Idée de balade à vélo à faire autour de Paris : les 3 Vallées de Trèfle

Week-end à vélo autour de Paris, de l'Essone à l'Eure-et-Loir

Que diriez-vous de redécouvrir les alentours de Paris à vélo ? Je vous propose de partir pour un week-end déconnexion dans la campagne à seulement quelques kilomètres de la capitale française. L’association des 3 vallées de Trèfle propose un itinéraire à vélo de 2 à 4 jours selon votre niveau en passant par la vallée royale de l’Eure, le parc naturel régional du Gâtinais et le parc naturel régional de la Vallée de Chevreuse. Le départ est donné à la gare d’Etampes pour finir à la gare de Maintenon. Au total, c’est 132 km de pistes cyclables à travers champs qui vous attendent, avec des arrêts dans des villes au patrimoine exceptionnel.


Qu’est-ce que l’itinéraire des 3 vallées de Trèfle à vélo ? 
Louer un vélo pour un week-end autour de Paris avec France à vélo
Quelle application GPS pour ce séjour à vélo ? 
3 jours à vélo de l’Île-de-France à l’Eure-et-Loir 
– Jour 1 : d’Etampes à Rambouillet par le Parc Naturel régional du Gâtinais
– Jour 2 : la vallée de Chevreuse et la bergerie nationale de Rambouillet à vélo
– Jour 3 : la vallée royale de l’Eure au château de Maintenon

Qu’est-ce que l’itinéraire des 3 vallées de Trèfle à vélo ?

L’association des 3 Vallée de Trèfle est née grâce à la volonté d’acteurs du tourisme de différents départements, de s’allier pour proposer un itinéraire à vélo afin de découvrir la région sous un nouvel angle. Cette proposition répond parfaitement aux besoins des Parisiens en mal d’air pur. Ils se sont s’associés avec France à vélo, un organisme spécialisé en séjour cyclo touristique pour créer un séjour à deux-roues unique. Ce nouvel itinéraire s’inscrit dans la tendance du slow tourisme et de la micro-aventure. De plus, des activités sous forme de visites guidées et de jeux de pistes vous sont proposées pendant cette parenthèse bucolique. 

Chaque étape de ce séjour répondra à des besoins différents, axés soit sur le patrimoine ou sur l’effort physique. Dans tous les cas,  vous y trouverez votre compte. Les hébergeurs qui ont concocté ce programme, prendront soin de vous pendant toute la durée de ce séjour. 

Idée d'itinéraire à vélo autour de Paris pour un week-end à la campagne. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad

Louer un vélo pour un week-end autour de Paris avec France à vélo

Si vous ne possédez pas votre propre vélo alors vous pouvez passer par France à Vélo, un organisme spécialisé dans l’organisation de séjour comme la célèbre Véloscénie ou encore les châteaux de la Loire à vélo. Vous pourrez réserver votre vélo afin que celui-ci vous attende en gare d’Étampes, le point de départ de notre aventure, et qu’il puisse être récupéré par quelqu’un de France à Vélo à votre arrivée en gare de Maintenon. 

Comment préparer une balade à vélo autour de Paris. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad

Le transport de vos bagages d’hébergement en hébergement 

Dans le cas où vous préférez rouler léger, vous pouvez tout à fait demander le transport de vos bagages d’un hébergement à l’autre. Ainsi le soir-même,  vos affaires vous attendrons bien sagement dans la chambre d’hôte prévue pour la nuit. Ce service a bien entendu un coût, vous devrez en faire la demande en amont auprès de France à vélo afin qu’ils puissent vous établir un devis en fonction du nombre de bagages et de jours. 

Pour une solution plus économique, vous pouvez simplement prévoir de louer des sacoches à accrocher au porte-bagage de votre vélo. Dans ce cas, je vous conseille de ne pas emporter trop d’affaires avec vous, prévoyez léger afin de ne pas trop alourdir votre vélo, car le poids se ressent dans les montées. 

Prévoir un transporteur pour déposer ses bagages aux hébergements pendant un trip à vélo. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
Le Colombier de Hanches

Faire cet itinéraire à vélo en Île-de-France avec son propre vélo

Il est tout à fait possible de faire cet itinéraire à vélo en venant avec votre propre deux roues. Pour aller à Étampes, vous devrez prendre le RER C, il est possible de prendre votre vélo avec vous dans le RER en dehors des heures de pointe. Pour le retour, il s’agit d’un TER depuis la gare de Maintenon, les vélos à bord y sont également autorisés. Pensez à vous munir d’un kit de réparation en cas de crevaison ou d’accident léger, le réseau n’est pas régulier sur tout le trajet. N’oubliez pas de contacter directement les hébergements pour réserver votre nuit. 

Quelle application GPS pour ce séjour à vélo, faut-il avoir sur son smartphone ?

Avant de partir pour ces quelques jours de déconnexion, assurez-vous d’avoir le tracé de l’itinéraire à vélo sur votre smartphone. Pour cela, je vous conseille 3 applications au choix à télécharger, vous pourrez ensuite mettre le tracé GPX fourni par France à vélo. Prévoyez bien un chargeur de batterie externe pour votre téléphone afin de ne pas tomber en rade. 

  • Komoot : une application sur laquelle il est possible de télécharger votre fichier GPX afin de le suivre une fois sur la selle de votre vélo.
  • Bike map : vous pouvez suivre l’itinéraire en temps réel après avoir téléchargé le fichier GPX du tracé. 
  • Strava : cette application est sûrement l’une des plus connues dans le milieu du running, elle est également utilisée par les cyclistes pour leurs itinéraires. 

3 jours de balade à vélo de l’Île-de-France à l’Eure-et-Loir

L’itinéraire des 3 vallées de Trèfle est modulable selon le temps que l’on a, et son niveau.Vous pouvez choisir de réaliser plus ou moins de kilomètres en une journée. Sachant que France à vélo recommande en moyenne 65 km par jour. L’idée de ce séjour est de profiter du patrimoine au cours de différentes visites. 

Jour 1 : d’Etampes à Rambouillet par le Parc Naturel régional du Gâtinais (50km)

Rendez-vous à l’Hôtel de ville d’Etampes pour le début de l’itinéraire

Pour ce premier jour, nous voici dans le RERC en direction d’Étampes où nous retrouvons le prestataire France à vélo qui nous remettra nos vélos pour ces 3 jours de micro-aventure en Île-de-France. Nous avons rendez-vous au pied de l’office du tourisme, qui n’est autre qu’un hôtel particulier du 16e siècle d’Anne de Pisseleu. Après avoir récupéré notre feuille de route, nous voilà sur les traces de la première étape de l’énigme.

Visiter Epernon dans l'Essone à vélo depuis Paris. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
La ville d’Etampes à vélo

De la tour Guinette au parc naturel régional du Gâtinais

La tour de Guinette est un des premiers monuments classés aux monuments de France. Depuis le parc au pied de la tour, nous apercevons au loin les carrières de sable, vestige de la mer stampienne présente ici il y a plusieurs millions d’années. Après avoir pris ce bain d’histoire, il est temps de se mettre en selle. La première partie de l’itinéraire nous fait sortir d’Étampes et nous rapproche du parc naturel régional du Gâtinais. À cheval sur les départements de l’Essonne et de la Seine-et-Marne, ce parc francilien a été créé en 1999 afin de préserver cet environnement et son patrimoine naturel et culturel. Nous traversons des paysages vallonnés par des champs de céréales et de forêts. À chaque petit village, nous nous émerveillons de cette impression de douce campagne aux portes de Paris. 

Arrivée en vélo depuis Paris dans la vallée de Chevreuse

Pendant la deuxième partie de cette journée, nous passons du côté de la Vallée de Chevreuse, un endroit j’ai déjà eu l’occasion de découvrir un an auparavant. La nature est partout autour de nous, préservée par les acteurs du parc naturel régional qui œuvrent dans ce sens. De plus, nous ne sommes pas loin du château de Rambouillet. Notre objectif pour cette fin de journée est de rejoindre Hemernay où se trouve notre hébergement pour la nuit. Il est temps que nous arrivions car les côtes de la vallée de Chevreuse auront eu raison de nos mollets d’apprenties cyclotouristes.

Découvrir les parc naturel régionaux de l'Île-de-France à vélo en un week-end. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
À la découverte du parc naturel régional du Gâtinais

La grange de la Guesle, un endroit reposant dans la vallée de Chevreuse 

C’est chez Catherine, à la Grange de la Guesle que nous posons nos vélos pour prendre un repos bien mérité. Cet endroit m’avait déjà fait forte impression la première fois que je m’y étais rendue. Cette chambre d’hôte propose 4 chambres avec des ambiances bien différentes. Pour ce séjour, j’ai choisi le cocon de la chambre « nature » afin de recharger les batteries. Le lendemain matin, un petit-déjeuner avec des produits bio et locaux nous attendent pour bien commencer la journée. 

Un hébergement de charme qui accueil les vélos à Rambouillet. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad.
La grange de la Guesle

Jour 2 : la vallée de Chevreuse et la bergerie nationale de Rambouillet à vélo (65 km)

Balade à vélo jusqu’à la ville médiévale d’Epernon

Pour ce deuxième jour de vélo, nous voici en route pour Épernon afin de découvrir son histoire. Nous nous baladons dans les ruelles de cette ville accompagnée d’un guide local qui nous raconte la vie des souverains d’autrefois. Le célèbre chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle passe à Épernon, ce que signifie l’importance du patrimoine que l’on trouve ici. Nous avons visités deux monuments incontournables d’Epernon. Il y a tout d’abord les pressoirs, un ancien cellier datant du XIIème siècle impressionnant par ses trois nefs constituées de sept traversées voûtées. Ce lieu fut l’endroit où l’on percevait les récoltes pour prélever les impôts des agriculteurs de cette région. C’est en quelque sorte ici que s’est constituée la richesse des souverains d’Epernon. L’église romane est le deuxième lieu incontournable de votre visite. Sous l’un des tapis de l’église se trouve une crypte bien cachée. 

Épernon cité médiévale à visiter en Ile-de-France. crédit photo : Clara Ferrand - blog WIldroad
La ville médiévale d’Épernon

Une pause déjeuné champêtre au Hameau 28

Après cette visite du centre-ville d’Epernon et de ses monuments incontournables, nous voici en route pour le Hameau 28. Ce lieu, tout à fait charmant, accueil des hôtes privilégiés dans un cadre champêtre. Cette chambre d’hôte nous offre une belle parenthèse à deux pas de la gare d’Epernon sur la ligne qui relie Chartres à Paris. Les chambres installées dans l’ancienne bergerie et dans l’ancien séchoir à tabac du domaine de la Savonnière sont décorées avec élégance. Le Hameau 28 est l’endroit rêvé pour décompresser de la vie parisienne. 

Le Hameaux 28

Visiter la bergerie nationale du château de Rambouillet

Deuxième étape importante de notre journée : la visite de la bergerie nationale à côté du château de Rambouillet. Nous sommes accueillis chaleureusement dans cet endroit où les animaux sont choyés. C’est sous le règne du roi Louis XVI que la bergerie a connu son âge d’or, elle était alors un lieu d’expérimentation pour la production de laine mérinos en France. Un circuit permet de découvrir les différentes espèces d’animaux présents à la bergerie. Il est possible d’assister à une visite guidée qui sera parfaite pour captiver les enfants. 

Après avoir fait un tour des animaux de la basse-cour, nous nous sommes rendu à la boutique où il est possible de déguster une glace réalisée avec le lait de la bergerie. Nous avons aussi goûté la limonade locale qui était un délice. C’est la pause sucrée parfaite pour continuer la journée à vélo remplie d’énergie. 

Les béliers qui produisent de la laine mérinos à la bergerie nationale. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
Les béliers mérinos de la bergerie nationale

De l’Île-de-France à la vallée royale de l’Eure à vélo

Pour la fin de cette dernière journée, nous sortons de l’Île-de-France pour rentrer dans la vallée royale de l’Eure en Normandie. C’est dans cette région que nous finirons ce trip à vélo de 3 jours. Cette partie de l’itinéraire est un peu moins vallonnée qu’en vallée de Chevreuse. Nous profitons des paysages qui défilent pendant que nous pédalons à un bon rythme. L’air est pur, nous restons sur des chemins de campagne qui nous font vite oublier que nous sommes aux portes de Paris. 

Une balade à vélo autour de paris dans les parc naturel régionaux. crédit photo : Clara Ferrand - blog WIildroad
Balade à vélo dans les parcs naturels régionaux de l’Île-de-France

Le colombier de Hanches, un hébergement atypique dans l’Eure 

C’est dans cet ancien colombier que nous sommes accueillies pour notre dernière nuit. Le domaine est vaste, avec les autres hôtes nous avons assez d’espace pour ne pas nous marcher dessus. La piscine est prête pour un moment de détente sur l’un des transats. Les chambres, dans un esprit romantique, plairont sans doute aux couples en recherche d’un séjour en amoureux. Le soir, nous sommes servies par la maîtresse des lieux, Magali, qui sait aussi bien cuisiner que recevoir. Il est rare qu’une chambre d’hôte propose un aussi bon service de table. Le lendemain, le petit-déjeuner qui nous est servi est à la hauteur du dîner de la veille. Nous sommes en forme pour repartir en selle et finir cet itinéraire de 3 jours à vélo. 

Jour 3 : la vallée royale de l’Eure au château de Maintenon (20km) 

Départ des Hanches pour découvrir la vallée royale de l’Eure

Nous voici à la dernière journée séjour en cyclotouriste, cette étape traverse la vallée royale de l’Eure pour arriver au château de Maintenon. Au bout de 3 jours, nous commençons à être de bonnes amies avec ma selle, mon corps connaît bien l’effort que demandent plusieurs journées consécutives à vélo. Sans que ce soit très sportif, cette échappée avec nos deux-roues, nous permet de prendre du temps pour nous et d’entretenir notre physique. Le cyclotourisme allie l’effort et la découverte culturelle, deux choses que j’apprécie particulièrement. 

Un week-end à vélo organiser par France à vélo en ile-de-France. crédit photo : Clara Ferrand - blog WIldroad
L’église de Hanches en Eure-et-Loir

À la découverte du château de Maintenon dans l’Eure

Nous ne pouvions pas rêver de meilleur endroit pour finir ce séjour en beauté. Il faut dire que cela faisait déjà un petit moment que je voulais visiter le château de Maintenon, une des étapes phare de l’itinéraire à vélo des 3 Vallées de Trèfle. C’est ici qu’a vécu Madame de Maintenon, une dame proche du roi Louis XIV pour avoir été la gouvernante de ses enfants. L’endroit est très beau, il mérite qu’on s’y attarde le temps d’une visite. En plus de ses magnifiques jardins à la Française, le château de Maintenon possède son propre aqueduc qui ne fût jamais terminé et devint une ruine romantique enviée par beaucoup de châteaux. L’intérieur du château a vécu plusieurs chantiers de restauration ces dernières années. Aujourd’hui, ces travaux ont laissé place à des salles en parfait état, dans lesquelles il est agréable de déambuler. Il faudrait un article de blog tout entier pour vous parler de la beauté de cet endroit. 

Visiter le château de Maintenon pendant un week-end en Eure-et-Loir. crédit photo : Clara Ferrand - blog Wildroad
La chateau de Maintenon

C’est sur cette note historique que mon séjour à vélo dans les 3 Vallée de Trèfle s’est achevé. Nous avons eu la chance d’être accueilli par plusieurs acteurs touristiques de la région, passionnés par le patrimoine qui les entoure. Nous avons pu nous émerveiller de la beauté simple des paysages de la vallée de la Chevreuse, le parc naturel régional du Gâtiné et de la vallée royale de l’Eure. N’hésitez pas à venir découvrir ces coins de l’Île-de-France et de l’Eure-et-Loir, bien trop sous côtés. 

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à la partager sur les réseaux sociaux et à l’épingler sur Pinterest avec les images ci-dessous. 

À bientôt sur Wildroad ! 

D’autres idées de sorties en Île-de-France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.