Week-end dans la vallée de la Drôme de Crest à la vallée de la Gervanne

Un weke-end dans la vallée de la Drôme. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad

La vallée de la Drôme est un territoire naturel d’une grande richesse, parfait pour un week-end printanier. Délimité par le Vercors au nord et la forêt de Saou au sud, cette vallée est une terre d’accueil pour tout amoureux de la nature. Sous l’association Biovallée, se développent des initiatives collectives qui prônent un tourisme durable. Les habitants sont les meilleurs guides pour un séjour réussi, ils vous donneront des indications de randonnées et d’activités à faire dans le coin.


La vallée de la Gervanne et ses villages perchés 
Déguster le meilleur picodon à la ferme de Saint-Pancrace
Visiter le village perché de Beaufort-sur-Gervanne 
Se balader dans le jardin de Sanoflore 
Invitation à la maison des résistants du Vercors 
Le village de Suze et la randonnée de la croix de Saint-Pancrace 
La randonnée du Mont Chabrier
La Vélodrôme pour faire du slowtravel de Crest à Saillans
Descendre la Drôme en Canoë pour se rafraîchir
Un week-end ressourçant au camping des Chamberts
Visiter Crest et sa tour historique 

La vallée de la Gervanne et ses villages perchés

Nommée ainsi grâce à la rivière qui coule dans cette vallée, la Gervanne est souvent bien moins connue que d’autres parties de la Drôme. Elle est désignée comme la porte d’entrée du PNR du Vercors, qui débute avec les gorges d’Omblèze et la célèbre cascade de la Druise. Ce territoire est parsemé de petits villages perchés tels que Suze ou Beaufort-sur-Gervanne. On y trouve également de belles randonnées avec des points de vue panoramique où vous serez bien souvent seul.

Le village de Beaufort-sur-gervanne à l'entrée du PNR du Vercors. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
Le village perché de Beaufort-sur-Gervanne

Déguster le meilleur picodon à la ferme de Saint-Pancrace

Pour avec un premier aperçu des produits du terroir et de leur qualité, arrêtez-vous à la ferme de Saint-Pancrace. Vous pourrez acheter directement au couple producteur des picodons AOP, ces goûteux fromages de chèvre à pâte molle, ou encore d’autres sortes de fromages tout aussi délicieux. Prévoyez des espèces pour ne pas repartir les mains vides. Lors de votre visite, vous aurez peut-être la chance de tomber au moment de la traite des chèvres qui a lieu tous les jours à 18h. Pour prolonger l’expérience, la bonne idée est de séjourner au gîte de la fromagerie qui est accolé à la ferme.

Les infos pour la ferme de Saint-Pancrace
Adresse : la ferme de Saint-Pancrace, les Davins, 26400 Suze

Horaires de vente de fromages : 9h à 12h / 18h à 19h

Pour plus d’informations sur la ferme de Saint-Pancrace

Production de fromage pico don AOP à la ferme de Saint-Pancrace à Suze. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
Fabrication de pico don AOP à la ferme de Saint-Pancrace

Qu’est-ce que la Biovallée ?

Réunis sous l’association Biovallée, les agriculteurs et acteurs du tourisme de demain œuvrent pour protéger la vallée de la Drôme. Des initiatives écologiques, placent cette association en tant que précurseur dans ce domaine. Terre d’accueil, la Biovallée tend la main à tous ceux qui veulent penser durablement. Un réseau d’écohébergeurs a été créé grâce à la volonté commune de proposer un tourisme différent aux visiteurs de la région.

La clairette de Die est un un vin pétillant sous appellation d’origine controlée, dont sa réputation n’est plus à faire. Avec plus de 300 producteurs et 33 caves dispersés sur le territoire, vous ne pouvez pas passer à côté d’une dégustation.

Visiter le village perché de Beaufort-sur-Gervanne

Place importante de la résistance durant la Seconde Guerre mondiale, Beaufort-sur-Gervanne est situé sur un éperon rocheux offrant une vue saisissante sur le Vercors. Au pied du village, coule la Gervanne, un des affluents de la Drôme dans lequel il fait bon de se baigner en été. À quelques kilomètres du centre historique, se trouve la chocolaterie bio de la Frigoulette, qui propose un grand choix de plaquettes de chocolat.

Se balader dans le jardin de Sanoflore

Sanoflore est une marque française qui s’est développée au cœur de la vallée de la Drôme. On peut se balader dans son jardin où se trouvent 350 espèces de plantes aromatiques et officinales. Rachetée par la maison L’Oréal, les produits bio Sanoflore sont distribués dans de nombreux points de vente à travers toute le France. Depuis le jardin, on a une très belle vue sur le plateau des Chaux où se trouve un sentier nature que vous pouvez suivre dans la continuité de votre visite. 

Se balader dans les jardins de Sanoflore sur le plateau des Chaux. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
Les jardins de Sanoflore
Un week-end dans la Drôme pour découvrir le plateau des Chaux. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
Le plateau des Chaux

La saison de la Lavande dans la Drôme

Dans la vallée de la Drôme, tout comme dans la Drôme Provençale  , fleurissent les champs de lavande. C’est à partir de mi-juin que l’Or bleu se révèle et colore les collines de la région. Dans le jardin de Sanoflore, se trouve une sauge à feuille de lavande, une espèce produite pour ses propriétés olfactives. 

Le plateau des Chaux. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad

Invitation à la maison des résistants du Vercors 

Au centre du village de Beaufort-sur-Gervanne, se trouve la maison de la Résistance, à ne pas confondre avec le musée départemental de la Résistance du Vercors qui se trouve à Vassieux-en-Vercors. Ce lieu, c’est l’histoire d’un père qui a exhaussé le rêve de son fils Mathias Mathieu, un enfant passionné par l’Histoire des Résistants et des Maquisards. Collectionneur compulsif, le fils avait collecté des objets appartenant aux membres de la compagnie Morin et aux maquisards. Ce que le père (Joël) a exposé aux yeux de tous quelques années plus tard après la disparition de son enfant. Cette visite, est un travail de mémoire et de reconstitution d’un contexte général de la Seconde Guerre mondiale, afin que ces événements puissent ne jamais tomber dans l’oubli. 

Informations sur la Maison de la Résistance
Adresse : Maison de la Résistance Mathias Mathieu, 25 Grand Rue, 26400 Beaufort-sur-Gervanne

Horaires : 
Juillet et août, du samedi au mercredi, de 9h à 12h et de 15h à 18h

Juin et septembre, dimanche et lundi, de 9h à 12 et de 15h à 18h

Préparer votre visite à la Maison de la Résistance 

Le village de Suze et la randonnée de la croix de Saint-Pancrace

Topo randonnée Saint-Pancrace :
Départ : vieux village de Suze 
Itinéraire balisé en jaune
Distance : 7,2 km
Dénivelé : +290 m

Le vieux village de Suze est perché au pied de la montagne de Saint-Pancrace. On y accède en se garant au petit parking à l’extérieur du village. On peut rapidement le parcourir en se perdant dans les ruelles pavées de ce village, dont l’église en ruine trône en hauteur. Pour monter au niveau de la croix de Saint-Pancrace, il suffit d’emprunter le chemin à gauche de l’entrée de village et de suivre les panneaux. 

Le village perché de Suze. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
Le village perché de Suze dans la vallée de la Gervanne

Si vous souhaitez simplement un beau point de vue, alors dirigez-vous vers la croix que vous atteindrez en 35 min. Cependant, si vous avez le temps, je vous conseille de faire une boucle en passant par la chapelle de Saint-Pancrace. Le topo disponible sur le site de la vallée de la Drôme, vous donnera toutes les indications pour suivre cet itinéraire familial. Vous pourrez profiter du panorama drômois du PNR du Vercors au massif des 3 Becs. D’ailleurs, tout comme la forêt de Saou, Saint-Pancrace est un synclinal perché, une forme géologique particulière qui en fait un endroit incontournable de la région. 

Le synclinal perché de la montagne de Saint-Pancrace dans la Drôme. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
le synclinal perché de Saint-Pancrace

Déguster une bière de la brasserie des 3 becs : 
Que serait une rando au coucher de soleil, sans un apéro au sommet ? En tant que grande fan de bière artisanale, je ne pouvais pas passer à côté d’une dégustation qualitative de la bière blonde produite à la brasserie des 3 Becs. Rendez-vous à Gigors-et-Lozeron du lundi au vendredi de 14h à 18h pour acheter directement vos bières aux brasseurs. 

Attention : bien que l’itinéraire ne présente pas de difficulté majeure, veillez à bien être chaussé pour la pratique de sport outdoor. N’oubliez pas de prendre de l’eau, car il n’y a pas de source sur le sentier. 

Si vous êtes un randonneur aguerri, lancez-vous dans le grand tour de la Gervanne, une randonnée de plusieurs jours à travers des paysages ruraux d’une grande beauté. 

La Croix de Saint-Pancrace. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
La Croix de Saint-Pancrace

La Vélodrôme pour faire du slowtravel de Crest à Saillans

La Vélodrôme est un itinéraire de 40 km qui permet de parcourir la vallée de la Drôme du Rhône à Saillans. C’est en voie partagée qu’a été réalisée cette véloroute. C’est-à-dire que vous croiserez d’autres véhicules, comme des tracteurs ou des voitures. L’itinéraire est bien fléché, vous ne pourrez pas vous perdre surtout si en complément vous téléchargez la trace GPX de la vélodrôme sur votre téléphone. 

Week-end dans la vallée de la Drôme à vélo. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
À vélo sur la Vélodrôme

Un séjour 100% slow travel

Cela fait maintenant plusieurs saisons que Canoë Drôme, propose en complément de la descente de la rivière, une offre de location de vélo. De cette manière, vous pouvez découvrir la vallée tout en vous déplaçant de manière écoresponsable. Il est important de mettre en avant ce type d’initiative qui permet de développer un tourisme durable. Des liaisons en train et en bus vous permettrons d’arriver des grandes villes comme Valence, Lyon et Paris

Week-end dans la vallée de la Drôme à vélo. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad

Que faire autour du village de Saillans ? 

Tout au fond de la vallée de la Drôme, le village de Saillans est un bon point de chute pour visiter les alentours. Niché au cœur d’une nature verdoyante, Saillans est le départ de belles randonnées et possède de nombreuses offres d’hébergement

Descendre la Drôme en Canoë pour se rafraîchir

La descente de la Drôme en canoë est une des activités à faire lors de votre week-end. Plusieurs itinéraires sont proposés par Canoë Drôme, allant de la balade rafraîchissante d’une heure, à la sortie plus sportive de 6 h. La Drôme est une rivière plutôt calme, avec quelques rapides qui ne présentent pas de grosse difficulté. Le loueur vous équipera en gilet de sauvetage et bidon étanche, afin que vous passiez un agréable moment au fil de l’eau. Dans votre sac, pensez à prendre de la crème solaire, un chapeau et surtout votre maillot de bain pour faire trempette ! 

Descendre la Drôme en canoë un week-end. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
Descente de la Drôme en canoë
Faire du canoë sur la drome. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad

Le saviez-vous ?

Il y a quelques années en arrière, la Drôme était une décharge à ciel ouvert. C’est grâce aux locaux qui ont effectué un nettoyage de la rivière, qu’il est aujourd’hui possible de s’y baigner. L’eau est source de vie, afin de minimiser votre impact, vous pouvez choisir d’utiliser des crèmes solaires naturelles et de ramasser les déchets que vous pouvez voir sur les berges. 

Se baigner dans la Drôme. crédit photo : Clara Ferrand - blog Widlroad

La randonnée de la montagne du Chabrier et sa vue sur les 3 becs 

Topo randonnée : 
Durée : 3h
Dénivelé : +500m
Distance : 10 km 
Niveau : Moyen 
Départ : cimetière de Saillans
Balisage : Jaune 
Type : boucle 

Cet itinéraire de randonnée au départ de Saillans vous offrira un magnifique panorama sur la vallée de la Drôme. La montagne du Chabrier pourtant peu connue, est accessible pour toute personne faisant un minimum d’activité physique. La montée est directe, on effectue les 500 m de dénivelé positif en 1h30

Un week-end printanier de randonnée dans la Drôme. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
Une randonnée printanière avec les genêts en fleur

C’est une activité idéale à prévoir en début de journée, car la première partie sera à l’ombre. Une fois arrivé au sommet, vous pourrez admirer l’autre côté de la vallée qui continue ensuite vers Die. Au niveau du col des Vallons, nous sommes à la moitié de l’itinéraire qui redescend doucement vers Saillans. 

Randonnée dans la vallée de la Drôme. crédit photo : Clara Ferrand - blog WIldroad
la randonnée du mont Chabrier au dessus de Saillans
Massif drômois des 3 becs. crédit photo : Clara Ferrand - blog WIldroad
Panorama sur le 3 becs depuis le mont Chabrier

Un week-end ressourçant au camping des Chamberts

Le camping des Chamberts est situé au bord de la Drôme à moins de 10km de Saillans. C’est un havre de paix qui saura séduire les familles et les groupes d’amis pour un week-end au vert. Les espaces communs sont décorés avec goût et l’ambiance est conviviale avec la guinguette où sont servies les bières de la brasserie des 3 becs

Camping avec vue sur la Drôme. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
Week-end ressourçant au bord de la Drôme dans le camping des Chamberts
Les hébergements proche de la nature dans la vallée de la Drôme. crédit photo : Clara Ferrand - blog WIldroad
Le camping des Chamberts

J’ai séjourné dans un Lodge tout équipé, qui était composé d’une terrasse privée très agréable pour passer ses soirées d’été. Pour les budgets plus modestes, des emplacements sont réservés aux tentes et aux camping-cars. 

Hébergement en camping au bord de la Drôme dans un nature préservée. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad

Une bonne adresse de restaurant à Saillans

Le restaurant de la Magnanerie est un établissement qui propose une belle carte avec des produits frais et bien présentés. La grande terrasse ombragée est un bel avantage de ce restaurant situé à l’extérieur du centre-ville de Saillans. 

Réservez votre table à la Magnanerie 

Visiter Crest et sa tour historique

Crest et sa tour, sont l’un des endroits les plus connus de la vallée de la Drôme. Il faut dire, que lorsqu’on arrive de Valence, on est de suite immergée dans l’ambiance avec les 3 becs en toile de fond. 

À la rencontre des producteurs locaux sur le marché

Chaque mardi et samedi, le marché s’installe au centre-ville. Tous les producteurs locaux se réunissent pour proposer aux habitants mais aussi aux visiteurs de passage, de très bons produits. On y trouve des tartinades, des plantes aromatiques, du miel, des vins bio du domaine de Peylong ainsi que le picodon, fromage emblématique de la Drôme. Ce marché est authentique, contrairement à d’autres marchés qui s’adressent principalement aux touristes. 

Le marché des producteurs locaux à Crest. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
Le marché des producteurs locaux à Crest les mardis et samedis

Une bonne adresse de restaurant Sur les Quais

  • Sur les Quais, 10 quais Maurice Faure à Crest 
    C’est un restaurant Crestois qui ne paye pas de mine de l’extérieur, mais qui est très bien décoré et accueillant à l’intérieur. À l’entrée, une pancarte affiche que tout est fait ici, la cuisine c’est leur dada. La carte est mise à jour selon les arrivages, ce qui permet de proposer des plats originaux avec des produits frais. 
Le restaurent sur les quais de Crest. crédit photo : Clara Ferrand - blog WIldroad
Le restaurant Sur les Quais à Crest

Remonter le temps au sommet de la tour de Crest

Pour visiter la tour de Crest, il vous faudra venir à bout de quelques centaines de marches depuis le cœur de la ville. Pour ceux qui veulent s’économiser, un parking permet de stationner au pied de la tour. Cependant avec cette deuxième option, vous passerez à côté de la vue que l’on peut admirer en cheminant dans les ruelles. 

La montée des marche jusqu'au donjon de la tour de Crest. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
Accès à la tour de Crest par le centre-historique

À l’accueil, on nous remet des audioguides dernière génération qui se déclenchent automatiquement avec l’activation du Bluetooth dans les différentes salles d’exposition. Cette tour, datant du 12e siècle, a connu différentes fonctions avant de devenir une prison d’état. Portée à nos oreilles, la voix d’un ancien détenu devenu surveillant de la prison, nous narre les scènes des prisonniers exposées devant nous. Comptez environ 45 minutes pour réaliser la visite et profiter des terrasses couvertes et découvertes de la tour qui offrent un panorama sur les alentours de Crest. 

L'intérieur de la tour de Crest. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
Visite de la tour de Crest
La terrasse du donjon de la tour de Crest. crédit photo : Clara Ferrand - blog WIldroad
La terrasse ouverte de la tour de Crest

Pour des sensations fortes, il est possible de descendre la tour en rappel pour 19,50 euros par adulte. 

Informations pratiques sur la tour de Crest 
Tarifs : adulte 8,50 euros, Enfant 10 à 17 ans 5,50 euros, enfant de 6 à 9 ans 2,50 euros 

Horaires : 
Juillet-août 9h30-19h

Avril, mai, juin et septembre 10h-19h

Octobre et vacances scolaires 10h – 18h

Plus d’information sur pour réserver votre visite sur le site officiel de la tour de Crest.

La vallée de la Drôme n’a (presque) plus de secret pour vous, il est temps de préparer votre valise et de vous laisser porter au fil de la Drôme pour un séjour au vert. 

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux et à l’enregistrer sur Pinterest avec les images ci-dessous. 

À bientôt sur Wildroad ! 

Ce reportage a été réalisé en partenariat avec l’OT du Val de Drôme que je tiens à féliciter de tenir une vraie ligne sur le tourisme durable. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *