Visiter la côte Basque en 3 jours en randonnée voilier

Visiter la Côte Basque en 3 jours de randonnée voilier. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad

Qui n’a jamais rêvé de voyager entre terre et mer pour découvrir une destination des deux points de vue ? Grâce aux Sentiers De La Mer, j’ai pu faire cette expérience pendant 3 jours sur la Côte Basque. J’ai embarqué sur le voilier d’un plaisancier qui m’a fait découvrir sa région en me déposant aux ports de départ de randonnées incontournables. Une expérience unique, qui nous immerge dans la culture Basque avec les meilleurs ambassadeurs qui soient : les marins Basques.


Qu’est-ce que le concept des Sentiers De La Mer ?
Le voyage en voilier, une manière de voyager éco-responsable
La vie à bord d’un bateau : hygiène, nourriture, confort
Comment se déroule une journée type avec les Sentiers De La Mer ?
Comment gérer le mal de mer lors un séjour en randonnée et voilier ? 
Mon itinéraire pour 3 jours sur la côte Basque en randonnée
Randonner sur la Côte Basque en passant par le sentier du littoral
La randonnée incontournable de Jaizkibel dans le Pays Basque
Visiter Pasaia le plus beau village de pécheurs basques

Qu’est-ce que le concept des Sentiers de la mer ?

Les Sentiers De La Mer est une plateforme de mise en relation des randonneurs et des plaisanciers ravis d’accueillir des amoureux de la nature pour leur faire découvrir le littoral autrement. Habituellement, un randonneur restera à terre, alors qu’avec ce concept, il est invité à séjourner sur un voilier qui pourra l’accueillir après chaque journée de marche dans un nouveau port. Il faut voir cela comme une maison d’hôte flottante, qui suit le même chemin itinérant côté mer. C’est Joseph, un marcheur aguerrit et passionné de voilier qui a eu l’idée de proposer ces séjours. Depuis quelques années, il a été rejoint par d’autres joyeux plaisanciers qui viennent compléter la flotte. 

Un séjour en voilier sur la côte Basque de Guethéry à Hendaye. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad

Le voyage en voilier, une manière de voyager éco-responsable 

C’est uniquement à bord d’un voilier que vous embarquerez. Les Sentiers De La Mer ont choisi de privilégier ce type de bateau pour leur faible impact sur l’environnement. En effet, un voilier se déplace principalement à l’aide du vent, le moteur est enclenché seulement lorsqu’il faut sortir du port ou par manque de conditions favorables à la navigation. En privilégiant ce type de séjour, alliant randonnée et voilier, vous participez à un tourisme plus vert, où l’homme est un invité respectueux de sa terre d’accueil. 

La vie à bord d’un bateau : hygiène, nourriture, confort

À bord du voilier, la vie est un peu différente de celle qu’on mène à terre. Il y a des usages à adopter afin de maintenir son hygiène, faire la cuisine et avoir un peu de confort. Les Sentiers De La Mer vous assurent de prendre place à bord d’un voilier confortable qui pourra vous accueillir en plus du plaisancier. À la fin de la journée, vous retrouvez le bateau au port de plaisance où vous passerez la nuit afin d’avoir accès à toutes les commodités.

Jo, un des plaisanciers des sentiers de la mer à bord de son voilier anglais. crédit photo : Clara Ferrand - blog WIldroad
Jo, plaisancier des Sentiers De La Mer

Comment faire sa toilette sur un navire ?

Chaque voilier est unique, mais tous possèdent des toilettes ainsi qu’une douche d’appoint à bord. Cependant, sachez que généralement les eaux usées partent directement à la mer, c’est pour cela qu’il est important de ne pas jeter de papier toilette et d’utiliser des savons biodégradables. Certains plaisancier utilise des cuves à eaux grises et eaux noires, qui sont vidangées à la fin du séjour. La meilleure solution reste d’utiliser les sanitaires de la capitainerie disponibles à chaque port, ils sont d’une grande propreté. Vous aurez plus de confort pour vous doucher et vous pourrez faire les gros besoins. 

Que mange-t-on pendant un séjour avec les sentiers de la mer ?

Ce qui est sûr, c’est que vous ne mourrez pas de faim sur un voilier des Sentiers De La Mer. Avant votre séjour, vous serez contacté par votre hôte, qui vous demandera vos préférences alimentaires et qui s’occupera d’aller s’approvisionner avant le départ. La cuisine du Pays Basque ne manque pas de couleurs et de saveurs entre le piment d’Espelette, le jambon Ibérique et légumes du sud. Le capitaine n’oublie jamais de prendre quelques bonnes bouteilles de vin, de cidre basque ou encore de bière locale pour vous détendre après une bonne journée de marche.

Le séjour se déroule en demi-pension, il restera à votre charge le repas du midi, ce qui vous permettra de tester quelques bonnes adresses dans les villes espagnoles et françaises de la côte. 

Est-ce confortable de dormir sur un bateau ?

La plus grande crainte que l’on puisse avoir pour dormir sur un bateau est le manque de place. Or, au-delà des apparences, l’espace est très bien optimisé sur un voilier. J’ai pu ranger toutes mes affaires dans les équipets (des petits placards intégrés) de ma cabine que je partageais avec mon amie. Au début du séjour, nous avons pu choisir l’espace que nous voulions occuper, car il y avait plusieurs possibilités de couchages. Dans notre cabine, nous avions un lit breton pour dormir à deux sans se gêner. Les Sentiers De La Mer préconisent de venir avec un sac à dos plutôt qu’avec une valise afin de pouvoir mieux stocker ces contenants dans les coffres du bateau. Tout est expliqué dans le guide des usages à bords qui vous sera envoyé avant votre départ. 

Comment se déroule une journée type avec les Sentiers de la mer ? 

Le matin, vous définirez avec le plaisancier le programme de la journée selon la météo et votre motivation. Puis vous prendrez votre sac à dos pour débuter la journée à sillonner les sentiers de randonnée. Une fois que vous êtes arrivé à la destination côtière prédéfinie en début de journée, vous pourrez retrouver votre bateau avec toutes vos affaires. Il y a différents formats de séjour possible : randonner en étoile ou en itinérance, dans le deuxième cas cela dépendra des possibilités de s’amarrer à un port. Vous pourrez également profiter des sports nautiques en faisant une virée en paddle ou en kayak depuis le port. Sur la côte Basques, vous pourrez passer la nuit à Saint-Jean-de-Luz, Hendaye ou encore San Sebastian côté espagnol. 

La côte basque en voilier et randonnée. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
Faire du puddle dans le port d'Hendaye. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
Paddle dans le port d’Hendaye

Petit lexique pour un séjour sur un voilier 

Bâbord : désigne le côté gauche d’un bateau lorsqu’on regarde vers l’avant 
Tribord : désigne le côté droit d’un bateau lorsqu’on regarde vers l’avant 
Bout : désigne tout type de cordage sur un navire, on ne parle jamais de corde sur un voilier. 
Hisser : monter une voile 
Bannette : couchette individuelle à bord d’un bateau 
Cabine : intérieur d’un bateau habitable pouvant accueillir, salon, cuisine ou chambre à coucher 
Carrée : habituellement utilisée pour désigner la partie habitable d’un bateau et plus particulièrement le coin repas. 
Couple : amarrage d’un bateau parallèlement à un ponton ou à un autre bateau  
Flot : marée montante 
Reflux : marée descendante 
Poupe : partie arrière d’un bateau 
Proue : partie avant d’un bateau 
Equipet : Planche fixée au mur de la cabine, servant de rangement pour les petites affaires 

Comment gérer le mal de mer lors un séjour en randonnée et voilier ?

Le voilier tient principalement le rôle d’un hébergement insolite, vous dormirez dans le port à l’abri des vagues et donc du mal de mer. Les trajets en voilier sont rares, car le but de ce séjour est de randonner la journée. Vous pourrez organiser une sortie en mer en début ou fin de journée avec votre plaisancier si vous le souhaitez, mais il n’y a aucune obligation. Tout le programme est adapté selon vos envies du moment. Que vous ayez le pied marin ou non, ce séjour en randonnée voilier est une très belle expérience.

Visiter la côte Basque et les villages typique en voilier. crédit photo : Clara Ferrand - blog WIldroad

Mon itinéraire pour 3 jours sur la côte Basque en randonnée

Jour 1 : Randonnée de Saint-Jean-de-Luz à Guéthary et arrivée à Saint-Jean-de-Luz pour retrouver le voilier 

Jour 2 : Départ du port de Saint-Jean-de-Luz pour le port d’Hendaye pour faire le nouveau sentier côtier 

Jour 3 : Départ du cap Figuier et randonnée au sommet du Jaizkibel pour arriver à Pasajes côté espagnol 

Randonner sur la Côte Basque en passant par le sentier du littoral

Le sentier du littoral est un chemin de randonnée balisé qui permet de longer la Côte Basque sur 54 km de Bidart (France) à San Sebastian (Espagne). Vous pouvez télécharger les topos sur le site de l’office du tourisme Béarn Pyrénées et Pays Basques et avoir accès à toutes les informations permettant de préparer votre séjour. Ce sentier a été récemment revu sur la partie de Saint-Jean-de-Luz à Hendaye à cause des forts risques d’effondrement. Pendant mon séjour, j’ai pu emprunter le nouveau sentier du GR8 qui passe en grande partie dans les terres. Cependant, il y a toujours quelques endroits où vous pourrez avoir une vue sur la mer, notamment à votre arrivée à Hendaye. Le nouveau balisage est facile à suivre, à chaque intersection se trouve un panneau indiquant la direction à prendre. 

Randonnée sur le sentier du littoral entre Saint-jean-de-Luz et Hendaye. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
randonnée sur le sentier du littoral

La meilleure période pour parcourir ce sentier est de mai à juin ou de septembre à octobre. En été, vous serez soumis aux grosses chaleurs, et il vous sera difficile de vous approvisionner en eau. La côte Basque est très verdoyante, grâce à un des plus hauts taux de pluviométrie en France. Il n’est pas rare d’avoir une averse à la suite d’un grand soleil. De plus, l’air marin rend l’ambiance humide même lorsqu’il fait chaud. 

Pas besoin d’avoir un grand niveau physique pour randonner sur le littoral Basques, mais vous devez tout de même avoir un bon équipement. Chaussures de randonnée et tenues adaptées sont requises pour venir à bout du GR8, ainsi que de l’eau et un couvre-chef, afin d’éviter les coups de chaud. 

Se déplacer sur la côte Basque en transport terrestre :
Dans la région, les trains TER ainsi que les bus Txik Txak desservent très bien toutes les villes côtières du Pays Basque. La ligne 3 de bus, relie Bayonne à Hendaye plusieurs fois par jour avec un ticket à partir de 1 euros.

Le sentier du littoral de Guéthary à Saint-Jean-de-Luz 

7 km, 2 heures de randonnée 

Guéthary est un village Basque typique, le centre-ville regorge de petites adresses pour manger. Le Madrid est une institution pour un bon café. En contrebas, se trouve la plage et ses surfeurs qui glissent sur les vagues de l’Atlantique. Le littoral se découpe jusqu’à Biarritz et son phare d’un côté alors que de l’autre les petites plages s’enchaînent. Le sentier de randonnée nous mène aux petites plages de Senix, Maiarko, Lafitenia et Erromadie, avant d’arriver sur Saint-Jean-de-Luz. En toile de fond, les Pyrénées marquent la frontière avec l’Espagne.

Le port de pêche d'Hendaye et les surfeurs. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
Le port de Guéthary
Visiter la côte basque et le village de Guéthary. crédit photo : Clara Ferrand - blog WIldroad

Astuce eco-responsable : Si vous prévoyez votre pique-nique pour le midi, utilisez des produits réutilisables comme une boite nomade ou un kit Opinel Picnic +. Cela vous permettra de consommer de la bonne nourriture en ne produisant pas de nouveaux déchets.

La vue sur la baie annonce notre arrivée prochaine dans cette station balnéaire renommée de la côte Basque. Ici, il y a pléthore de restaurants et de boutiques. Lors de votre séjour, vous ne pourrez pas rater l’église Saint-Jean-Baptiste, où fut célébré le mariage de Louis XIV avec l’Infante Marie Thérèse d’Espagne en 1660.

La station balnéaire de Saint-Jean-de-Luz. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
Le village de Saint-jean-de-Luz
La baie de Saint-jean-de-Luz au lever du soleil. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
La baie de Saint-jean-de-Luz au lever du soleil

Le sentier du littoral de Saint-Jean-de-Luz à Hendaye

12 km, 292m D+, 3 heures de randonnée 

On quitte Saint-Jean-de-Luz en passant par le fort de la Socoa situé sur la commune de Ciboure. Ce fort fut construit par Henri IV, ayant la volonté de protéger Saint-Jean-de-Luz de l’ennemi Espagnol. Après sa construction, Vauban décida d’améliorer l’accès au fort en y ajoutant une jetée. Le sentier du littoral continue ensuite dans les terres et traverse quelques forêts abritées du soleil. On a tout de même droit à la vue sur le sommet de la Rhune, un repère des basques.

Faire une randonnée itinérante de 3 jours sur la côte Basque. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
Le fort de Socoa à Ciboure sur le GR8. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
Le fort de Socoa
Le sommet de la Rhune au Pays Basque. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
Le sommet de la Rhune

Puis, on arrive devant le magnifique château d’Abbadia accessible aux visiteurs. Cet édifice fut construit par Viollet-le-Duc pour Antoine d’Abbadie, une figure importante de la culture Basque qui a légué ce château à l’Académie des sciences.

La chateau d’Abbadia

En s’écartant un peu du sentier classique, on accède à la pointe de Sainte-Anne et à ses points de vue sur les Jumeaux, les deux rochers emblématiques d’Hendaye. À notre arrivée sur le boulevard de la mer, le bar à tapas version restauration rapide Bidaia permet de se restaurer avec une cuisine fraîche et locale. 

Le sentier du littoral sur la corniche à Hendaye. crédit photo : Clara Ferrand - blog WIldroad
La baie d’Hendaye

La randonnée incontournable de Jaizkibel dans le Pays Basque 

13 km, 380m D+, 4h30 de randonnée 

Jaizkibel est le sommet incontournable à faire lors de votre séjour au Pays Basque. Il existe plusieurs sentiers de randonnée pour y accéder, cependant sachez que l’accès peut se faire également en voiture, c’est pour cette raison que ce sommet est assez fréquenté. Son panorama à 360° n’en reste pas moins l’un des plus beaux de la côte Basque. Après avoir été déposé en bateau au cap Figuier, le chemin nous mène à Notre-Dame de Guadalupe où les randonneurs se garent habituellement pour monter Jaizkibel.

Depart de la randonnée au cap figuier. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
Sortie en mer au cap Figuier

La boucle permet de monter par les terres et de redescendre par le littoral, cela permet d’avoir des points de vue différents. Au sommet, plusieurs troupeaux de chevaux, mais aussi de moutons, apportent de l’attraction supplémentaire au paysage. D’un côté, se dessine la côte basque Française, avec Hendaye et sa baie. De l’autre, la côte Basque Espagnol, plus déchiquetée et sauvage, qui mène jusqu’à la fameuse ville de San Sébastian

Visiter Pasaia le plus beau village de pécheurs basques

Pasaia ou Pasajes en espagnol, est un village de pécheurs typique de la côte basque. Il a abrité un célébre écrivain Français, qui n’est autre que Victor Hugo, dont la maison devenue un musée se situe au centre du village. Lafayette est une autre figure ayant foulé les pavés de cette cité espagnole, c’est en 1777 qu’il embarqua sur « La victoire » à destination de l’Amérique pour mener la guerre d’Indépendance Américaine.

Visiter Pasaia un port de pêche traditionnel de la côte basque espagnole. crédit photo : Clara Ferrand - blog WIldroad
Le village de Pasajes

L’originalité de ce village est d’être découpé en plusieurs parties : Pasai Donibane et San Pédro, qui sont reliés par des navettes fluviales. Au milieu du village, se trouve une petite place, avec des maisons plus colorées les unes que les autres. Le décor pittoresque invite aux rencontres dans les ruelles étroites de Pasaia. 

Pasajes, village de l'indépendance basque espagnole. crédit photo : Clara Ferrand - blog WIldroad
Les ruelles de Pasaia

Ce séjour avec les Sentiers De La Mer m’a permis de découvrir le Pays Basque d’une manière très originale. Notre plaisancier a parfaitement tenu son rôle de guide local en nous chuchotant les meilleures randonnées et adresses à faire. Pour programmer votre séjour en randonnée voilier, contactez directement la plateforme des Sentiers De La Mer qui s’occupera de vous. Ce concept est disponible sur une grosse partie du littoral Français (Bretagne, Corse, Pays Basques…) 

Si cette micro-aventure vous a plu, n’hésitez pas à l’enregistrer sur Pinterest avec les images ci-dessous. 

À bientôt sur Wildroad !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *