la fin de notre roadtrip. Nous avions décidé de finir ce voyage par les deux grosses villes du nord-ouest : Portland et Seattle. Keep Portland weird est le slogan de la ville, et il résume un peu toute l’ambiance. Nous nous sommes goinfrées de dounghtnuts, nous avons fait quelques boutiques branchées et mangé de la street food au Saturday market. Dans cet article, en plus du  city guide sur Portland, je vous propose 4 idées de daytrip à moins d’1h30 de route de Portland. Vous verrez que l’Oregon regorge de belles cascades et de volcans.


Sommaire :
Que faire à Portland en un jour ? 
– Le tour des cafés à doughnuts
-Les magasins branchés de Portland 
– Restaurants et bonnes adresses de brunchs 
– Le saturday market pour goûter à la street food
– Se promener dans Downtown pour s’immerger dans l’ambiance Weird 
Que faire autour de Portland : 4 idées de day trip
– La randonnée d’Abiqua waterfall
– La randonnée des 10 cascades à Silver Fall State Park
– Gravir le mont Hood et camper à Trillium Lake
– La route scénique de Columbia river gorge et Multnomah waterfall

Que faire à Portland en un jour ?

➜ Le tour des cafés à doughnuts

Portland est réputée pour ses nombreux cafés à doughnuts, ses beignets fourrés aux fruits ou recouverts de glaçage au chocolat. Parmi les plus connus Coco Donuts, Donut Queen, Delicious Donuts, NOLA doughnuts, Blue Star Donuts et l’incontournable Voodoo Doughnuts. Ces cafés à doughnuts sont répartie un peu partout dans Portland, il suffit de choisir celui qui vous attire le plus et d’y aller ! Si vous souhaitez expérimenter les doughnuts Voodoo, je vous conseille de vous rendre à la boutique hors week-end, car la queue un samedi ou un dimanche peut être longue de plusieurs heures. Je trouve que les doughnuts de chez COCO sont vraiment très bons, j’en avais déjà goûté à New York.

➜ Les magasins branchés de Portland

Outdoor Portland, pour trouver des pépites vintages

Ville bobo par excellence, Portland dénombre quelques magasins branchés qui vous ravirons lors de votre visite. J’ai particulièrement eu un coup de cœur pour Outdoor Portland, un magasin sur plusieurs étages, entièrement remplie de pièces vintages à base de santiags et de jean Levis. 

Danner shoes, les chaussures iconiques de l’OreGon 

Autre visite incontournable, la boutique de chaussures Danner, une marque iconique de cet État où les sports outdoor sont très importants. Si vous avez déjà vu le film Wild inspiré du roman de Cheryl Strayed, ce sont des Danner que porte aux pieds l’héroïne pour parvenir à bout du Pacific Crest Trail, ce sentier qui parcourt l’Ouest américain du sud au nord. 

Powell’s CITY Book store

Cette librairie indépendante, implantée au cœur de Portland, est l’un des endroits emblématique de la ville. Ici, se trouvent des millions de livres qui sauront répondre à vos attentes, du roman policier aux livres pour enfants, vous trouverez de quoi satisfaire tous vos désirs. On se perd facilement dans les rayonnages gigantesques. Vous pourrez également trouver des cadeaux souvenir au rez-de-chaussée, des mugs avec le symbole de l’Oregon ou encore des totes-bags avec un beau design. 

➜ Restaurants et bonnes adresses de brunchs

Pok Pok, une bonne adresse de restaurant Thaï 

  • adresse : 3226 SE Division St, Portland, OR 97202, États-Unis

Parmi les bonnes adresses que j’ai testé à Portland, il y a Pok Pok, situé un peu à l’extérieur du centre-ville, dans un quartier branché. Ce restaurant thaï à la mode sert des plats traditionnels issus de la cuisine asiatique. Les prix y sont corrects et l’ambiance similaire à celle d’un petit boui-boui est vraiment charmante, je vous conseille fortement les perles de coco avec la mangue en dessert. Attention toutefois à l’attente, qui peut être très longue en heure de pointe. 

Fern Kitchen, un bon brunch à Portland

  • adresse : Fern Kitchen, 2311 SE 50th Ave, Portland, OR 97215, États-Unis

Autre bonne adresse, cette fois-ci pour un brunch : Fern Kitchen propose un menu brunch de 8h à 15h. Les produits utilisés sont bio et proviennent de l’agriculture locale. On nourrit notre corps en pensant à notre chère planète. L’ambiance y est très conviviale, on échange facilement avec son voisin de table. Il y a même des cours de yoga pour ceux qui le souhaitent.  

➜Le Saturday Market pour goûter à la street food

À Portland, il y a un nombre incalculable de foodtruck. Le Saturday Market, qui a lieu tous les week-ends sur la promenade en face du fleuve Willamette, est un condensé de tous les foodtruck que vous pourrez trouver à Portland. Cet endroit est très fréquenté par les locaux qui viennent profiter des rayons de soleil le week-end. Les stands d’artisanat occupent également une grande place dans ce marché. La partie couverte, est celle dédiée aux petits vendeurs qui essaient de vivre de leur production artisanale. Vous trouverez toutes sortes de marchandises : du carnet en cuir au tee-shirt bobo. Si vous voulez goûtez à la street food, ne passez pas à côté des oreilles d’éléphant, qui n’ont rien à voir avec l’animal si ce n’est leur forme ronde. Ces friandises sont faites avec de la pâte feuilletée frit saupoudrée de sucre, attention à ne pas faire une overdose de sucre si vous avez déjà mangé des donuts avant ! 

➜ Se promener dans Downtown pour s’immerger dans l’ambiance Weird

Portland, c’est un peu comme un patchwork de plein de choses. Dans les rues du centre-ville en me promenant j’ai croisé un corbillard, du street art, des vieux rockeurs, un théâtre underground…Il y a un mix culturel qui fait de Portland une ville qui ne ressemble à aucune autre. Chacun s’assume comme il est et n’a pas peur de s’exprimer de manière artistique. Comme toutes les grandes villes américaines, on se perd facilement, dans ce cas, on peut vite se retrouver dans une rue craignos ou au contraire dans une rue branchée. 

Un week-end à Portland : que voir et que faire dans le centre-ville. crédit photo : Clara Ferrand - Wildroad

Que faire autour de Portland : 4 idées de day trip

Portland, on l’aura compris est une étape incontournable d’un road trip en Oregon. Une fois que vous êtes ici, pourquoi ne pas en profiter pour explorer les alentours ? Sachez qu’à environ une heure trente de Portland en voiture il y a pas mal d’endroits étonnants et magnifiques. Vous pourrez partir en camping autour de Trillium Lake avec le mont Hood pour arrière-plan, ou encore faire la randonnée des 10 cascades. Il y a beaucoup de choix d’aventures outdoor en Oregon, alors en voici quelqu’unes que j’ai testé pour vous. 

❤ La randonnée d’Abiqua waterfall

  • Distance : 1,5 km
  • Durée : 30 minutes
  • Dénivelé : insignifiant 
  • Type : aller-retour
  • Niveau : facile 

Comptez 1h20 en voiture depuis Portland pour vous rendre à la cascade d’Abiqua. Cet endroit est encore pas mal protégé du tourisme de masse, car son accès n’est pas si simple. Le jour où nous nous sommes rendues à Abiqua Waterfall, il avait pas mal plu la veille et la route que nous devions emprunter était une petite route de forêt en terre avec de gros nids de poule. Nous avons eu la chance d’avoir une voiture puissante avec 4 roues motrices, car sinon nous aurions peut-être été bloquées à certains moments. Nous avons pu nous garer à l’entrée du sentier, heureusement nous étions en fin de journée et la plupart des gens était déjà reparti, ce qui nous a pas mal facilitée la vie pour stationner notre voiture dans ce chemin étroit. 

Le sentier n’est pas très bien fléché, c’est pour cela que j’ai utilisé l’application Maps me qui me permet d’avoir tous les tracés de randonnée en mode hors ligne. Pour cette randonnée, je vous conseille vivement de porter des baskets ou des chaussures de rando, car le sentier est très glissant. Après avoir traversé une forêt très humide, où tous les arbres étaient recouverts de mousse, nous avons dû descendre un petit-rappel à l’aide d’une corde pour nous retrouver sur le sentier le long de la rivière. Après cette étape digne d’Indiana Jones, nous avons continué à suivre le sentier en escaladant les pierres recouvertes de mousse pour ensuite arriver devant la cascade d’Abiqua. 

Cette cascade haute de plusieurs dizaines de mètres nous transporte dans un autre monde. Les orgues basaltiques qui l’entourent ainsi que sa végétation pourraient nous faire croire que nous sommes revenus au temps des dinosaures. La végétation est dense et très verte, cela dû à l’humidité ambiante.  

la rivière le long du sentier qui mène à Abiqua Waterfall en Oregon. crédit photo : Clara Ferrand - Wildroad
La cascade d'apiqua Waterfall, comment y accéder par un sentier de randonnée. Crédit photo : Clara Ferrand - Wildroad blog

La randonnée des 10 cascades à Silver Fall State Park

Après avoir fait la randonnée d’Abiqua Waterfall, nous voilà sur la route en direction de Silver Fall State Park, un autre paradis de la cascade. Les routes de forêt nous obligent à faire un détour d’une heure, bien que ces deux lieux ne soient pas par très loin à vol d’oiseau. Vous pouvez tout à fait faire les deux en une journée, néanmoins je vous conseillerais de réserver une journée entière pour la randonnée des 10 Cascades. 

Le camping de Silver Fall State Park

Nous arrivons en fin d’après-midi au camping du State Park et comme à notre habitude, nous nous acquittons du paiement d’une quinzaine de dollars pour notre place de camping à l’entrée. Étant donné que nous sommes en mai et en pleine semaine, nous trouvons encore facilement de la place pour installer notre campement. Si vous souhaitez camper en haute saison à Silver Fall state park, vous pouvez faire une réservation en ligne ou par téléphone sur le site des State park de l’Oregon. Tous les states park sont équipés de sanitaires avec des douches propres. Nous avons pas mal utilisé les states park pour camper, car cela nous permettait de ne pas avoir à chercher un campement sauvage pour la nuit. 

La randonnée des 10 cascades

  • Distance : 12,5km
  • Durée : 4h
  • Type : boucle
  • Dénivelé : D+ 400
  • Niveau : moyen 

Pour débuter cette randonnée, rendez-vous au parking à l’entrée du trail où se trouve un café, il faudra payer les 5$ de stationnement pour la journée. Avant de débuter la randonnée assuré vous d’avoir avec vous un casse-croute et de l’eau. Au début de sentier vous croiserez pas mal de monde, car cette partie est facile d’accès et adapté à une balade en famille. Beaucoup de personnes vont voir South Fall et reviennent au parking. 

South fall sur le sentier de randonnée du trail de t'en fall dans Silver State Park en Oregon. crédit photo : Clara Ferrand

La randonnée des 10 cascades ne présente aucune difficulté, mais sachez que si vous vous engagez dans la boucle, il vous faudra parcourir 12,5 kilomètres, en comptant environ 4 heures de marche tranquille. Il existe des variantes vous permettant d’accéder aux cascades les plus proches des deux parkings, mais dans ce cas-là vous ne verrez pas les 10 cascades. 

day-trip depuis Portland : ten trail fall dans Silver fall State Park. Crédit photo : Clara Ferrand

Le printemps est la période idéale pour faire cette randonnée, car les cours d’eau sont remplies et les cascades coulent avec un gros débit, à la fin de l’été, il est possible que les plus petites cascades soient asséchées. J’ai trouvé que toutes les cascades valaient vraiment le coup d’œil, South Fall est peut-être la plus impressionnante, mais j’ai particulièrement aimé Twins Fall et Upper North Fall. Je vous recommande vivement ce sentier pour vous accorder une parenthèse nature après la visite de Portland. 

winter fall dans la randonnée de t'en trial falls à Silver fall state Park. Crédit photo : Clara Ferrand Wildroad

Le mont Hood et Trillium Lake

Le mont Hood est un volcan visible depuis les hauteurs de Portland. Chaque année, les milliers d’habitants de l’Oregon entreprennent un pèlerinage vers l’un des plus mythiques sommets de cet État. Le mont Hood est caractérisé par sa forme en pente douce avec un sommet en pointe, comme beaucoup de volcans de la région. Il fait partie de la chaîne des cascades, dont le plus haut sommet est le mont Rainier qui culmine à 4 392 mètres d’altitude. 

Camper autour de Trillium Lake

Nous avons eu de la chance qu’en mai le camping de Trillium Lake soit déjà ouvert, cela dépend beaucoup de l’enneigement. Nous avons pu voir à l’accueil pour payer notre nuit et trouver une place autour du lac. Il n’y avait pas grand monde dans le camping, car il faut dire que les températures étaient encore assez fraîches. Ce camping est idéalement situé, car il est en pleine nature et permet d’accéder directement au sentier de randonnée qui fait le tour du lac. Ce soir-là nous avons rencontré deux Canadiens qui faisaient un tour en van du Pacific Northwest, nous avons échangé un moment convivial autour d’un feu de camp, une expérience inoubliable. Le lendemain matin, nous nous sommes levées aux aurores pour assister au lever de soleil sur le lac et sur le mont Hood, c’était grandiose. En plus, nous avons pu observer un aigle royal qui survolait le lac

spring at Trillium Lake with mont Hood. crédit photo : Clara Ferrand Wildroad
trillium lake camping un feu de camp. crédit photo : Clara Ferrand

Timberline Lodge, au sommet du mont Hood

Après avoir profité un peu du lac et de ses abords, nous avons pris la route en direction du sommet du mont Hood. Cette route de montagne nous a permis d’avoir un magnifique panorama sur les alentours. Une fois arrivée au sommet nous nous sommes rendus à l’intérieur de Timberline Lodge, une grande bâtisse faite en bois qui se situe au pied du mont Hood. À plus de 3 000 mètres d’altitude, les températures étaient bien plus fraiches qu’en bas, alors nous nous sommes réchauffées avec un chocolat chaud très gourmand servi autour du feu principal du lodge. Une fois que nous avons bien profité de la vue nous sommes redescendues en direction de la prochaine étape du road trip : Columbia river gorge.

L mont Hood un des volcan de la chaine des cascade en oregon. crédit photo : Clara Ferrand

La route scénique de Columbia river gorge et Multnomah waterfall

Cette partie de l’Oregon est très touristique, car elle est facilement accessible depuis Portland grâce à la highway 30. Beaucoup de gens viennent ici pour une journée depuis Portland afin de profiter des joies de la nature. Cette région est également très connue pour ses magnifiques cascades, comme celle de Multnomah. Si vous continuer la route 30 en direction de l’Est de l’Oregon alors vous trouverez des régions beaucoup plus isolées et désertiques comme John Day Fossil et ses paysages colorés. 

Rowenta Crest : la route historique de Columbia river gorge

Pour accéder à cette route historique, il vous faudra sortir de la highway 30 en direction de Rowenta Crest. Cette route panoramique possède plusieurs points de vue où l’on peut garer sa voiture et profiter du panorama sur Columbia River. Des panneaux qui racontent la vie des habitants de la région à l’époque sont disposés tout le long. Le point le plus intéressant se situe au sommet de la colline, à cet endroit on peut admirer la route qui descend en formant des lacets. 

La randonnée de Horsetail waterfall 

  • Durée : 30 min
  • Dénivelé : D+ 150 mètres
  • Type : aller-retour
  • Niveau : facile 

Quelques kilomètres plus loin, vous devrez une fois de plus sortir de la highway 30 pour vous rendre sur la route historique et ainsi accéder à plusieurs cascades. Le week-end le trafic sur cette petite route historique peut vite créer de grands bouchons, car elle est très appréciée des locaux. Essayez de vous y rendre tôt le matin ou au contraire en fin de journée, pour éviter de perdre du temps à vouloir trouver une place de stationnement pour les randonnées. Horserail Waterfall se trouve le long de la route, vous pouvez alors garer votre voiture sur le petit parking dédié. 

À gauche de cette cascade, se trouve un sentier de randonnée qui mène à d’autres cascades. Il s’agit des cascades d’Oneonta. Normalement, depuis ce sentier on  accéde aux gorges d’Oneonta qui sont magnifiques, mais il y a quelques années un feu a ravagé le sentier. En 2019, il n’était toujours pas réouvert au public. Cependant, nous avons quand même pu accéder à une magnifique cascade où le sentier nous permettait d’aller en dessous. 

Multnomah Waterfall : une des plus belles cascades de l’Oregon

Cette cascade est la plus touristique du coin, car elle est accessible très facilement. Un parking se trouve au pied de la cascade et il est bien souvent plein, surtout le week-end. C’est le seul endroit en Oregon ou nous avons croisé des touristes français. Certes, la cascade est vraiment magnifique, mais la densité des visiteurs gâche un peu le moment. Le sentier pour accéder à la cascade est bien aménagé, mais assez étroit lorsqu’on veut accéder au pont. Il faut s’armer d’un peu de patience pour avoir une photo sans une dizaine d’autres de touristes. 

Nous avons vraiment beaucoup aimé cette région de l’Oregon, notre venue hors saison à beaucoup joué sur le fait d’improviser au jour le jour nos visites, les campings n’étant pas remplis à cette période. Ce fut tout autre chose sur l’Oregon Coast comme je vous le racontais dans cet article. Je vous conseille à 100% Portland et ses alentours si vous souhaitez mélanger ville et nature en quelques jours. De plus, cette étape peu faire partie d’un plus grand road trip dans l’Ouest américain en passant par l’État de Washington. 

Les autres articles sur mon road trip dans le Pacific Northwest : 

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à la partager sur vos réseaux sociaux ou à utiliser les images ci-dessous pour enregistrer l’article pour plus tard. 

À bientôt sur WildRoad !

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.