Informations pratiques pour voyager en Jordanie : conseils, budget, itinéraire

Conseil pratiques pour planifier son voyage en Jordanie

Mon voyage en Jordanie remonte à décembre 2017, j’ai déjà écrit quelques articles sur ce voyage que j’avais fait à titre personnel, mais dans un but artistique. Je voulais réaliser un reportage photographique sur la mer morte et son exploitation par les touristes et l’industrie locale, vous pouvez d’ailleurs lire mon article dans le magazine Mediteranean citizens story dans lequel le sujet est abordé plus profondément. Ici, je vais rester très superficiel et vous parler de mon itinéraire de 10 jours et des informations pratiques dont vous aurez besoin pour organiser votre voyage. Sachez que c’était mon premier voyage seule dans un pays en dehors de l’Europe et que ce fut pour moi l’une des plus belles expériences de ma vie. 

Mon itinéraire de 10 Jours en Jordanie 

Jour 1 : Arrivée à l’aéroport d’Amman

Jours 2 : Le château d’Ajlun et les ruines antiques de Jerash, route de l’agriculture

Jours 3 : Visite de Madaba et la route des rois

Jour 4 : De Wadi Mujib à la réserve de Dana en passant par la Mer morte

Jour 5 : Randonnée dans la réserve de Dana et Little Pétra

Jour 6 : Visite en une journée de Pétra, une des 7 nouvelles merveilles du monde

Jour 7 et 8 : Deux journée et deux nuits dans le désert rouge de Wadi Rum

Jour 9 : Flotter sur la Mer morte

Jour 10 : Visite du Jourdin, lieux de baptême du Christ et frontière avec l’Israël

NB : dans cet itinéraire, je n’ai pas prévu d’étape à Amman, car je voulais passer plus de temps dans le nord, j’ai donc fait des concession. Mais après coup, je ne regrette pas du tout mon choix, car je pense que les capitales ne représentent en générale pas le pays, les ruines de Jerash me semblaient également beaucoup plus intéressantes que celles d’Amman.

Mon Budget pour 10 jours en Jordanie 

Billets d’avion : 490 euros 

Location de la voiture : 310 euros

Essence pour le road-trip : 75 euros

Hébergement : 200 euros 

Jordan Pass : 86 euros

Nourriture : 100 euros  (de 5 à 10 euros pour les repas)

Nuit dans le Wadi Rum : 80 euros

Budget total pour 10 jours : 1341 euros 

Mes astuces pour économiser : 

  • Acheter le Jordan Pass
  • Acheter à manger dans le boulangeries du village
  • Dormir chez l’habitant, ne pas hésitez à accepter lorsqu’on vous propose 
  • Partager une voiture avec d’autres touristes
  • Se greffer à des visites guidées en groupe

La situation politique, faut-il craindre les pays voisins de la Jordanie ? 

Comment la guerre en Syrie a influencé le tourisme en Jordanie 

Depuis que la guerre a éclaté en 2012 en Syrie le nombre de touristes a drastiquement chutée et j’ai profité de la peur des autres pour visiter la Jordanie sans tourismes de masse et malgré le contexte de guerre, c’est un pays où je me suis sentie en totale sécurité. Depuis cette année 2019, beaucoup de personnes reparlent de la Jordanie et planifient d’y aller, car la situation s’est apaisée en Syrie, mais sachez que si vous allez au nord du pays vers la frontière avec la Syrie vous verrez de nombreux réfugiés.

Une situation tendue pour le partage des réserves en eau avec l’Israël  

Mon sujet de reportage, la mer morte, m’a rendue curieuse de la gestion de l’eau par les deux pays frontalier que sont la Jordanie et l’Israël. Les Jordaniens soufrent beaucoup du comportement du gouvernement Israëlien que s’accapare une grosse partie des ressource en eau de Jourdain et de la mer morte, c’est d’ailleurs à cause de ce non-equilibre que la mer morte qui était au départ une seule étendue d’eau s’est retrouvé coupée en deux bassins avant de voir son deuxième bassin asséché. Si ce sujet vous intéresse, je vous invite à lire l’article que j’ai publié sur Mediteranean citizens story.

La mer morte zone de conflit avec l'israel

Les informations pratiques pour organiser son voyage en Jordanie 

Quelle compagnie aérienne choisir pour partir en Jordanie ?

Pour booker mon billet pour la Jordanie, je suis passé par le comparateur de vol Skyscanner qui permet de trouver l’aller-retour le plus avantageux en choisissant si on veut un vol direct ou avec escale. C’est comme cela que j’ai trouvé un billet aller-retour pour décembre à 490 euros avec la compagnie Alitalia en passant par Rome. Je sais qu’il est possible de trouver des billets moins cher, aux alentour de 300 euros si l’on s’y prend bien à l’avance ou qu’on est flexible au niveau des dates. Je vous conseil de ne pas acheter des billets aller-retour au-delà de 600 euros car cela me parait beaucoup trop cher pour cette destination. Les autres compagnies qui font la liaison Paris-Amman sont Air France, Royal Jordnian, Egyptair, TAROM, Turkish Airline…

Louer une voiture en Jordanie 

Où louer sa voiture en Jordanie, quelle compagnie choisir ?

J’ai loué ma voiture directement à l’aéroport d’Amman auprès de la compagnie Dollar, j’avais réservé en amont sur le site de Rental Car que je vous conseille fortement. Je n’ai pas eu besoin d’autre chose que de mon permis français, j’ai payé 300 euros pour 10 jours de location, ce que j’ai trouvé plutôt raisonnable.

Conduire une voiture quand on est une femme seule 

Durant tout mon séjour, j’ai conduit une voiture en étant une femme seule dans un pays où les femmes sont plutôt relégué aux tâches ménagères. Les Jordaniens sont beaucoup plus conciliant avec les femmes occidentales qu’avec celles de leur propre pays, car pour eux, c’est un fait que nous nous soyons émancipées. Je n’ai pas rencontré de problème due à ma situation de femme qui conduit une voiture et bien au contraire lorsque je m’arrêtais pour regarder ma route, on venait tout de suite me voir pour savoir si j’avais besoin d’aide.

La conduite en Jordanie 

Je suis arrivée tard un soir à l’aéroport d’Amman, j’avais planifié de partir directement en direction du nord à Ajloun, et j’avais deux heures de route pour y arriver, mais je ne pensais pas que la route serait aussi chaotique. Tout comme en périphérie de Paris, la circulation de la capitale de la Jordanie, Amman, est vraiment très compliquée, j’ai eu peur d’avoir une dizaine d’accidents, car bien sûr en Jordanie, les gens n’utilisent pas le clignotant pour signifier qu’ils tournent, ils préfèrent le bon vieux klaxon pour avertir de leur présence. La route est truffée de ralentisseurs qui de plus ne sont pas forcement indiqués, histoire de bien se faire surprendre, donc on doit être encore plus vigilant qu’en France. Conduire en périphérie d’Amman est vraiment un bon gros défis en début de séjour, mais on va dire que ça m’a vacciné pour la suite. Il m’est aussi arrivé de me faire contrôler par la police, ils ont été plutôt froid, mais ne m’ont pas trop embêtée, j’ai simplement eu à montrer mon permis de conduire français et dire que j’étais là pour du tourisme, j’adorais voir leurs têtes quand ils découvraient que j’étais toute seule dans la voiture.

La mer morte zone de conflit avec l'israel voyage itinéraire conseil pratique

La Devise en Jordanie : où retirer de l’argent en Jordanie ? 

En Jordanie, on utilise les JOD, un dollar jordanien égal à 1,25 euros (taux de change en mars 2019). Il est préférable d’avoir du cash sur soit car rare sont les endroits qui acceptent la carte de crédit. Personnellement, j’ai pris des Euros avec moi que j’ai échanger à l’aéroport, mais si vous habitez Paris vous pouvez aussi aller échanger vos euros dans un des bureaux de change de la rue Vivienne qui pratiquent les meilleurs taux de change.

 icon-warning Mon Conseil : prévoyez tout l’argent qu’il vous faudra pour la durée du séjour, car vous ne trouverez pas souvent des distributeurs dans les villes et villages que vous allez visiter.

Attention : vérifiez toujours que l’on vous rend bien la monnaie, car certains billets se ressemblent mais n’ont pas la même valeur, plusieurs fois les gars des stations essence ont essayé de m’arnaquer.

Le visa et passeport pour aller en Jordanie  

  • Avant le départ on peu obtenir un visa pour 3 mois l’ambassade de Jordanie
  • Sur place on peut l’acheter pour 40 JOD à l’aéroport
  • Si vous prenez le Jordan Pass le prix du visa est inclus. 
  • Lorsque vous entrez sur le territoire jordanien votre passeport doit être encore valide pour 6 mois. 

Le Jordan Pass pour économiser lors des visites 

Le Jordan, pass, c’est un peu le truc qui sauve le budget si vous avez prévu de faire des visites. Quoiqu’il en soit, c’est avantageux dès que vous avez prévu de faire Pétra, ce qui est le cas de tous les touristes qui viennent en Jordanie. Vous pouvez l’acheter avant de venir sur le site web officiel ou l’acheter dès votre arrivée à l’aéroport lors de passage de la douane. Si vous l’acheter avant sur internet vous pourrez bénéficier du Visa gratuit, ce que je vous conseille fortement.

Les activités incluses dans le Jordan Pass : 

  • Pétra
  • Les ruines antiques de Jerash
  • Le désert de Wadi Rum
  • La citadelle de Amman
  • Le château de Ajloun
  • Umm Qays
  • Qasr Al-Azrap
  • Quseir Amra
  • Le château de Karak
  • Le ruines de Pella
  • ….

je vous conseille de consulter cette page pour voir l’intégralité de 40 activités incluses dans le Jordan Pass 

Les différents forfaits du Jordan pass : 

  • Jordan Wanderer 70JD (87 euros):

1 jour de visite à Pétra

Entrée gratuite sur plus de 40 Activités en Jordanie 

Brochures numériques téléchargeables gratuitement

Suppression des frais de Visa d’entrée si vous acheter le Jordan Pass avant votre arrivée en Jordanie et de rester un minimum de trois nuits ( 4 jours) 

  • Jordan explorer 75JD (94 euros): 

2 jours de visite à Pétra

Entrée gratuite sur plus de 40 Activités en Jordanie 

Brochures numériques téléchargeables gratuitement

Suppression des frais de Visa d’entrée si vous acheter le Jordan Pass avant votre arrivée en Jordanie et de rester un minimum de trois nuits ( 4 jours) 

  • Jordan Expert 80JD (100 euros): 

3 jours de visite à Pétra

Entrée gratuite sur plus de 40 Activités en Jordanie 

Brochures numériques téléchargeables gratuitement

Suppression des frais de Visa d’entrée si vous acheter le Jordan Pass avant votre arrivée en Jordanie et de rester un minimum de trois nuits ( 4 jours) 

Petra avec le Jordan Pass pour économiser sur les activités

Quand partir en Jordanie, quelle est la meilleure période ? 

Je suis partie en Jordanie en décembre, le mois le plus froid de l’année pour la Jordanie, cependant, je n’ai presque jamais mis mon manteau que j’avais pris par précaution, la seule fois où j’en ai eu l’utilité est lors de ma nuit à la belle étoile dans le désert de Wadi Rum. Les périodes que conseil les guides pour partir en Jordanie sont les printemps et l’automne, car il fait beaucoup trop chaud durant les mois de juillet et d’aout pour que cela soit supportable pour des occidentaux. Si vous décidez de partir en Hiver comme moi sachez que vous ne pourrez pas faire de canyoning dans le fleuve du Wadi Mujib, c’est le seul point négatif. L’avantage de partir en décembre est d’être pratiquement seul lors des visites des lieux touristiques, alors qu’au printemps, il y a beaucoup plus de voyages organisés.

Partir lors du ramadan : attention lorsque vous prévoyez votre voyage en Jordanie à ne pas partir lors de la période du ramadan, en soit ce n’est pas grave mais en journée beaucoup de choses seront fermé et les gens sont plutôt au ralenti donc vous aurez peut-être plus de difficulté à trouver des guides pour vos visites.

 icon-arrow-right Les meilleurs mois pour partir en Jordanie sont Mai, Avril, Octobre et novembre

Forfait internet et mobile en Jordanie 

Une des choses qui m’a le plus rassuré lors de mon voyage en solo en Jordanie est de savoir que je ne serais jamais seule ou presque grâce à une puce prépayée que j’ai acheté dès mon arrivée à l’aéroport d’Amman auprès de la compagnie Zaïn. Pour une vingtaine d’euros, j’avais assez de Giga Octet d’internet pour mon séjour et je pouvais appeler des numéros jordaniens sans problème. Avoir accès à internet en permanence m’a permis de pouvoir booker des hôtels en last minutes et de savoir par quel chemin passer pour arriver à destination.

 icon-heart Mes visites coup de cœur : Wadi Rum, Dana reserved, la Mer Morte…

Dans ce voyage, il y a eu beaucoup de coups de cœur, beaucoup de moment où j’ai lâché une larme en me rendant compte de la chance que j’avais de visiter ce magnifique pays qu’est la Jordanie.
S’il ne fallait parler que des visites, je vous direz de passer le plus de temps possible à Pétra et dans le désert de Wadi Rum. À cause de mon emploi de temps chargé pour réaliser mon reportage, je n’ai pas pu m’attarder dans cet endroit, mais je vous conseille fortement de prévoir au minimum deux jours pour Pétra et deux/ trois nuits pour Wadi Rum. Autre coup de cœur, la cité antique de Jerash, car ses ruines sont d’une grande beauté et que peu de gens font le déplacement alors qu’à mon sens c’est l’un de must-see de la Jordanie.

Jerash et ses ruine antiques itinéraire et information pratique pour votre voyage

Voilà j’espère que cet article pour permettra de bien préparer votre voyage en Jordanie, vous pouvez également lire les autres articles que j’ai écrits sur ce voyage, notamment un sur le fait de voyager seule en étant une femme en Jordanie.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager et à épingler les images ci-dessous sur Pinterest,

À bientôt sur WildRoad !

Information pratique pour voyager en Jordanie

10 Commentaires

  1. Ton article est top avec toutes ces informations pratiques !
    Je n’ai vu que Petra de la Jordanie, c’était en Août 2013.
    J’y retournerai peut être un jour, pour en voir plus.

    1. Hello Aurore, merci pour ton commentaire, je suis ravie de lire que mon article rempli bien sa fonction d’informations pratiques mais aussi qu’il donne envie d’en voir plus !

    1. Hello Cynthia, c’était vraiment un coup de coeur pour moi, je te recommande vivement d’y aller !

    1. hello, je pense que c’est vraiment le moment d’y aller car maintenant que le contexte s’est quand même apaisé le flux de touristes commence à repartir donc il faut y aller avant que ça ne redevienne trop fréquenté !

    1. n’hésites pas à lire mon article où je parle plus spécifiquement de voyager seule en étant une femme en Jordanie, ça te donnera définitivement envie d’acheter tes billets d’avion 😉

  2. La Jordanie m’attire beaucoup mais c’est vrai que l’image qu’on en a est un peu inquiétante parfois, quand on ne connaît pas. C’est rassurant et très instructif de lire ton expérience, et c’est sûr que niveau tourisme de masse ça doit changer de beaucoup de destinations. J’espère avoir l’occasion d’y aller un jour, et découvrir Petra et le désert de Wadi Rum !

    1. Hello Sarah, j’espère que tu aura l’occasion de visiter la jordanie car c’est vraiment un pays magnifique. je dirait que 2019 c’est vraiment l’année où il faut y aller !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *