Bilan de l’année 2021 : Mes rêves et mes projets réalisés

Bilan 2021 : mes plus beaux projets réalisés cette année. clara Ferrand

En 2020, je n’ai pas publié de bilan sur ce blog. Cette année, je ne voulais pas reproduire la même erreur. Faire un point sur ce qui s’est passé pendant un an, permet de garder une trace écrite mais également de faire un pas vers de nouveaux projets. L’introspection est l’un des exercices que je préfère réaliser avant janvier. J’aime me conditionner mentalement et me fixer des objectifs que j’atteindrais ou non pour la nouvelle année. Je vous emmène donc dans cette rétrospective de mon année 2021 qui malgré la crise sanitaire, fut l’une des plus riches de ma vie.


De Paris à Chambéry, de photographe de mode à photographe outdoor

En octobre 2020, j’ai signé l’acte d’achat pour un appartement à Chambéry. Le premier confinement m’ayant stoppé net dans mes voyages aux quatre coins du monde, j’ai pu me ressourcer et faire l’état des lieux de ma vie. Je me suis rendue compte que je vivais dans une ville que j’avais choisie par défaut : Paris. Au moment où j’ai pris cette décision, je sortais d’une école de photo et mon rêve était de devenir photographe de mode. Ce que je suis devenue. J’ai vécu 9 ans dans la capitale, en me disant chaque année qu’il faudrait que je pense à trouver une nouvelle ville d’adoption. Peu à peu, mon rêve s’était éteint car je l’avais touché mais aussi parce qu’il ne correspondait plus à la personne que j’étais devenue.

Rénovation de mon appartement acheté à Chambéry
Pendant les travaux de rénovation

La décision d’acheter un appartement à Chambéry s’est prise rapidement, car je connaissais bien la ville et ses environs étant donné que ma mère y habite depuis 10 ans. J’ai aussi eu l’occasion d’y habiter sur de courtes périodes. Au bout de 3 mois de recherche, j’ai trouvé l’appartement de mes rêves : lumineux, spacieux, et avec une belle vue sur les montagnes. Seulement, il fallait réaliser quelques travaux de rénovation pour que je m’y sente vraiment chez moi. C’est pour cette raison que pendant 1 an, j’ai eu deux appartements. Comme vous pouvez vous en douter, ça n’a pas été facile financièrement et physiquement, j’ai passé mon temps à faire et défaire mes valises.

Travaux de rénovation appartement Chambéry.

Fin novembre 2021, j’ai décidé de quitter définitivement mon appartement de Paris. Mes clients mode faisaient de moins en moins appel à moi, étant donné mes absences régulières et cela devenait difficile de gérer deux appartements pour moi seule. Il était temps de vivre pleinement ma nouvelle vie Savoyarde et de prendre de nouvelles habitudes au plus proche des montagnes. Le déménagement est encore tout frais, car il s’est déroulé le 22 et 23 décembre, comme un cadeau à moi-même.

Je ne regrette rien, mais tourner une aussi grosse page de sa vie n’a pas été une chose aisée à faire. J’ai eu beaucoup de doutes et de peurs. Puis, je me suis rappelée que si on écoute que ses peurs, on n’avance jamais. Savoir faire un saut dans l’inconnu est un luxe.

Mes plus beaux reportages touristiques de 2021

Comme vous le savez, je suis blogueuse voyage, mais je préfère le terme de créatrice de contenu, car mon métier ne s’arrête pas à ce blog. En 2021, après plusieurs confinements successifs et de multiples projets reportés et annulés, je ne savais pas trop ce qu’allait être mon avenir dans la blogosphère. Est-ce que seuls les gros blogueurs survivraient à ce choc ? Aurais-je encore ma place dans ce milieu restreint à la France pour cause de crise sanitaire.

La tendance de l’outdoor : une thématique qui fait vendre

C’est sans langue de bois que j’écris cet article. Je dois vous dire que cela m’a bien fait rire de voir toutes les destinations touristiques se tourner vers le concept de la « micro-aventure », un terme devenu trop commercial à mon goût. Depuis toujours, je partage avec vous sur ce blog et sur les réseaux sociaux mes aventures personnelles, et je pense que c’est l’une de mes plus fortes valeurs : l’authenticité. Je suis pour l’accès à la nature pour tous, mais en sensibilisant chacun. À mon goût, il y a eu trop de dérives post covid où des influenceurs et blogueurs surfaient sur la vague de l’outdoor en faisant des bivouacs pour obtenir un maximum de like. J’espère tout de même que certains auront ouvert les yeux sur notre environnement et sur notre impact direct dessus.

Pour être honnête avec vous, cet engouement pour l’outdoor m’a été bénéfique. En effet mon profil féminin axé sur la nature et les activités de pleine nature a intéressé beaucoup de destinations. Je me suis retrouvée à réaliser plusieurs reportages pour des destinations qui avaient bien compris ma ligne édito et d’autres qui m’ont un peu déçue. 

La micro aventure, une thématique tendance en 2021. credit photo : Clara Ferrand

Voici un petit résumé des reportages que j’ai adoré réaliser : 

mes plus beaux reportages de 2021 : le sentier Cathare. crédit photo : Clara Ferrand
Me plus beaux reportages 2021 : ski de rando au Tarbesou

Vers plus de liberté et d’authenticité

Ce que je retiens de cette année, c’est que mes projets personnels comme mes randonnées et mes bivouacs sont de vraies parenthèses. Accepter seulement des reportages commandés ne répond pas à mes envies. Lorsque je prépare mes propres aventures, je le fais avec le cœur. Je choisis moi-même les lieux que j’ai envie de voir et je les découvre à ma manière. Dans ce contexte, je produis du contenu beaucoup plus authentique et qui répond mieux à vos attentes. Pour 2022, j’ai décidé de réduire le nombre de reportages à la commande afin de privilégier les projets qui me correspondent à 100%, mais aussi afin de pouvoir réaliser mes propres aventures. 

Wildroad dans AR magazine : ma première chronique dans un magazine papier

En septembre 2021 est sorti le numéro 56 du magazine AR, un trimestriel sur la thématique sur voyage. Dans ce numéro, j’ai eu pour la première fois ma rubrique écrite sur la micro-aventure avec un sujet sur le cirque de Sixt-fer-a-Cheval en Haute-Savoie. Cette opportunité que m’ont donné les fondateurs du magazine, me permet de sortir de l’espace virtuel pour me faire une petite place dans un objet bien réel, que l’on peut tenir entre ses mains. Alors, même si à l’heure des réseaux sociaux cela paraît un peu old school d’acheter des magazines, c’est une grande fierté de voir son travail imprimé sur papier. Cette rubrique sera reconduite à chaque numéro, je vous donne rendez-vous en kiosque tous les trois mois pour lire une nouvelle aventure. 

Ma rubrique micro aventure dans le magazine AR.
Rubrique micro aventure Wildroad dans le AR magazine. crédit photo : Clara Ferrand

La grande aventure Tiktok, miser sur un nouveau réseau social 

Depuis quelque temps, je suis lassée d’Instagram, car j’ai l’impression qu’on nous sert toujours la même chose, mais aussi car l’application demande une présence quotidienne afin de ne pas perdre de la visibilité. Cela demande d’investir beaucoup de temps pour peu de retours, et à la longue c’est un peu décourageant. En 2020, j’ai fait quelques vidéos qui ont percé sur Tiktok, le nouveau réseau social à la mode. Une de mes vidéos sur le bivouac est même passée à la TV. Lorsque je me connecte à cette application, je ressens une vague de fraîcheur, car les codes ne sont pas du tout les mêmes que sur Instagram. Cela m’a donné un nouveau challenge pour 2021, produire du contenu intéressant sur l’outdoor. Je suis sortie de ma zone de confort et j’ai vraiment apprécié cela. 

Ouvrir un compte tiktok avec Clarafotomania

Être là où l’on ne m’attendait pas, m’a permis de développer de nouvelles branches de mon activité, comme de la création de contenu en marque blanche pour Oui.SNCF ou encore l’agence Savoie Mont Blanc. J’espère continuer sur cette voie en 2022 et devenir l’un des comptes les plus suivis dans la thématique de l’outdoor. 

Création de contenu vidéo pour Savoie Mont Blanc sur Tiktok par Clara Ferrand
création de contenu tiktok pour Oui SNCF

Travailler avec des vidéastes pour développer un autre type de contenu

Au cours de cette année, j’ai eu l’occasion de travailler avec deux vidéastes, Pauline et Clara D. Ces différentes expériences m’ont appris beaucoup de choses. J’ai souhaité proposer de la vidéo pour mes nouveaux contrats afin de me diversifier. Initialement, je gère tout toute seule de A à Z, les photos sur place, la rédaction de l’article et les réseaux sociaux. Ne possédant pas le don d’ubiquité, il me semblait difficile de rajouter la création d’une vidéo dans mes tâches. C’est naturellement que je me suis lancée à la recherche d’une vidéaste pour m’accompagner sur mes projets. Cependant, je me suis rendue compte que malgré une deuxième personne pour m’aider, cela augmentait considérablement la charge de travail et la dose de stress sur place. Pour l’instant, je n’ai pas encore trouvé la formule adéquate qui me permet d’intégrer la vidéo à toutes mes productions touristiques. 2022 sera l’occasion de tester d’autres formules afin de déterminer comment je peux m’associer à d’autres personnes. 

Voici quelques exemples de vidéos réalisées cette année et dont je suis très fière.

Mes partenariats avec des marques outdoor 

Depuis quelque temps déjà, je travaille avec des marques qui ont les mêmes valeurs que moi. Ces partenariats me permettent de continuer à faire ce que j’aime, tout en testant pour vous des produits afin de vous conseiller au mieux. Vous êtes nombreux à venir me demander mon avis sur du matériel de bivouac ou des chaussures de randonnée. J’ai le plaisir de continuer ma collaboration avec les marques suivantes : Merrell, Vaude, Columbia, Jetboil, MSR. D’autres marques viennent ponctuellement m’apporter leur soutien. C’est un plaisir d’être reconnue dans le milieu de l’outdoor et d’être sélectionnée pour ses valeurs et non pour ses followers. 

Les week-ends initiation bivouac avec Chilowé 

Mon projet de partir avec vous en bivouac a enfin pu se réaliser cette année grâce à Chilowé. En 2020, ce média outdoor parisien s’est transformé en agence de voyage spécialisée dans la micro-aventure. Lorsque j’ai parlé à la team de mon rêve de vous emmener en bivouac, ils ont de suite été emballés pour soutenir ce projet. Sans eux, j’aurais sûrement mis beaucoup plus de temps à organiser les week-ends initiations bivouac. Je tiens à vous remercier pour l’accueil de vous avez réservé à ces événements, car à chaque fois les places sont parties très très vite. En seulement 2 h les 9 places du week-end initiation bivouac hivernal ont trouvé preneur

Cet engouement de votre part pour ces événements m’ouvre les portes vers d’autres formats d’évènements. Pour l’instant, je ne vous en dirais pas plus afin de garder la surprise, mais de belles choses arrivent pour 2022 toujours en collaboration avec la super team Chilowé. 

Week-end initiation bivouac avec Chilwoé
Initiation bivouac avec  Chilowé et Clara Ferrand
Bivouac week-end avec Chilowé

Des publications dans les projets d’édition

Si on m’avait dit il y a quelques années que mes photos seraient publiées dans un des livres de la maison d’édition Gestalten, je ne l’aurais pas cru. Les ouvrages outdoor de cette maison d’édition Allemande me fascinent autant par les aventures qui y sont publiées, que la beauté des photos et de la mise en page de ces ouvrages. En juillet 2021, j’ai été contacté directement par Gestalten qui me disait être intéressé par certaines de mes photos des Écrins qu’ils avaient vu sur le blog. Après plusieurs mois d’attente, c’est en septembre que j’ai eu entre les mains l’ouvrage Wanderlust Alpes dans lequel 20 de mes photos illustrent un dossier sur le Vercors et sur les Écrins

J’ai également pris part au livre de Petaouchnock, un nouveau media de voyage lancé par Raphaël Casabianca et Antoine Delaplace. Dans cet ouvrage, je raconte mon bivouac hivernal dans les Vosges de Janvier 2021. Une belle mise en avant de mes aventures en bivouac dans un livre distribué partout en France. 

Fêter mon anniversaire avec mes amis en pleine montagne 

J’ai toujours eu à cœur de réunir mes amis pendant des séjours en montagne. J’ai la chance d’être née en plein mois de juillet, une période plutôt propice aux activités de pleine nature et surtout au bivouac. Après avoir réuni mes amis une première fois dans un chalet rustique en 2020, j’ai souhaité renouveler l’expérience en les emmenant tous en bivouac dans un lieu qui m’est cher. Je n’aurais pas rêvé meilleur week-end pour célébrer mes 29 ans avec les gens que j’aime. Il ne me reste plus qu’à faire encore plus grand pour mes 30 ans en 2022.

Mon anniversaire avec tous mes amis à la montagne lors d'un bivouac
Anniversaire bivouac en montagne, le bilan 2021

Mes perspectives pour 2022 dans les grandes lignes 

Si 2021 est passé à une vitesse effrénée, j’ai décidé de ralentir le rythme pour 2022, non pas pour faire moins de choses, mais pour être plus présente par ici. J’ai bien appris une chose de cette année : la quantité n’a rien à voir avec la qualité. Je souhaite vous proposer du contenu encore plus qualitatif, et pour cela, je fais le choix d’accepter moins de projets et de me concentrer sur ceux qui me parlent vraiment. 

Cela fait 2 ans que je ne suis pas partie seule à l’étranger. Certes, la crise sanitaire est en grande partie la cause, mais je souhaite renouer avec l’essence de ma passion pour l’aventure. Je veux me jeter corps et âme dans l’inconnu en sortant de ma zone de confort. Pourquoi ne pas faire une semaine de rando bivouac dans les Balkans ou bien au Royaume-Uni.

Depuis quelques mois, je travaille sur un gros projet qui devrait se réaliser à la rentrée 2022. Cela va me demander pas mal de temps et de concentration. Encore une fois, je vise plus haut que ce que je me crois capable de faire pour me mettre légèrement en danger et me sentir vivante. 

Je souhaite finir ce bilan 2021 en vous disant de croire en vos rêves. N’écoutez pas ceux qui vous disent que vous n’y arriverez pas et qui restent coincés dans leur quotidien. Allez chercher le challenge et l’extraordinaire, ne vous laissez pas vivre, mais soyez acteur de votre destin. Dites-moi en commentaire quelle est votre réalisation de cette année qui vous rend le plus fier. 

À bientôt sur Wildroad ! 

6 Commentaires

  1. Quel parcours ! Bravo pour ton enthousiasme et cette passion qui te pousse a toujours aller plus loin. Ton travail de pédagogie est également super important pour permettre à tous de découvrir la montagne. J’adore te suivre dans tes aventures.

  2. Une année 2021 riche et avec des réussites. Un nouveau départ dans les Alpes et une diversification pour se renouveler. Bravo à toi !

Répondre à Alexandra itinera magica Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *