Itinéraire 3 semaines Pérou Bolivie : 22 jours pour faire les incontournables

Carte itinéraire Pérou Bolivie 3 semaines

Le Pérou et la Bolivie sont deux pays d’Amérique Latine que l’on peut combiner facilement en un seul voyage. Je vous livre mon itinéraire de 3 semaines pour faire les incontournables de ces deux pays en plein essor touristique. 

Jour 1et 2 : Arrivée à Lima et visite de la ville 

Jour 3 : L’oasis d’Huacachina

Jour 4 : Arequipa la ville blanche

Jour 5 : La réserve naturelle de Salinas y Aguada Blanca (De Arequipa à Colca) 

Jour 6 : randonnée dans le Canyon de Colca

Jour 7 : Route vers Cusco par l’Altiplano

Jour 8 : La vallée sacrée, salinas de Maras

Jour 9 : Machu Picchu et la montagne

Jour 10 : Cuzco, la capitale des Incas

Jour 11 : randonnée de la Rainbow mountain

Jour 12 : La route du soleil de Cusco à Puno

Jour 13 : Lac Titicaca Taquile et les îles Uros 

Jour 14 : Passer la frontière avec la Bolivie 

Jour 15 : Potosí  la capitale de la monnaie

Jour 16 : Tupiza comme au Far West 

Jour 17, 18, 19, 20 : Le tour en 4×4 du Sur Lípez et Salar d’Uyuni

Jour 21 : La Paz, la capitale la plus haute du monde 

Jour 22 : Retour à Lima et vol pour la France

 

Comment préparer son séjour combiné Pérou et Bolivie ? 

Itinéraire en one way ou boucle ? 

Le choix que vous devrez faire en premier est de savoir si vous voulez faire le combiné en faisant une boucle ou bien un trajet one way. Nous avions choisi la deuxième option, car durant la première partie au Pérou, nous avions des amis qui nous accompagnaient et qui repartaient après en France. Beaucoup font le choix de faire la boucle qui passe à l’aller par Arequipa puis au retour par Cusco et le Machu Picchu, si c’est votre cas, je vous propose de consulter cet itinéraire du blog de Valise et flemmardise.
L’avantage de la boucle est que vous n’avez pas besoin de prendre d’avion pour retourner à Lima le dernier jour.

icon-angle-right Mon premier conseil est de vous dire d’être flexible dans votre programme. Ne prévoyez pas de transport sans jour de battement, surtout pour votre vol international, car il peut y avoir des imprévus. 

Les erreurs à ne pas commettre lors de la planification d’un voyage combiné Pérou-Bolivie : 

  • Ne pas sous-estimer la fatigue que créent les longs trajets
  • Ne pas être flexible dans son planning
  • Vouloir tout voir et tout faire, il faut faire des choix
  • Tout booker à l’avance, cela risque de vous faire perdre de l’argent 

Tout Pérou, un allié clé pour planifier son voyage au Pérou : 

Pour le programme au Pérou, nous avons établi notre itinéraire avec l’aide de Tout Pérou, ce réseau solidaire Franco-péruvien aide les voyageurs à trouver le meilleur rapport qualité prix pour les transports et l’hébergement. C’est grâce à tout Pérou que nous avons pu faire autant de choses durant notre voyage, sans leurs conseils experts nous aurions facilement pu perdre deux jours de transport, ne prenant pas en compte les jours fériés.

Nous avons acheté un pack premium à 250 dollars pour 4 personnes qui nous a permis d’avoir :

– une assistance pour la planification de l’itinéraire avant le départ,
– des prix préférentiels sur nos transports en bus et taxi privé,
– une liste d’hôtels partenaires pour petit budget,
– une économie de temps et de l’argent ( une économie globale de 300 dollars),
– un rendez-vous avec un conseiller dès notre arrivée à Lima,
– un téléphone avec une puce locale.

Si vous voulez plus de renseignements sur le pack premium, je vous conseille d’aller voir leur site

Vous pouvez également trouver pas mal de réponses à vos questions sur le forum de Tout Pérou.

Transport au Pérou : bus ou taxi collectif

Nous avons privilégié le taxi partagé, car nous étions 4 durant la partie au Pérou, mais si vous voyagez à deux vous pourrez trouver des bus au même prix, voire moins cher pour ces trajets. Je vous recommande Cruz del Sur qui pratique des prix responsables et qui possède des bus bien aménagés. Vous pouvez réserver votre ticket directement sur le site internet de Cruz del Sur pour avoir n billet électronique.

compagnie bus transport Pérou Cruz del Sur

Planifier son itinéraire pour la Bolivie : 

Concernant notre itinéraire en Bolivie, il s’est construit autour du trip en 4X4 pour le Sara d’Uyuni, dont je parle plus en détail dans cet article. Nous avions prévu de partir depuis Tupiza pour avoir moins de monde avec nous lors de la visite du Salar d’Uyuni. Pour arriver à cette ville située à quelques kilomètres de la frontière de l’Argentine, nous avons dû prendre deux bus depuis La Paz en passant par Potosí. Cela nous a permis de découvrir la ville de Potosí qui est classée au patrimoine mondial de l’Unesco et la ville de Tupiza qui ressemble beaucoup à un décor de Far West.

Les hébergements en Bolivie : 

  • À La Paz nous avons trouvé l’hôtel Cruz de los Andes à 25 euros la nuit pour deux personnes. Il très bien placé, à quelques minutes de l’hyper-centre et des différentes lignes de téléfériques.
  • À Tupiza, nous avons dormi dans l’hostel Pedro Arraya à 16 euros la nuit pour deux personnes.
  • Durant le tour de 4×4 dans le Sur Lipez et le Salar d’Uyuni avec Natural Adventure, nous avons dormi dans des hôtels de montagnes où le prix était compris dans le tour.

Sachez que vous trouverez toujours un hôtel qui correspondra à votre budget le jour même en regardant sur Booking.com. 

Les transports en Bus ou en Collectivo en Bolivie 

Les gares de bus en Bolivie : 

Les transports en Bolivie sont beaucoup moins bien organisés qu’au Pérou. Il est difficile de savoir à l’avance quelle compagnie pourra vous amener à votre destination et les horaires de passage. Chaque grande ville possède une gare de bus à l’intérieur de laquelle se trouvent les comptoirs des différentes compagnies de bus boliviennes. Pour trouver un bus qui vous amènera à la destination souhaitée, vous devez aller à chaque comptoir pour questionner la compagnie sur le prochain départ et le prix. Certaines compagnies sont plus honnêtes que d’autres, méfiez-vous de celles où il y a peu de monde, cela reflète une mauvaise réputation. Une fois votre billet acheté, vous devrez aller payer la taxe de la gare pour pouvoir passer la porte d’embarquement avant de monter dans votre bus.

Bus cama ou semi cama : 

Cama veut dire lit en espagnol, si l’on vous demande si vous voulez un cama ou un semi cama, c’est pour votre confort. Les camas sont très pratiques pour bien dormir dans les voyages de nuit. En journée ou pour les trajets courts, vous pouvez prendre un semi-cama. Le prix d’un cama est plus élevé que le semi-cama, environ 30 à 40% plus cher.

Les trajets en collectivos :

L’autre option possible, si vous ne trouvez pas de bus partant à l’horaire souhaité ou dans la direction de votre  choix, est un collectivo. Il s’agit d’un mini bus rempli de personnes allant dans la même direction, mais pas au même endroit. Le trajet sera peut-être plus long qu’en bus, car le collectivo pourra faire des détours pour certains passagers, mais le prix est en général moins élevé. Les collectivos se trouvent aux abords des gares. Il y a souvent des gens qui attendent, vous pouvez leur poser la question. Certains ont même leur destination écrite sur le pare-brise.

Gare de bus en Bolivie transport

Quand partir au Pérou et en Bolivie ?

La saison idéale pour partir au Pérou et en Bolivie est l’été pour nous. C’est-à-dire l’hiver pour l’Amérique du Sud. Les mois de juillet et août sont ceux qui enregistrent la plus haute fréquentation touristique. Cependant, vous pouvez également visiter le Pérou et la Bolivie en juin et en septembre, car la saison des pluies n’aura pas commencé. Bien qu’en hiver (juin à septembre) les températures soient relativement basses, de 0 degré à 15 degrés, vous n’aurez pas ou peu de pluie durant la durée de votre séjour.

Budget pour 3 semaines Pérou-Bolivie : 

Le budget total : 2780 euros 

Vol international Air France Paris-Lima : 866 euros

Vol La Paz Lima : 207 euros 

Pack premium Tout Pérou : 250 $ pour 4 personnes soit 55 euros par personne

Transports sur place : 425 euros 

  • Cruz del sur bus Lima-Ica : 12 euros
  • Taxi Huacachina 3 euros
  • Cruz del sur bus Ica-Arequipa : 31 euros
  • Taxis Arequipa-Colca : 20 euros
  • Taxis Colca-Cusco : 66 euros 
  • Taxi vallé sacrée aller-retour : 26 euros 
  • Train Macchu Picchu 150 euros
  • Turismo mar bus Cusco-Puno : 39 euros
  • Bus Tupiza : 10 euros 
  • Bus La Paz-Potosí  : 33 euros
  • Taxis Uyuni La Paz : 35 euros

Alimentation : 660 euros (30 euros/ jours)

Hébergement : 270 euros (15 euros/ jours)

Tour 4×4 4 jours Salar d’Uyuni avec Natural Adventure : 177 euros 

Visites et activités : 120 euros 

Que mettre dans son sac pour 3 semaines au Pérou et en Bolivie : 

Mon sac à dos était un 50L + 10, le trek 900 de la marque Forclaz.

  • 3 tee-shirts manches longues,
  • 3 paires de chaussettes,
  • 2 pantalons dont un pour la randonnée, 
  • une casquette / un chapeau,
  • de la crème solaire,
  • une trousse de toilette avec de la crème hydratante (le froid assèche la peau), 
  • une paire de chaussure de marche,
  • une paire de basket pour la ville,
  • une paire de lunette de soleil,
  • un appareil photo,
  • un bon coupe-vent imperméable,
  • une doudoune ou polaire, 
  • une batterie externe pour son portable.

Prévoyez de la place pour ramener des souvenirs, comme un chapeau Bolivie ou un poncho en laine d’Alpaga. 

sac à dos que mettre 3 semaines Pérou Bolivie

Détails de l’itinéraire 3 semaines Pérou-Bolivie 

Jour 1et 2 : Arrivée à Lima et visite de la ville 

Après un vol long-courrier il est toujours recommandé de se poser pour pouvoir récupérer. Nous en avons profité pour visiter 2 jours durant la capitale du Pérou, Lima, et ses quartiers touristiques. Nous avons flâné dans le quartier de Miraflores, puis nous sommes allés faire un tour à la Plaza de Armas et ses églises colonialistes. Notre hôtel était situé dans le quartier de Barranco, à 30 minutes à pied du parc Kennedy et de ses chats. Le quartier Barranco est connu pour son stree-art et ses petites adresses sympas pour se restaurer.

Lima en un jour visite Pérou

Jour 3 : Faire du sand-board à l’oasis d’Huacachina

L’Oasis de Huacachina est situé au sud de Lima, à 4h de bus en direction d’Ica. La compagnie Cruz del Sur effectue des liaisons régulières entre Lima et Ica. Une fois arrivés à Ica, nous avons pris un taxi pour 5 euros qui nous a déposés à l’oasis d’Huacachina. Nous sommes allés au club Bananas Adventure qui nous avait été recommandé pour louer des planches de sand-board. Nous avons laissé nos gros sacs à l’hôtel pour pouvoir profiter des dunes de sable en toute liberté. Il est également possible de faire un tour de buggy, mais cette activité n’est pas très écolo et pas très sûre, vous pouvez lire l’article des Young Wild Travelers à ce sujet.

Sunset Huacachina oasis sand board desert
Sunset à Huacachina

Jour 4 : Arequipa, la ville blanche

Nous sommes arrivés le matin à Arequipa par le bus de nuit de la compagnie Cruz del Sur en provenance d’Ica. Une fois à la gare de train, nous avons pris un taxi pour quelques euros afin de rejoindre le centre-ville où nous avons déposé nos affaires dans notre Bed and Breakfast Los Andes situé à quelques pas de la Plaza de Armas. Nous avons suivi une visite guidée de quelques heures pour voir les endroits phares de la ville blanche. Arequipa a été l’un de mes coups de cœur durant ce voyage, je vous en parle plus en détail dans un article qui lui est consacré.

Arequipa visite Pérou itinéraire
Vue sur Arequipa depuis notre bed and breakfast

Jour 5 : La réserve naturelle de Salinas y Aguada Blanca (De Arequipa à Colca)

Notre prochaine étape était de nous rendre à Cabaconde pour faire la randonnée du canyon de Colca. Nous avons prix un taxi privé qui nous a conduit durant 7 heures à travers la réserve naturelle de Salinas y Aguada Blanca. C’est durant ce trajet que j’ai vu pour la première fois des vigognes, ces lamas sauvages aux poils couleur de feu. Nous commencions à monter en altitude et à découvrir des paysages de plus en plus beaux. Tout le long du trajet, nous avons fait des stops photos et bu du maté de coca afin de contrer le mal de tête. Après 4 heures de conduite, nous sommes entrés dans la réserve de Colca et nous avons pu apercevoir des Condors avant d’arriver à notre hôtel le Pachamama de Cabanaconde.

Pérou parc Natural Aguada Blanca

Jour 6 : La randonnée dans le Canyon de Colca

Le canyon de Colca est le plus profond du monde. Il est parcouru par de beaux chemins de randonnée. Le plus couru et le plus rapide qui peut se faire en une journée, est celui qui descend à l’oasis de Sangalle. Le dénivelé important (2000 m) oblige à une grande prudence car on débute la randonnée à 3400 mètres d’altitude. Le but est de descendre jusqu’à l’oasis qui se trouve 1000 mètre plus bas et de remonter le jour même ou le lendemain matin très tôt pour ne pas être trop exposé au soleil. Je vous invite à lire mon article sur la randonnée du Canyon de Colca si cela vous intéresse.

Canyon de Colca randonnée Pérou

Jour 7 : La route vers Cusco par l’Altiplano

Pour repartir vers Cusco, nous n’avons pas eu d’autres choix que de prendre un taxi privé, car les bus qui font normalement cette liaison n’étaient pas en service ce jour-là. La route passe par les plus hauts sommets du Pérou, on avoisine les 6 000 mètres d’altitude avant de redescendre vers le petit village d’Hector Tejada où nous avons mangé des spaghettis dans un petit boui-boui. Nous sommes arrivés tard à Cusco après 10 heures de route. Mais notre périple n’était pas fini, nous avons dû affronter le terrible trafique de la capitale des Incas avant d’arriver tard dans la nuit à notre hôtel.

Altiplano entre Colca et Cusco
Altiplano

Jour 8 : La vallée sacrée, salinas de Maras

Nous avons fait la vallée sacrée le lendemain de notre arrivée à Cusco. Durant cette journée, nous avons visité le site archéologique de Pisac, fait des emplettes sur le marché de la ville de Pisac, visité les Salinas de Maras pour au final prendre notre train à Ollentaytembo pour le Machu-Picchu en fin de journée. Nous aurions aimé prendre plus de temps pour nous balader dans les différents sites, mais nous ne devions pas rater notre train pour Hydroelectrica (le village au pied du Machu Picchu).

Vallée sacrée visite salinas de Maras
Les salinas de Maras

Jour 9 : Le Machu Picchu et la montagne

Nous avions prix nos billets pour le Machu Picchu une semaine avant sur le site Billet Machu Picchhu. Chaque matin des navettes de bus amènent les touristes à l’entrée du Machu Picchu qui se trouve à 15 minutes d’Hydroelectrica. Il est également possible de faire ce chemin à pied, il vous faudra entre 1 heure et 1h30 pour arriver au sommet. Nous avons privilégié le bus sachant que nous avions aussi pris la Montana qui permet d’avoir un point de vue en hauteur sur le Machu Picchu. Nous avons prix nos billets tôt le matin afin d’avoir éventuellement un beau lever de soleil sur ce site classé comme l’une des 7 nouvelles merveilles du monde. Après avoir visité le site archéologique, nous avons repris la navette bus pour rentrer au village et reprendre le train en direction d’Ollentaytembo afin d’être le soir même à Cusco.

Le Machu Picchu ruines archeologie Pérou UNESCO visite
Le Machu Picchu

Jour 10 : Cuzco, la capitale des Incas

Après le Machu Picchu, nous avons pris une journée pour nous reposer et visiter la cité des Incas. Nous avons fait les sites archéologiques situés à l’extérieur de la ville en louant encore une fois les services d’un taxi privé à la journée. Mais sachez qu’il existe des tours opérator qui vous propose le même trajet pour la journée. Si vous êtes seul, cela vous reviendra moins cher. Les ruines de Sacsayhuaman sont incontournables si vous êtes un féru d’histoire. Le soir nous nous sommes promenés dans les rues de Cusco en découvrant des petites ruelles pleines de charmes dans le quartier de San Blas. Nous avons séjourné à l’hôtel Sumac Pacha Hospedaje qui se trouve à 5 minutes de la Plaza de Armas.

Cusco visites ruines de Sacsayhuaman
Les ruines de Sacsayhuaman

Jour 11 : Randonnée de la Rainbow mountain

Depuis Cusco, il faut environ 3h40 pour rejoindre la fameuse Rainbow mountain, qui s’appelle en réalité Vinicunca. Beaucoup de tours opérator à Cusco proposent une excursion à la journée en partant très tôt le matin. Nous avons décidé de la faire par nous-même avec un taxi pour que cela nous revienne moins cher à quatre. Cette randonnée demande une bonne forme physique, la montagne se situe à 5 200 mètres d’altitude. Je vous en parle plus en détail dans un article entier consacré à la randonnée de la Rainbow mountain.

Rainbow mountain Pérou Cuzco

Jour 12 : La Route du soleil de Cusco à Puno

Pour se rendre à Puno, la ville qui donne accès au lac Titicaca, nous avons décidé de prendre le bus de Turismo Mar pour 45 $. Cela permet de visiter différents sites archéologiques au cours du trajet. Nous avons visité la chapelle d’Andahuaylillas, les ruines de Raqchi, le col de la Raya et le musée de Pukara avant d’arriver à Puno en fin de journée.

Jour 13 : Lac Titicaca Taquile et les îles Uros 

Nous avons pris une journée pour visiter le Lac Titicaca. Avec l’hostel Ayma, nous avons réservé la veille pour le lendemain une croisière pour 20 $, comprenant la visite des îles Uros et Taquile avec le déjeuner inclus. Notre guide était très sympatique, il a facilité la rencontre de locaux et l’échange avec eux pour mieux connaître leurs coutumes. Si vous souhaitez en savoir plus sur cette étape de notre voyage, je vous invite à lire mon article sur une journée pour visiter le lac Titicaca.

Lac titicaca île Uros un jour itinéraire Pérou

Jour 14 : Passer la frontière avec la Bolivie 

Tout comme pour notre tour sur le lac Titicaca, nous avons réservé notre ticket de bus pour traverser la frontière avec la Bolivie grâce à notre hostel Ayma. Le trajet a duré presque une journée, car nous avons dû faire une pause après la frontière dans la ville de Capacabana qui n’a vraiment rien d’attrayant. Ensuite, nous avons traversé une partie du lac Titicaca en bateau. Nous sommes descendus du bus pour prendre un petit bateau, alors que le bus traversait de son côté. Nous sommes arrivés à La Paz en fin de journée où nous avons directement pris un bus en direction de Potosí afin de faire le trajet de nuit.

 

Jour 15 : Potosí la capitale de la monnaie

Nous avons fait un arrêt à Potosí, cette ville est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO.  Nous avons visité la maison de la monnaie qui fut la première à produire des pièces d’or et d’argent grâce aux mines qui se trouvent à l’entrée de la ville. Les belles façades colonialistes témoignent d’un ancien temps où cette ville était la plus riche du monde. Nous avons également visité l’église San Francisco et son toit qui permet d’avoir une magnifique vue sur toute la ville. Je vous parle plus en détail de cette journée dans mon article dédié à la ville de Potosí. Pour rejoindre Tupiza, nous avons pris un bus qui a mis environ 5 heures.

Eglesia de san Francisco Potosi Bolivie UnescoJour 16 : Tupiza comme au Far West 

Nous avions choisi Tupiza comme ville de départ pour notre tour du Salar d’Uyuni, car cela nous permettait de voir plus de choses et d’être en décalé par rapport à la vague de touristes qui débute le tour depuis Uyuni. J’avais également lu que Tupiza était intéressante à visiter, car ses décors rappellent les films de Far-West, je n’ai pas été déçu ! Nous avons fait une balade à cheval à travers des canyons magnifiques, je ne savais plus où donner de la tête tellement ces paysages étaient inattendus. Nous sommes passés par Natural Adventure pour l’hébergement, la balade à cheval et le Salar d’Uyuni.

Cow boy à Tupiza

Jour 17, 18, 19, 20 : Le tour en 4×4 du Sur Lípez et Salar d’Uyuni

Nous sommes passés par l’agence Natural Adventure basée à Tupiza pour notre tour en 4×4. À ce moment-là du séjour, nous n’étions plus que deux et donc nous avons partagé notre 4×4 avec un autre couple de français très gentils. Ces quatre jours à parcourir la région du Sur Lípez puis le Salar d’Uyuni ont été magiques, bien au-delà de mes espérances. De plus, notre conducteur Christobal et sa femme qui nous cuisinaient des bons petits plats tous les jours, étaient adorables et toujours prêts à nous faire plaisir. Pour notre programme détaillé du Salar d’Uyuni, je vous invite à lire l’article qui lui est dédié.

Salar Uyuni ile Incahuasi

Jour 21 : La Paz, la capitale la plus haute du monde

Pour finir notre séjour nous avons passé une journée à visiter la capitale la plus haute du monde : La Paz. Lorsqu’on arrive depuis les hauteurs, cette ville a tout pour nous impressionner. Elle s’étend aussi loin qu’il est possible de voir. Ses lignes de téléphérique très récentes sont une grande fierté pour sa population. Elles permettent de découvrir les différents quartiers assez rapidement. C’est également dans cette ville que je vous recommande de faire vos achats souvenirs, car la plupart des choses vendues au Pérou proviennent de la Bolivie, sauf qu’ici, tout coûte moins cher !

La Paz point de vue téléférique
Vue sur La Paz
La Paz souvenir marchant
Marchants à La Paz

Jour 22 : Retour à Lima et vol France

Nous avons pris un vol avec LATAM, une compagnie assez bien notée, afin de retourner à Lima pour ensuite prendre notre vol international avec Air France. Nous avions prévu une journée de battement afin d’éviter les mauvaises surprises, les compagnies aériennes boliviennes étant réputées pour avoir des retards. Nous avons fini notre séjour en dégustant un bon ceviche dans un des restaurants du centre commercial de Lacomar avec une magnifique vue sur l’océan Pacifique.

J’espère que cet article vous aidera à planifier votre voyage de 3 semaines entre le Pérou et la Bolivie. N’hésitez pas à me poser des questions en commentaire et à vous référer aux autres articles que j’ai écrits sur ce voyage.

N’oubliez pas d’épingler cet article sur Pinterest pour le relire plus tard.

À bientôt sur Wildroad !

3 semaines itineraire Pérou Bolivie 3 semaines itinéraire Pérou Bolivie

14 Commentaires

    1. Hello Romain et Anaïs, merci pour votre commentaire, j’ai aussi trouvé que votre article est très bien fait et pourrait servir aux personnes qui souhaitent faire la boucle. Au plaisir de vous lire une prochaine fois sur le blog !

    2. merci pour cet article, je vais m’en inspirer pour préparer mon séjour Bolivie-Pérou. Effectivement pour le désert Yuni de faire la boucle inverse est une super idée 😉

  1. Hello
    Le budget que tu met est un budget pour une personne?
    par exemple prix taxi/tour 4*4 vs. prix train, bus… Merci 🙂

    1. Hello Maryam,

      oui le budget est bien pour une personne, à chaque fois j’ai divisé les prix des transport selon le nombre de personne que l’on était 😉 cependant tu peux trouver moins cher surtout vis à vis des taxis en prenant les bus locaux.

  2. Bonjour,
    Superbe blog et merci pour tous vos conseils !
    Je vais réaliser le même parcours d’ici 2mois et demi et j aurais aimé vous posez quelques questions:
    -combien de temps dure le trajet en bus de La paz à Potosí ?
    -comment avez vous procédez pour remonter sur Lapaz après le salar d’Uyuni et faut il réserver à l avance de La paz l excursion 4×4 dans le salar?

    Merci bcp!

    1. Bonjour Gregory,

      merci pour ton commentaire qui me fait très plaisir.
      – pour la Paz Potosi il nous a fallu prendre un bus de nuit d’environ 8 heures.
      – Pour remonter de Uyuni à La Paz nous avons pris deux collectivos, le premier Uyuni-Ururo (4heures) et le deuxième Ururo – La Paz (3 heures). Tu as également un bus de nuit qui fait la liaison Uyuni-Lapaz en 9 heures je crois.
      – Pour l’excursion en 4×4 il vaut mieux réserver à l’avance car si vous êtes deux ils vous mettrons avec un autre couple et il s’arrange pur que le départ convienne à tous le monde. Après tu peux partir à deux mais cela te reviendra au double. J’ai pu parler facilement via WhatsApp avec Natural Adventure de Tupiza, c’était pratique pour organiser.

      À bientôt sur Wildroad,
      Clara

  3. Bonjour Clara,
    Merci pour cette itinéraire dont je m’inspire grandement pour mon voyage à venir ! J’ai 2 petites questions:
    – En rentrant du Machu Picchu, vous avez pris le train jusqu’Ollantaytambo puis quel transport d’Ollantaytambo jusque Cusco?
    – Avez-vous pris un tour organisé pour la Vallée Sacrée?

    Merci d’avance !
    Adrien

    1. Bonjour Adrien,

      merci pour ton commentaire, je suis ravie de lire que mon article vas te servir.
      Lors de mon séjour je voyageais avec 3 autres amis, du coup nous avons pris plusieurs fois le taxis privé car cela revenu moins cher ou au même que les transport organisés en groupe de touristes, c’est donc ce moyen que nous avons utilisé entre Ollentaytambo et Cuzco. Pour faire la vallée sacrée tu trouvera de nombreuses propositions de tour à Cuzco.
      En tout cas tu vas te régaler, le Pérou c’est magnifique !

  4. Salut Clara,
    Merci pour ton article, ça fait vraiment rêver ! Je pars avec une amie en septembre et on s’inspire beaucoup de ton périple !
    J’avais une question : on voudrait aussi arriver à Potosí en bus de nuit depuis La Paz, visiter Potosí la journée et repartir le soir pour dormir à Tupiza. Est ce possible de faire tout en une journée sans trop courir non plus ? Et est ce que vous aviez réussi à laisser vos sac quelques part pour visiter la ville sans ?
    Merci pour ta réponse

    1. Hello Fleur,
      merci pour ton commentaire, je suis ravie de lire que mon article t’as inspiré pour ton voyage 🙂 Pour putois tu peux en effet arriver le matin par un bus de nuit provenant de La Paz, on a pris une bonne demie-journée pour visiter Potosi et on est repartis dans l’après midi pour Tupiza. Donc oui tu peux tout à fait faire ça. On avait laissé nos sacs à un des vendeurs de ticket de la station de bus.

      Bon voyage en Amérique du sud !

  5. Bravo pour ce super récit et ces articles complets qui me confortent dans mon idée de voyager l’an prochain au Pérou et en Bolivie ! Merci pour tes réponses en messages privés qui me permettent de répondre à mes hésitations 🙂 Bonne continuation à toi !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *